Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Dans le couple

La récompense divine attribuée à la Mère qui perd son enfant

Le message de l'Islam

Ce bas monde n'épargne personne ou presque, il arrive parfois que le croyant, à peine comblé  par la joie d'avoir une progéniture, se voie arracher l'un de ses enfants. C'est une épreuve douloureuse que la mère meurtrie subit, et devient réduite à contempler les jouets que l'enfant aimait tant, à se souvenir de ce rire joyeux auquel le silence de la mort ne fait pas écho.

En proie au deuil, elle dépérit, le monde entier s'assombrit à ses yeux ... Ne surmontera cette douleur que celle qui fait preuve de patience et espère la récompense :

(Quiconque craint et patiente... Et très certainement, Allah ne fait pas perdre la récompense des bienfaisants) sourate: Youssouf, 90

Omar vit un homme portant son enfant sur son épaule et demanda: « Qu'est cet enfant pour toi?» Il répondit: «Mon fils. » Omar répliqua: «S'il vit longtemps, il sera une épreuve pour toi et s'il meurt, il t'attristera.

Houdzail, le fils de Hafsah bintou Sirine était dévoué à cette dernière. Elle raconte: (Lorsqu'il mourut, Allah m'accorda la patience comme II voulait; toutefois, je ressentais un chagrin qui ne me quittait pas. Pendant que je lisais au cours d'une nuit la sourate An-Nahl, je parvins aces versets : (Et ne vendez pas à vil prix le pacte d'Allah. Ce qui se trouve auprès d'Allah est meilleur pour vous, si vous saviez ! Tout ce que vous possédez s'épuisera, tandis que ce qui est auprès d'Allah durera. Et Nous récompenserons ceux qui ont été constants en fonction du meilleur de ce qu'ils faisaient. ) Aussi, je les répétai et Allah me libera de ce que je ressentais. )

Allah a promis une grande récompense à ceux qui endurent la perte de leurs enfants. Le Messager a dit: « Ii n'y a pas une seule femme parmi vous dont trois enfants meurent avant la puberté sans que cela soit pour elle un écran contre l'Enfer.) Une femme demanda: « Et pour deux (enfants) ?» II dit : « Et pour deux (enfants) aussi) rapporté par Muslim . Sur ce, l'imam Ahmad a dit; «II n'y a pas une divergence sur le fait qu'ils sont au Paradis, la divergence concerne plutôt les enfants de polythéistes », II y a des références qui affirment que les enfants des musulmans sont sous la tutelle de Ibrahim 

Dans le hadith du voyage nocturne, le Messager (prière et salut sur lui) a dit entre autres choses qu'il a vues :« II y a un homme de haute stature dans un jardin et a cote de lui deux enfants, « On lui a dit que l'homme de grande taille dans le jardin n'est autre qu'Ibrahim et que les enfants autour de lui représentent tous les enfants qui sont morts dans "la fitra" (c'est-a-dire l'Islam) » rapporté par Al Bukhary

Anas rapporte egalememt: «Haritsa fut tué le jour de Badr pendant qu'il n'était qu'un jeune garçon, sa mère vint auprès du Prophète et dit: « Ô Messager d'Allah, tu sais ce qu'est Haritsa pour moi,. S'il est dans le Paradis, je pourrai patienter et espérer la récompense d'Allah, mais si ce n'est pas le cas tu verras ce que je vais faire.  Alors, il dit: «malheur à toi, as-tu perdu la raison? S'agit-il  d'un seul Paradis? II y en a plusieurs et il se trouve dans le Paradis AI- firdaous le plus élevé)) rapporté par Al Bukhary

 

Source: Les rapports mère-enfants en Islam Ecrit par: Oummou Soufyan 

Notez  




Autres articles
Le droit de la femme à l'égard de son époux après le divorce
Les moyens remédiant aux divergences conjugales
L'islam préfère la durabilité du mariage à la répudiation
L'équité envers ses épouses est une obligation religieuse et un devoir social.
La sentence religieuse sur l'avortement ?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com