Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Réponses aux accusations formulées contre l'islam

Le respect du droit de vivre en Islam

Cheykh Abdelaziz Al Fawzan

Le Comportement agressif injuste et les conduites anormales découlent surtout d'une pensée déviante,  d'une mauvaise perception et d'une ignorance aveuglante qui omet les aboutissements désastreux  et les conséquences graves.

Quand on pense à ces opérations terroristes arbitraires, en particulier celles qui se passent  dans certains pays islamiques aux mains d'un groupuscule éparpillé soi-disant musulmans, l'on se demande avec sensation et douleur brûlante: de quel esprit réfléchissent ceux-ci?  Sur quelle logique s'appuient-ils? Et à quelle loi ils se réfèrent?

Ils tuent leurs frères  musulmans, y compris les covenantaires, ils versent  du sang sacré, et  bafouent la précieuse vie humaine... ils détruisent,  terrorisent, nuisent et meurtrissent.

Et le plus étonnant, c'est que ces opérations criminelles se produisent dans le meilleurs des  endroits, au cœur même du ressort de la communauté musulmane où se trouvent le berceaux de la prophétie et  les deux saintes mosquées , Et pire, qu'il soit avéré que ceux qui commanditent ces crimes s'identifient étant fils de ce pays ayant grandi sur sa terre et étudié dans ses écoles qui se distinguent  par sa forte croyance et sa bonne orientation, mais aussi par la supériorité et la notoriété ses programmes.

Aussi longtemps que ces actes terroristes se confirment comme étant fruits  de la pensée déviante et de l'émotion égarée qui ne cadrent nullement avec  la loi saine ni la raison sobre, il est de nos devoirs de laver ces esprits empestés et contaminés, et de corriger cette anomalie issue des idéaux tordues à travers uniquement la véritable science fondée sur le  Coran, la Sunna ainsi que  la compréhension des pieux prédécesseurs de la nation.

En effet, ayant rendu sacrée la vie humaine, Dieu a prescrit des dispositions garantissant celle-ci  dans son  existence et dans sa survie en condamnant fermement l'homicide volontaire avec pour rétribution la peine et le châtiment divin, et en interdisant à l'homme tout ce qui pourrait mettre sa vie en péril.

Cette agression contre la vie humaine  peut se produire en suicide ou en meurtre en tuant autrui à tort, mais ces deux formes d'agression restent  tout de même des crimes répréhensibles et une offense flagrante sur l'un des plus grands intérêts humanitaires.

J'aimerai donc ici m'étaler sur l'avis juridique (islamique) sur le suicide et le meurtre en Islam dans ces deux sujets:

Première question: interdiction du suicide

 La vie de l'homme ne lui appartient pas, son propriétaire est celui qui l'a créée de l'inexistence, puis l'a confiée à  l'homme pour que ceci en soit responsable, c'est pour cette raison qu'il lui est  interdit de se tuer ou de se projeter dans toute œuvre qui ne rime pas avec l'intérêt légale de son âme; car agresser sa propre vie est synonyme d'agresser celle de son prochain , Allah- Exalté soit-il dit à cet effet: (( Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous. Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu, voilà qui est facile pour Allah)) Sourate: Nisa'a 31

Ceci donc est une interdiction claire aux croyants de s'entretuer et de se tuer eux-mêmes, que cela soit directement intentionnel ou à travers d'autres actes mettant en péril leurs vies. Dans un autre verset, Allah dit: ((Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction, et faites le bien. Car Allah aime les bienfaisants)) Sourate: Al-baqarat 95

Par ailleurs, dans les deux Sahihs, d'après Abou Hourayra- qu'Allah soit satisfait de lui-: Le Messager d'Allah- paix soit sur lui- dit: ((Quiconque se tue par un fer,  ce fer restera dans sa main pour s'éventrer lui-même dans l'enfer éternel, quiconque boit du poison pour se suicider, il en boira encore dans l'enfer éternel, et quiconque se précipite d'une montagne pour se suicider, il se précipitera encore dans  l'enfer éternel)).

Ce hadith indique simplement qu'il est interdit à l'homme de s'ôter la vie, et le châtiment sévère qui ensuit. Et autant le suicide est condamné autant l'endommagement des membres du corps humain l'est aussi.

Seconde question: interdiction du meurtre

Si le fait de se suicider encourt une telle condamnation et une telle punition sévère, l'atteint à la vie d'autrui se justifie plus exécrable et avec des conséquences plus graves et une punition plus austère d'autant que de nombreux textes du Coran et de la Sunna mettent en garde formellement contre ce genre de crime, sur ce, Allah- Exalté soit-il a dit: ((Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu'Allah a rendu sacrée. Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche. Que celui-ci ne commette pas d'excès dans le meurtre, car il est déjà assiste)) Sourate: Al-isra'a 33.

