Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Le monde invisible

Le jugement de l’Islam concernant la demande d’aide auprès des djinns et de l’hypnose ?

Cheykh Abdelaziz Ibn Baz

Question : Quel est l'avis religieux de celui qui cherche de l'aide auprès des djinns, comme la pratique de la divination, afin de connaître l'inconnaissable (al-Ghayb : savoir absolu d'Allah) ? Comment l'Islam juge-t-il l'hypnose par laquelle l'hypnotiseur acquiert une grande puissance qui lui permet de contrôler l'hypnotisé et par conséquence lui faire renoncer à un acte illicite, le guérir d'une maladie psychique ou lui demander d'accomplir un acte quelconque ?
 
Réponse : Premièrement : Al-Ghayb "savoir absolu d'Allah" est limité au Seigneur, aucunes de ses créatures ne le connaît ni djinn ni autre, sauf ce qu'Allah a révélé à qui IL a voulu de Ses Anges ou Ses Messagers (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). Allah dit : « Dis: "Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l'Inconnaissable, à part Allah " ». De même, Il dit à propos de Son prophète Soulaymân (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) et les djinns qu'Il mit à son service : « Puis, quand Nous décidâmes sa mort, il n’y eut pour les avertir de sa mort que la «bête de terre», qui rongea sa canne. Puis lorsqu’il s’écroula, il apparut de toute évidence aux djinns que s’ils savaient vraiment l’inconnu, ils ne seraient pas restés dans le supplice humiliant [de la servitude]. Allah le Très-Haut a également dit: [C’est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne, sauf à celui qu’Il agrée comme Messager et qu’Il fait précéder et suivre de gardiens vigilants ».
 
D'après An-Niwâs ibn Sam`ân le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : Lorsque Allah veut révéler des paroles divines, Il énonce la révélation et les cieux en tremblent - à moins qu'il ait dit : ou s'ébranlent fortement - par crainte d'Allah. Lorsque les occupants des cieux entendent cela, ils sont foudroyés et tombent en prosternation devant Allah. Le premier à relever la tête est Jibrîl (Gabriel) à qui Allah révèle ce qu'Il veut. Puis les anges de chaque ciel voyant Jibrîl passer prêt d'eux lui demandent : "Qu'est-ce que notre Seigneur a dit ?". Il répond : «Il a dit La vérité, c'est Lui le Sublime le Grand ». Et tous les anges de répéter les mêmes propos de Jibrîl (Gabriel). Ce dernier transmet la révélation là ou Allah lui a ordonné de le faire ».
 
Et dans le recueil de hadiths authentiques, d'après 'Abou Horayra le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Lorsque Allah décrète un ordre au ciel, les Anges battent des ailes en signe de soumission à Sa parole. Ils sont alors effrayés par le son de cette parole comparable au choc d'une chaîne de métal frottée contre un rocher très lisse. Quand ensuite la frayeur s’éloigne de leurs cœurs, ils disent : "Qu'a dit votre Seigneur ?". Ils répondent : "La Vérité ; C'est Lui le Sublime, le Grand". Cette parole est entendue par un démon qui prête discrètement l'oreille. Or, ces démons sont juchés les uns sur les autres. Soufyân illustra cela en écartant les doigts de la main inclinée - et celui qui a entendu la parole la transmet à ceux qui sont au dessous de lui, et ainsi de suite de proche en proche, jusqu'à ce qu'il atteigne le sorcier ou le devin. Mais il est possible que cet espion soit touché par un météorite avant de transmettre la parole, comme il se peut qu'il l'a transmette avant d'être atteint. Le sorcier ou le devin rajoute alors cent mensonges à cette information, et les gens disent : "Ne nous avait-il pas dit un jour ceci et cela". Il sera véridique en raison de cette parole qui a été entendue au ciel.
 
De ce fait, il est interdit de demander l'aide auprès des djinns ou d'autres créatures pour connaître l’inconnaissable soit en les invoquant, en les flattant ou en pratiquant la divination ou autre encore, car cela est considéré comme "chirk" polythéisme puisque c’est une sorte d'adoration et Allah avait informé Ses serviteurs de n'adorer que Lui tout en disant : « C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours ». Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit à Ibn 'Abbâs : « Si tu souhaites une chose demande-la à Allah, et si tu as besoin d'aide demande l'aide d'Allah ». Le hadith.
 
Deuxièmement : L'hypnose est une sorte de divination qui utilise un djinn par lequel l'hypnotiseur a un pouvoir sur l'hypnotisé en lui faisant parler par sa langue, en lui donnant une capacité pour accomplir certains actes, et cela si ce djinn était honnête avec l'hypnotiseur. Le djinn se sert de l'hypnotisé au service de l'hypnotiseur pour accomplir les tâches qu'il lui demande ou pour lui transmettre les nouvelles dont il a besoin à l'aide de djinn si celui ci est honnête. Il n'est donc pas permis d'utiliser l'hypnose ni de la considérer comme un moyen ou une voie pour rechercher la place d'une chose volée ou perdue, pour guérir un malade ou accomplir un travail quelconque à l'aide de l'hypnotiseur. Cela est même considéré comme un "chirk" polythéisme, selon ce qui a été mentionné ci-dessus et parce qu'il est un recours à un autre qu'Allah, et car cela dépasse les causes naturelles qu’Allah a révélées à Ses créatures.
 
Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ'). La fatwa numéro (1779) sous la présidence de son éminence Cheykh Abdelaziz ibn Baz

Notez  




Autres articles
Des Houris au Paradis…parlons-en!
Quelle est l'unique voie au Paradis?
Les 7 personnes qui seront couvertes par l'Ombre d'Allah le jour du jugement
Que sont les œuvres des Anges?
Le Paradis dans les paroles du prophète Mohammad
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com