Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Conseils et Points importants à savoir

Qu’entend-t-on par « A l’ombre d’Allah »

Le Comité Permanent ... (Al-Iftâ')

Question : Qu’entend-t-on par le mot « ombre » employé dans la parole du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) : « Il est Sept personnes qu’Allah abritera sous Son ombre, le Jour où il n'y aura d'ombre que la Sienne ».

Réponse : Le terme ombre dans ce hadith signifie l'ombre du Trône du Très-Miséricordieux, Exalté soit-Il, tel que cela est détaillé dans le hadith de Salmân rapporté dans la compilation de ahadiths de Sa’îd ibn Mansour en ces termes : « Sept personnes seront à l'ombre du Trône d'Allah... ». Al-Hâfidh Ibn Hadajr a jugé bonne la chaîne de transmission du hadith dans son ouvrage « Fath al bâri » (2/144).

L’imam Al-Hâfidh Ibn Radjab a dit à la fin de son explication de ce hadith dans son commentaire du recueil authentique d’Al Boukhâri (6/ 51) : « L'imam Ahmad ainsi que l’imam At-Tirmidhi ont rapporté selon Abou Houreyra que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Quiconque traite son adversaire avec tolérance ou lui pardonne, sera abrité sous l’ombre du Trône au Jour de la Résurrection ». Cela prouve que le sens voulu par l'ombre d'Allah est bel est bien l'ombre de Son Trône ».

D’autre part, le savant Ibn Al-Qayyim tient des propos allant dans le même sens dans son  ouvrage intitulé « Al-Wâbil As-Sayyib » et vers la fin de son ouvrage intitulé « Rawdat Al-Mohibîn » .

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les éloges et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Fatwa 19939
Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')


NdT : Il est à noter que certains gens de science parmi les grandes figures de l’Islam ont un avis qui diffère de ce que nous venons de citer. Citons parmi les contemporains, l’éminent Cheykh Abdelaziz Ibn Baz qui affirme que l’ombre dans ce hadith signifie l’ombre d’Allah, tout en affirmant que nous ne connaissons pas le comment de cet attribut, comme c’est le cas pour le reste de tous Ses attributs qui font l’objet d’une seule et même démarche quant à leur classification. En effet, la croyance des gens de la Sounnah et du groupe vis-à-vis des noms et attributs divins, est basée sur des règles essentielles. Entre autre, le fait qu’ils attribuent à Allah ce qu’Il s’est Lui-même attribué et ce que Son messager lui a attribué comme noms parfaits et attributs élevés, puisque nul ne connait mieux Allah si ce n’est Lui-même, et nul n’a meilleur connaissance d’Allah en dehors de Lui, si ce n’est Son messager (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). Ils s’en tiennent pour cela au Coran et au hadith authentiquement attribué au Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui).  De plus, ils affirment les termes employés par Allah et Son messager (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) pour désigner ces noms et attributs. Ils reconnaissent leur sens selon la langue des arabes avec laquelle fut révélé le Coran. Tandis qu’ils confient à Allah la réalité du « comment » des noms et attributs qui Le caractérisent, car cela fait partie des choses dont Allah s’est réservé la connaissance, et dont aucun être ne peut atteindre ni percevoir.
Par conséquent, il est particulièrement odieux d’accuser cet imam communément reconnu en tant que tel, d’anthropomorphiste et autres qualifications insultantes à l’instar des adeptes de la secte d’Abdoullah Al Habachi, qui profèrent mensonges et calomnies à l’égard des gens de la Sounnah et du groupe, à commencé d’ibn Taymiyyah jusqu’aux éminents savants de notre époque. En somme, l’origine de leur déviance relative à la croyance vis-à-vis des noms et attributs divins, réside dans le fait qu’il leur est impossible de concevoir la dissociation entre l’action d’attribuer à Allah ce qu’Il s’est Lui-même attribué et la ressemblance à Ses créatures. Selon leur raisonnement, décrire Allah par les termes qu’Il a révélé à Ses créatures, revient inéluctablement à l’assimiler à Ses créatures. Or, Allah dit : « Dis: « Est-ce vous les plus savants ou est-ce Allah ? » . Par conséquent, cette attribution n’implique aucune ressemblance aux créatures, puisqu’Allah dit clairement que : « Rien ne Lui ressemble, et c’est Lui l’Audient, le Clairvoyant » . Dans ce verset, Allah nie de manière explicite qu’aucune créature ne Lui est assimilable, et se décrit malgré tout, par deux noms desquels découlent deux attributs parfait, à savoir l’ouïe et la vue. Ainsi, les gens de la Sounnah et du groupe se contentent d’attribuer ce qu’Allah s’est même attribuer sans en dévier le sens, étant donné que nul ne connait mieux Allah si ce n’est Lui-même, et nul n’a meilleur connaissance d’Allah en dehors de Lui, si ce n’est Son messager (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), et ce, tout en reniant toute ressemblance à Ses créatures. Quiconque aura cerné ce principe dans toute sa simplicité, se verra épargné de toute déviance relative à ce domaine qui est sans nul doute de la plus grande importance d’assimiler convenablement, puisque la valeur d’une science dépend de la valeur de l’objet de cette science, et y a-t-il une chose plus grande aux yeux du croyant que la connaissance de son Créateur ?...

Notez  




Autres articles
Les premières choses à faire après avoir embarrassé l'Islam?
Evitez cette pratique qui annule vos bonnes œuvres!!
La sagesse du Prophète Mohammad dans l'appel à l'Islam.
Les moyens de raffermissement du musulman sur sa religion.
Quel est l'impact de la sincérité sur la validité des bonnes œuvres du croyant?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com