D'ailleurs dans plusieurs versets, Allah-l' Exalté- a comparé le péché du meurtre injustice à ce du polythéisme qui demeure le plus grave de tous les péchés, dans son éloge sur ses vrais serviteurs, il dit: (( Et Ceux qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu'Allah a rendue sacrée, sauf à bon droit, et qui ne commettent pas de fornication- car quiconque fait cela encourra une punition)) Sourate: Furquane: 68.

Il dit également: ((Dis: Venez, je vais réciter ce que votre seigneur vous a interdit: Ne lui associez rien et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté, nous vous nourrissons comme eux. N'approchez pas des turpitudes ouvertement ou en cachette. Ne tuez qu'en toute justice la vie qu'Allah a faite sacrée. Voilà ce qu' {Allah} vous a recommandé de faire, peut-être comprendrez-vous)) Sourate: Al-An'aam: 151.

Allah a même considéré le meurtre d'une seule vie comme ce de toutes les vies, il dit sur ce: ((C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une vie non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes)) Sourate: Ma'idat, 32.

Dans ces versets,  le durcissement de la peine du meurtre et l'affirmation du droit de la vie humaine ont été incontestablement prescrits et ne font objet d'aucune ambigüité.

En ce qui concerne les Hadiths, ils seraient très nombreux à évoquer ce sujet, citons en guise d'exemple, ce qui fut rapporté par Ibn mas 'oud- Qu'Allah l'agrée- d'après le Messager d'Allah: ((le premier (litige) tranché le jour de résurrection sera le sang)) Al bukhari et Muslim.

Dans la Hadith d'Ibn Oumar- qu'Allah l'agrée- le Messager d'Allah dit: ((le croyant continuera dans une étendue de sa religion à moins qu'il ne verse du sang sacré)) Bukhari.

Il dit par ailleurs -paix et salut sur lui: "tout péché serait à pardonner par Allah, hormis un homme qui tue un croyant intentionnellement, ou un homme qui meure incroyant " rapporté par Abou Dawoud.

Lorsqu'on contemple les textes précédents l'on constate évidemment que la plupart d'entre eux incluent l'interdiction d'atteinte à la vie humaine que celle-ci appartienne à un croyant ou un mécroyant,  cela est approuvé par de nombreux versets et hadiths interdisant le meurtre des infidèles non-combattants ou covenantaires ayant ficelé un pacte de paix avec les Musulmans, à propos de ceci, Allah- Exalté soit-il dit: (( Mais si (le tué) appartenait à un peuple ennemi à vous et qu'il soit croyant, qu'on affranchisse alors un esclave croyant. S'il appartenait à un pacte, qu'on verse alors à sa famille le prix du sang et qu'on franchisse un esclave croyant…)) Sourate: Nissa'a, 92.

D'après le compagnon du prophète Abdallah ibn Amr, le messager d'Allah a dit: ((quiconque tue un dhimmi (convenantaire) ne sentira point l'odeur du Paradis)) Rapporté par Bukhari.

Commentant ce Hadith, l'Érudit  Al-Chawkani- qu'Allah ait pitié de lui-dit " le Dhimmi est celui qui fait partie des gens qui combattent les Musulmans, mais qui est entré par garantie dans la terre de l'Islam,  il est interdit aux musulmans de tuer celui-ci jusqu'à ce qu'il retourne chez lui " Nail Awtaar.

Si cet avertissement sévère est largué  à l'encontre de celui qui tue seulement les covenantaires et les  Dhimmis, alors quel sera le cas pour cet autre qui en outre détruit leurs biens, démolit leurs propriétés et tue leurs enfants et/ou  leurs femmes ainsi que les personnes âgées qui ne peuvent être tués délibérément même en pleine guerre?.

Ces crimes pareils ne sont autres que défier Allah le seigneur de l'univers et  Son messager- prière et salut sur lui, trahir les pactes mais aussi commettre un des plus ignobles crimes visant à ternir l'image de l'Islam et les Musulmans  et à aliéner d'avantage les gens désirant embrasser cette religion de paix révélée pour le miséricorde de l'univers.

 

Notez  




Autres articles
La recherche de la science et son mérite en Islam
Le musulman est-il permis d'offenser le non musulman?
Le Prophète de l'Islam et l'éducation de la femme
Le Prophète et la tendresse envers la femme
Les Droits généraux de la femme en Islam
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com