Birmanie: une bombe artisanale explose dans une mosquée     Birmanie : Les ministres des Affaires étrangères d'Egypte et du Bangladesh discutent des moyens de protéger les musulmans Rohingyas     Canada : Un colloque sur l'islamophobie à Québec     Allemagne : l'entrée tonitruante de l’AfD, parti islamophobe et xénophobe, au Bundestag     France : Les Turcs abandonnent leur projet de mosquée à Quimper
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Moyens de rapprochement et d'obtentions de bienfaits

Est-il permis de construire une mosquée d'un bien illicite?

Le Comité Permanent ... (Al-Iftâ')

Il est connu que la construction de mosquées fait partie des plus vertueuses adorations et des meilleurs moyens de se rapprocher d'Allah Tout-Puissant. En effet, Allah à fait les éloges de ceux qui fréquentent les mosquées et dit: {Ne peupleront les mosquées d'Allah que ceux qui croient en Allah et au jour dernier, accomplissent la Salât acquittent la Zakât et ne craignent qu'Allah. Il se peut que ceux-là soient du nombre des biens-guidés}. At-Tawbah:  

L'édification des mosquées, leur mise en place, leur restauration leur entretien et leur maintenance, font parties également de la fréquentation des mosquées, mais encore, c'est une aumône continue, même si la contribution est faible.

Ce qui prouve cela, est établi par le hadith rapporté d'Abou Hourayra qu'Allah l'agrée, le Messager d'Allah, que les éloges et la salut d'Allah soit sur lui, a dit: (Parmi les actes et les bonnes œuvres qui suivent le croyant après sa mort, il y a une science qu'il aura enseignée et divulguée, un enfant pieux qu'il aura laissé après lui, Un Coran qu'il aura légué en héritage, une mosquée qu'il aura édifiée, une maison qu'il aura construite pour le voyageur démuni, une rivière qu'il aura aménagé au profit des autres et une aumône qu'il aura prélevée de ses biens étant encore vivant et en bonne santé). Narré par Ibn Madja et Al-Albani l'a qualifié de bon.

Parmi les mérites qu'il y a à dépenser pour les mosquées, à les fréquenter et à contribuer pour leur durabilité et leur édification, il y a ce qui a été rapporté du prophète que les éloges et la salut d'Allah soit sur lui, qui a dit: (celui qui construit une mosquée en vue de l'agrément d'Allah, fût-ce-t-elle de la taille d'un nid d'oiseau ou plus petit encore, Allah lui construira une demeure au Paradis). Narré par Ibn Madja et Al-Albani l'a authentifié.

Nous avons donc compris que construire les mosquées et y prendre soins est l'une des meilleurs œuvres, particulièrement dans les sociétés non-musulmanes, car les mosquées, en plus d'être des sièges et des lieux d'où la prédication islamique commence, elles sont également des centres pour la Fatwa et la diffusion de la science religieuse.

C'est pour cela, que les musulmans cherchent à obtenir cette importante récompense, en posant des questions relatives à la construction de mosquées…

Est-il permis d'utiliser l'argent de l'usure -les intérêts-  et faire des emprunts auprès des banques européennes dans le but de construire des mosquées?

C'est ainsi que nous avons reçu une question d'un frère afghan résident en Allemagne, qui a mentionné qu'un Savant d'Afghanistan, en l'occurrence le grand savant Azharite, Dr. Mohammed Ayaz Niazi professeur des sciences de la charia à l'Université de Kaboul, qui leur a fait une fatwa dans laquelle il autorise de faire des emprunts auprès des banques usuraires, en vue de construire des mosquées, parce qu'ils vivent hors des terres de l'islam et que la nécessité l'exige, s'appuyant sur la règle disant que: la nécessité autorise ce qui est en principe interdit.

Et nous, au sein du forum de jurisprudence du réseau du messages de l'Islam, sommes en total désaccord avec le point de vue de son éminence -avec tout l'appréciation que nous avons pour son excellent travail et ses fatwas qu'il délivre sur les chaines satellites afghane- et disons:

Il n'est pas permis de dépenser de l'argent provenant de l'usure dans le domaine de la construction des mosquées, l'achat d'exemplaires de Coran, les vœux, les expiations, les sacrifices et toutes autres œuvres similaires dans les domaines de l'adoration qui doivent être voué exclusivement à Allah; car le Seigneur Tout-Puissant est bon et n'accepte que ce qui est bon.

Mais selon les détails suivants:

Les oulémas ont différé concernant le statut juridique de la construction de mosquées avec des biens illicites, sur deux points de vue:

La première opinion: il est formellement interdit de construire des mosquées avec des biens illicites; car les mosquées ont leur particularité, elles ne doivent donc pas être édifiées et construites avec des biens illicites; car les biens illicites sont des biens malpropres, il n'est donc pas permis que ces biens entrent dans la construction des mosquées et des maisons d'Allah.

Ils se sont appuyés sur cet argumentation, à savoir que: l'usure est un bien malpropre, il est donc inconcevable qu'il entre dans la construction des maisons d'Allah; afin de les préserver de tout ce qui est malpropre et de tout bien illicite.

Quant à ceux de la seconde opinion: ils ont déclaré qu'il est était permis de construire des mosquées des biens usuraires et des gains illicites, si leurs propriétaires étaient inconnus. Par contre, si les propriétaires étaient bien connus, il est alors impératif de leur rendre et il n'est pas permis de leur faire perdre ce qui leur est dû pour les payer dans d'autres projets.

Ils ont argumenté en disant: lorsqu'un homme verse de l'argent illicite aux pauvres, cet argents n'est pas illicite pour ces derniers, plus encore, il est licite et bon comme leurs propres biens. Alors, il en va de même lorsqu'on dépense des biens illicites pour la construction de mosquée, ces biens sont licites, bons et ne sont pas illicites.

Bien évidemment, la première opinion est la plus correcte, elle  est également celle choisie par le Comité permanent pour la recherche scientifique et la fatwa en Arabie Saoudite.

 

Notez  




Autres articles
Les deux sortes d'injustice
Le mérite de la salutation
Comment faire disparaitre la tristesse et l'angoisse?
Le mérite de rendre visite au malade
La mauvaise passion est le véritable ennemi du croyant
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com