Birmanie: une bombe artisanale explose dans une mosquée     Birmanie : Les ministres des Affaires étrangères d'Egypte et du Bangladesh discutent des moyens de protéger les musulmans Rohingyas     Canada : Un colloque sur l'islamophobie à Québec     Allemagne : l'entrée tonitruante de l’AfD, parti islamophobe et xénophobe, au Bundestag     France : Les Turcs abandonnent leur projet de mosquée à Quimper
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Moyens de rapprochement et d'obtentions de bienfaits

Comment distinguer entre les innovations religieuses interdites et les autres nouveautés de l'époque moderne?

Le Comité Permanent ... (Al-Iftâ')

Les innovations se divisent en deux catégories : une ayant trait aux affaires de la vie de tous les jours, y compris : les modes d'habillement, les divers mets, les boissons, les ustensiles, les armes, etc. Il n'y a aucun inconvénient à en faire usage. Il ne s'agit pas là d'innovations religieuses "bida`", comme pour ce qui est des avions, des canons, des missiles, etc. Ce ne sont pas des "bida`", mais plutôt des inventions faisant partie des affaires temporelles. Pour ce qui est des diverses modes d'habillement, de divers objets, des diverses nourritures, il ne s'agit là non plus de "bida`".

Seules les innovations interdites sont celles qui ont trait à la religion, parmi les actes innovés dont les auteurs croient être une preuve de pitié, un moyen de rapprochement d'Allah et un acte cultuel, comme : les célébrations des "mawâlid" (l'anniversaire du jour de naissance d'un saint ou d'un homme pieux), la célébration de l'anniversaire de la Nuit du Voyage Nocturne et de l'Ascension, la célébration de la veille du premier jour de Radjab et de celle du premier vendredi de Radjab, etc. Tout cela est considéré comme des innovations en religion ; bref, toute chose innovée qui n'a pas été instituée par Allah, et qui prend la forme d'un acte cultuel.

Le Prophète (priere et salut sur lui) a dit : ((Celui qui innovera dans notre religion des choses qui n'en font pas partie, qu'on le lui rejette.)) , Il a dit également : ((Tout acte non conforme à nos enseignements est à rejeter.)) Ces hadiths mettent en garde contre les innovations au sujet des actes cultuels qui sont désignés par "bida`", qui ne se fondent sur aucune preuve légitime.

Cependant, comme nous l'avons dit : Tout ce qui a trait aux exigences de l'époque moderne et des affaires de la vie temporelle ne sont pas considérées comme "bida`". Si l'on nomme parfois "bid`a", c'est pour des raisons linguistiques, qui n'entraînent pas aucune interdiction, comme les diverses sortes de nourritures, de boissons, d'ustensiles, d'armes, etc...., tout cela est bien normal.

Notez  




Autres articles
Les deux sortes d'injustice
Le mérite de la salutation
Comment faire disparaitre la tristesse et l'angoisse?
Le mérite de rendre visite au malade
La mauvaise passion est le véritable ennemi du croyant
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com