France : La finance islamique en procès à Nice     Pakistan : Aïd al-Fitr, de l'imprudence au drame, plus de 150 morts au Pakistan     USA : Avec Donald Trump, fini le dîner du Ramadan ou de l'Aïd al-Fitr à la Maison Blanche     France : Selon Chevènement, la barbe et la djellaba ne sont « pas en phase avec la société française »     France : Le préfet de Nice prêt à étudier une nouvelle demande d'expropriation de la mosquée En-Nour
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Dans le couple

Les droits de l'époux sur son épouse en islam.

Le message de l'Islam

 

Allah le Très Haut et le Très sage a rendu illicite l'adultère et la fornication. En retour, il a rendu licite le mariage afin que nous puissions baisser nos regards, rester chaste en  préservant nos sexes de tout  rapport illégal, et que nous puissions avoir des descendances pieuses. Le mariage, le seul  lien noble et légal qui unit l'homme et la femme doit être à vie et ne doit pas faire l'objet d'une éventuelle  rupture ou séparation. C'est pourquoi l'islam à établi des droits bilatéraux dont le respect permet aux couples de vivre en parfaite entente et harmonie. Dans un article précédent, nous avions parlé des droits de l'épouse sur son époux en islam. Dans cet article, il sera question de droits de l'époux sur son épouse en islam:

Les droits de l'époux sur son épouse sont également nombreux. Parmi les droits de l'épouse sur son époux, nous avons ce qui suit:

-Obligation d'obéissance  : La femme à l'obligation d'obéir à son époux, si les ordres de celui-ci ne sont pas en contradictions avec ceux d'Allah le Très Haut . Allah Exalté soit-Il dit : "Les hommes ont  autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux- là sur celles-ci, et aussi  à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens." Coran 4, verset 34. Ibn Kathir a dit: " D'après Ali Ibn Talha, Ibn Abbass a dit: " Les hommes ont autorité sur les femme" signifie qu'ils sont leur chefs et qu'elles doivent leur obéir dans le cadre prescrit  par Allah et elles doivent s'occuper de leurs parents et bien gérer leur biens. Muqatil et Souddi et ad-Dhahhak aussi ont dit également cela. Et dans un Hadith, le Prophète-paix et salut sur lui- a dit: " S'il m'étais autorisé  à ordonner à quelqu'un de se prosterner devant un autre, j'ordonnerai à la femme de se prosterner devant sont mari " Rapporté par Ibn Madjah et authentifié par Albani. Cela implique à dire que ses droits sur elle sont t très importants.

-Etre entièrement à la disposition de son époux: Le mari à pleinement le droit de jouir de sa femme après la conclusion du mariage, si celle-ci est apte à avoir des rapports intimes. Elle doit, dès que le mari lui demande, se mettre entièrement à sa disposition. Elle commet un péché majeur, si elle refuse d'avoir des rapports intimes avec son mari sans une excuse légale. Le prophète- paix et salut sur lui- a dit :" Chaque fois qu'un homme invite sa femme au lit et qu'elle refuse de lui répondre de manière à provoquer sa colère, elle est maudit par les anges jusqu'au matin." Hadith rapporté par Boukhari et Muslim.

-Ne pas permettre à quelqu'un que le mari déteste d'entrer chez celui: Le prophète-paix et salut sur lui à dit : " Il n'est pas permis à  la femme de jeûner (jeûne surérogatoire) en présence de sont mari sans son autorisation; il ne lui est pas permis non plus de faire venir quelqu'un chez lui sans son autorisation..." Rapporté par Boukhari et Muslim

-Ne pas sortir de la maison sans la permission de l'époux: Il n'est pas permis à la femme de quitter le foyer conjugal sans l'autorisation préalable de son époux. Il est rapporté par Bokhari et Muslim qu'Aicha- qu'Allah l'agrée à demandé au Prophète- paix salut sur lui- :" M'autorise-tu à aller chez mes parent.?" Cela implique à dire que la femme ne doit pas sortir du foyer conjugal sans la permission de son mari.

-La correction: En cas de désobéissance ou mauvais comportement de la part de la femme, le mari  à le droit de lui porter une correction convenable. Allah le Très Haut dit: " …Et quand à celle dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez- vous d'elles dans leurs lit et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voies contres elles, car Allah est certes Haut et Grand." Coran 4, verset 34.

NB: Il faut notez que la frappe ne survient que lorsque les deux méthodes aient échoué, c'est-à-dire après les avoir exhorté d'obéir et après les avoir abandonné au lit. Et cette frappe doit être symbolique et légère -telle que l'a enseigné le Prophète- juste pour montrer sa colère et sa désapprobation face à son comportement,  Qu'Allah est Très Sage!

-La bonne compagnie et cohabitation: la femme se doit de permettre à son mari de vivre heureux, d'être stable en esprit. Elle doit faire tout ce qui lui plaît et éviter ce qui lui déplaît.

Qu'Allah facilite le respect des droits entre couples mutuellement, et consolide les liens matrimoniaux.                

Notez  




Autres articles
L'équité envers ses épouses est une obligation religieuse et un devoir social.
La sentence religieuse sur l'avortement ?
Garder les secrets du couple est un devoir conjugal en Islam
Fatwa
Demander le divorce sans raison légitime?!
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com