Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Le monde invisible

La vie du Prophète dans sa tombe est une vie intermédiaire dont nul ne connait la réalité ni la nature

Cheykh Abdelaziz Ibn Baz

Question : Le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) est-il vivant dans sa tombe ? A-t-il connaissance de ce qui se passe dans la vie d’ici-bas, et si oui, cette croyance est-elle considérée comme du polythéisme ?
 
Réponse : Un grand nombre de savants de la Sounnah ont clairement affirmé que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) est bel et bien vivant dans sa tombe, il se trouve dans une vie intermédiaire (barzakh) dont nul ne connait la nature ni la réalité en dehors d’Allah. La nature de cette vie n’a absolument rien à voir avec celle des êtres de ce bas-monde. C’est une vie dans laquelle il (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) éprouve du bien-être et ce, de façon palpable. De plus, Allah  lui rend son âme de manière à ce qu’il (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) soit en mesure d’entendre le salut du musulman, comme cela est rapporté par l’imam Abou Daoud avec une bonne chaine de transmission d’après Abou Houreyra, le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Nul me salue sans qu’Allah  ne me rende mon âme afin que je puisse répondre à son salut». L’imam El-Bazzar a rapporté avec une bonne chaine de transmission d’après Abdoullah ibn Mass’oud que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «  Allah dispose d’anges qui se promènent sur Terre et qui sont chargés de me transmettre le salut de ma communauté ». L’imam Abou Daoud a rapporté avec une bonne chaine de transmission d’après Abou Houreyra que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Ne faites pas de ma tombe un lieu de fête, et ne faites pas de vos demeures des tombeaux, et priez sur moi, car vos prières m’atteignent où que vous soyez ». Les hadiths qui vont dans ce sens sont nombreux.
 
Ainsi cette vie intermédiaire est plus parfaite que celle des martyrs, à propos de laquelle Allah  nous informe lorsqu’Il  dit : « Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d’Allah, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, bien pourvus »,[1] et lorsqu’Il  dit : « Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d’Allah qu’ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients ».[2] Quant à son âme, elle se trouve au plus haut degré (‘Illiyoun)[3] auprès de son Seigneur  jouissant d’une vie intermédiaire plus parfaite que celle des martyrs. Mais cela n’implique pas qu’il ait connaissance de l’invisible ou de tout ce qui a lieu dans le bas-monde, car en réalité cette connaissance bien que limitée, a pris fin avec sa mort,comme lui-même (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) l’affirme en disant : « Lorsque le fils d’Adam meurt, ses œuvres cessent (de lui rapporter des récompenses), excepté trois choses (qu’il laisse) : une aumône permanente, une science utile qu’il a enseignée et un enfant pieux qui invoque Allah en sa faveur » rapporté par l’imam Mouslim dans son recueil authentique. Il (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit également : « le jour du jugement des gens seront repoussés de mon bassin, je dirai alors Ô mon Seigneur mes compagnons ! Il me sera dit tu ne sais pas ce qu’ils ont inventé (comme innovations) après toi. C’est alors que je dirais comme a dit l’homme pieux[4] « Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m’as rappelé, c’est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose[5] » rapporté par Boukhari et Mouslim.
 
Les hadiths qui confirment cette vérité sont nombreux. S’il est communément admis que le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) ne connaissait pas la science de l’inconnaissable de son vivant, comment pourrait-il y accéder après sa mort ! Allah dit : « Dis: «Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l’Inconnaissable, à part Allah». Et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités! »[6]. Il  dit, ordonnant Son Prophète de transmettre (Sa révélation) aux gens : « Dis-[leur]: «Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah, ni que je connais l’Inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé.» Dis: «Est-ce que sont égaux l’aveugle et celui qui voit? Ne réfléchissez-vous donc pas ? »[7]. Il dit aussi : « Dis: «Je ne détiens pour moi-même ni profit ni dommage, sauf ce qu’Allah veut. Et si je connaissais l’Inconnaissable, j’aurais eu des biens en abondance et aucun mal ne m’aurait touché. Je ne suis, pour les gens qui croient, qu’un avertisseur et un annonciateur »[8].
 
Ainsi les versets qui affirment l’inaptitude du Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) à cerner la science de l’inconnaissable sont innombrables, ce qui est encore plus improbable pour le reste des êtres-humains (qui ne jouissent pas de son rang élevé auprès d’Allah). Quiconque prétend donc détenir cette connaissance aura forgé un mensonge énorme à l’encontre d’Allah, comme l’a assuré ‘Aicha la mère des croyantes. Un argument supplémentaire, prouvant que nul connait la science de l’inconnaissable, pas même le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), réside dans le fait que lorsque certaines personnes accusèrent son épouse ‘Aicha (d’adultère) durant une expédition, et que les hypocrites propagèrent ce mensonge (afin de ternir son image et toucher l’honneur du Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui)), le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) n’eut connaissance de son innocence qu’après que fut révélé le verset à ce sujet. De toute évidence s’il avait eu connaissance de son innocence dès l’apparition de cette calomnie, il (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) n’aurait pas tardé à proclamer son innocence. De même lorsqu’elle égara son collier durant un voyage, le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) mandata alors certains de ses compagnons afin de le retrouver ; et personne ne sut l’endroit où il se trouvait qu’après avoir fait lever le chameau qui la transportait, car c’est précisément là qu’il se trouvait. En outre il existe beaucoup d’autres hadiths qui appuient cette réalité mais ceux que nous avons cités suffisent comme argument.
 
 

Que la prière et la paix soient sur notre Messager Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), sur sa famille ainsi que sur ses compagnons, et la louange appartient à Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui).



[1] Sourate 3 La famille de ‘Imrane verset 169
[2] Sourate 2 La vache verset 154
[3] Selon Abdoullah ibn ‘Abbas, c’est un endroit au septième ciel où se trouvent les âmes des croyants. Exégète Ibn Kathir sourate 83 les fraudeurs verset 18
[4] Il s’agit de Jésus fils de Marie
[5] Sourate 5 La table servie verset 117
[6] Sourate 27 Les fourmis verset 65
[7] Sourate 6 Les bestiaux verset 50
[8] Sourate 7 El a’raf verset 188


Notez  




Autres articles
Des Houris au Paradis…parlons-en!
Quelle est l'unique voie au Paradis?
Les 7 personnes qui seront couvertes par l'Ombre d'Allah le jour du jugement
Que sont les œuvres des Anges?
Le Paradis dans les paroles du prophète Mohammad
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com