UK : Londres lance une grande campagne contre l’islamophobie     Kenya : un prêtre embrasse l’islam et transforme son église en mosquée     Somalie : au moins 276 morts et 300 blessés dans le terrible attentat survenu samedi à Mogadiscio     France : Le halal, entre normalisation et marchandisation     France : Retour sur la fermeture de la mosquée de Sartrouville
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>La zakât

LA ZAKA D'AL-FITR EST UN DEVOIR POUR TOUT MUSULMAN

Cheykh Abdelaziz Ibn Baz

L'aumône légale de la fin du mois de Ramadan "Zakât Al-Fitr" est une obligation pour tout musulman, petit, grand, homme, femme, libre ou asservi, selon ce qui a été authentiquement rapporté d'après Ibn `Omar (Qu'Allah soit satisfait des deux) qui a dit: ((Le Messager d'Allah (prière et bénédiction sur d'Allah lui) prescrivit pour l'aumône légale de la fin du mois de Ramadhan "Zakât Al-Fitr" une mesure "Sâ`" de dattes, ou une mesure "Sâ`" d'orge, pour toute personne, esclave ou libre, homme ou femme, enfant ou adulte, parmi les musulmans. Il ordonna qu'elle soit versée avant de sortir pour la prière (de la fête).)). Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

Il n'y a pas de "Nisâb" (seuil d'imposition), ou plutôt, le musulman doit la verser pour lui, et pour sa famille, ses enfants, ses épouses, et ses esclaves, s'il détient plus de ce qui leur suffit à tous, ainsi qu'à lui-même, pour se nourrir, durant un jour et une nuit.

Quant au servant employé, il verse lui-même son aumône légale "Zakât", sauf si son employeur lui en fait don, ou si cela fait partie des conditions d'emploi dans cette famille, et pour ce qui est du servant esclave, son aumône légale "Zakât" incombe à son maitre, selon ce qui a été mentionné précédemment dans le Hadith.

Et, il est obligatoire de la donner en nourriture du pays, que ce soit en dattes, orge, blé, maïs ou autres, d'après le plus juste des deux avis des savants; puisque le Prophète d'Allah (prière et bénédiction sur d'Allah lui) n'a pas fixé en cela un genre déterminé, et parce qu'elle sert de réconfort, et le musulman n'a pas à réconforter son prochain avec une autre nourriture que celle pour laquelle il est habitué.

Qu'Allah acceptes nos prières, invocations et bonnes œuvres et expie nos péchés.

Notez  




Autres articles
Les répercussions de l’aumône sur l'individu et la société
Construire les mosquées avec l'argent de la Zakât?
Les mérites de la charité
La Zakat sur les bijoux à usage personnel?
L'importance de l'aumône légale "Zakât" en Islam
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com