Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les groupes

Ce qui distingue les gens de la sunna des sectes dissidentes

Cheykh Salih El Fawzan

 

Les gens de la vérité existent toujours

Il ne reste plus que les gens qui se sont réunis sur la sunna qui possède la vérité, à chaque époque et en tous lieux et ce, jusqu’à ce que l’heure arrive. Comme l’a dit le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) : Il ne cessera d’exister dans ma communauté, un groupe flagrant de vérité, ceux qui les trahissent ne seraient leur causer du tort, et il en sera ainsi d’eux, jusqu’à ce que l’ordre d’Allah arrive[1].

 

Les différences entre les gens de la sunna et les qadariya

Les gens qui se sont réunis sur la sunna, par la grâce d’Allah, diffèrent de la qadariya contestatrice. Ils croient au destin, qu’il fait partie des six piliers de la foi, et que tout ce qui se produit dans cet univers n’arrive que par Son décret, et Sa décision. Car Il est le Créateur, le Seigneur, le Maître absolu, le Régisseur. « Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant. Il détient les clefs des cieux et de la terre... » (Sourate az-Zumar, V.62-63)

 

Nul n’a d’effet sur ce monde si ce n’est par Sa volonté, Sa décision, Sa puissance, et Son aval. Allah sait ce qui est passé, et ce qui est à venir jusqu’à l’éternité. Ensuite, Il l’a inscrit sur les tablettes gardées (lawhi al-mahfûd). Puis Il l’a voulu, l’a préparé, puis l’a créé.

 

Les différences entre les gens de la sunna et les jabriya

Et le serviteur possède un libre arbitre, des acquis, et une détermination. Il n’est pas privé de volonté propre, contraint dans ses actes, comme le prétendent les extrémistes de la jabriya. (Les gens qui se sont réunis sur la sunna) sont en désaccord avec eux.

 

Les différences entre les gens de la sunna et les chiites

Leur croyance à l’égard des compagnons du Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) : ils se rallient à eux, qu’il soit membre de sa maison (de sa famille), ou qu’il ne le soit pas, ils les aiment tous, les Muhâjirîn, les Ansâr, et ceux qui leur ont succédé de la meilleure façon. Ils appliquent en cela la parole d’Allah : « Et [il appartient également] à ceux qui sont venus après eux en disant : « Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédés dans la foi ; et ne mets dans nos cœurs aucune rancœur pour ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es Compatissant et Très Miséricordieux ». » (Sourate al-Hachr, V.10)

 

Ils se distinguent des chiites, car (ces derniers) font des différences entre les compagnons du Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) ; ils en affectionnent quelques-uns et en détestent d’autres. Quant aux gens de la sunna, ils se rallient à eux tous et les aiment tous. Les compagnons se surpassent dans le mérite. Les meilleurs sont les califes bien guidés, puis les autres parmi les dix[2], puis les Muhâjirin sont supérieurs aux Ansâr, ceux qui ont participé à la bataille de Badr ont leur mérite, ceux qui ont fait le serment de la satisfaction également. Ils sont tous valeureux.

 

Les différences entre les gens de la sunna et les khawârij

L’exécution des ordres après les avoir entendus (as-sam‘ wa ta‘a) fait partie de leur foi. À la différence des khawârij, ils admettent qu’il faut obéir aux dirigeants musulmans, et ne sont pas d’avis à s’insurger contre le gouverneur musulman, même s’il fait des erreurs, tant que ce n’est pas de la mécréance ou du polythéisme. Étant donné que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a interdit de se rebeller contre eux quand il s’agit simplement de fautes, et il a dit : Seulement si c’est une mécréance flagrante pour laquelle vous possédez une preuve d’Allah.[3]

 

Les différences entre les gens de la sunna et les jahmiya

Il se distingue également des jahmiya et de leur dérive, à propos des noms et attributs d’Allah. Ils croient en ce qu’Allah S’est Lui-même qualifié, et Son Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) . Ils ne suivent pour cela que le Livre et la sunna sans aucun anthropomorphisme, ni de falsification ou négation (des attributs d’Allah), en se limitant à la Parole d’ Allah : « Il n'y a rien qui Lui ressemble ; et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant. » (Sourate ‘Achûrâ, V.11)

 

La complétude et la perfection de la croyance des gens de la sunna

La tendance des gens qui se sont réunis sur la sunna, par la grâce d’Allah, est rassemblée sur la vérité complète dans tous les domaines, et sur tous les thèmes, et sont en désaccord avec toutes les factions égarées et les sectes dévoyées.

 

Les différences entre les gens de la sunna et les soufis

Celui qui veut donc être sauvé, voici le courant des gens qui se sont réunis sur la sunna. Les gens qui se sont réunis sur la sunna dans les adorations : ils adorent Allah en se référant à ce qui a été rapporté par la charia, à la différence des soufis, des innovateurs et autres affabulateurs : ceux qui ne se fondent pas sur le Livre et la sunna dans leurs actes d’adorations, mais suivent dans cela, ceux que les chaykhs des tendances (soufies) et les imams de l’égarement ont élaborés.

 

Extrait tiré du livre : Précis sur les factions égarées, de Cheikh Sâleh al-Fawzân.

 



[1] Rapporté par Muslim, Abu Dâwud et Ahmad.

[2] NDT : à qui Allah a annoncé le Paradis : Abu Bakr, ‘Umar, ‘Uthmân, ‘Ali, AbduRahmân Ibn ‘Awf, Sa‘d Ibn Abi Waqqâss, Talha Ibn ‘Ubaydillâh, Zubayr Ibn al-‘awwâm, Sa‘id Ibn Zayd, Abu ‘Ubayda Ibn al-Jarrâh

[3] Rapporté par al-Bukhârî et Muslim.

 

Notez  




Autres articles
La position juste des savants à l'égard des pécheurs dans la religion
Les Chiites et la croyance de dissimulation "Toqya"
On ne peut adorer notre Seigneur qu'avec ce qu'il a permis!!
Les dérives des chiites à l'encontre des compagnons des prophètes Mohammad
La déviance des Ash’arites
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com