France : Dix individus liées à l'extrême droite arrêtées pour projet d'attentats contre des mosquées     Arabie Saoudite : Le TGV Haramain arrive enfin à Makkah     France : Une chroniqueuse britannique critiquée pour son tweet anti-musulmans dans le sillage du scandale Weinstein     Lausanne : 500 personnes réunies contre l'islamophobie après la profanation du carré musulman     Canada : un lycée autorise le port du hijab pour la fine fleur de ses athlètes musulmanes
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Dossier du mois

fatwa sur le mariage coutumier (Orfi)

Islam Message Editors

Ces dernières semaines, de nombreux articles de presse font état d’un phénomène « nouveau » en Tunisie… « De plus en plus d'étudiantes tunisiennes portant le niqab sont approchées par de jeunes salafistes, tenants d'un islam rigoriste. Ces derniers leur proposent de passer un pseudo-contrat de mariage, écrit sur un bout de papier, devant deux témoins, généralement des "frères salafistes", afin de légitimer leur union devant Dieu et "consommer" sans pécher ». Voilà ce que nous lisons dans les pages du Point, ou d’autres services de presse occidentale… De prime abord, il faut rappeler que ces informations sont à prendre avec des pincettes, tant qu’elles émanent de non musulmans Allah dit : (O vous qui avez cru ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair (de crainte) que par inadvertance, vous ne portiez atteinte à des gens et que vous regrettiez par la suite ce que vous avez fait.) 49/6 D’autant plus qu’on ressent dans ces articles, une nette volonté de critiquer le retour des Tunisiens aux valeurs islamiques…

« Cela encourage les salafistes à gagner du terrain avec leurs idées régressives », note l'historienne Dalenda Larguèche, directrice du Centre de recherche, d’études, de documentation et d’information sur la femme (CREDIF) à Tunis. Cette féministe fervente se dresse en bloc contre ce qu’elle nomme « l’islamisation » d’une Tunisie décrite comme la locomotive du monde arabe en matière de droit des femmes. Et pour cause, le code personnel garantit l'égalité homme-femme depuis 1956. Elle fustige donc les revendications diverses comme pour le port du Niqab à l’université, ou encore, l’arrestation de journalistes du quotidien Attounissia ayant publié une photo de nu… Et aussi, ce mariage « coutumier » !

 Mais si cela est fondé, alors, ces jeunes hommes profitent de l'ignorance de femmes qui ne connaissent pas bien la charia et les croient ainsi sur parole. Ce phénomène, qui serait en train de se propager dans les universités et parmi certaines couches sociales, n'a pas de fondement sur le plan religieux. Un mariage légitime en Islam nécessitant aussi la présence d’un tuteur pour la femme, qu’il soit contracté ouvertement, et qu’il ne soit pas établi pour une durée déterminée. Le mariage temporaire est rejeté par les Sunnites, et il est plutôt le triste apanage des Chiites. Outre l’ignorance de la Charia, il semblerait qu’un autre facteur encourage les jeunes gens à ce type d’union, et c’est la situation matérielle précaire qui ne permet pas d’engager les frais de noces traditionnelles… Ainsi, le poids de la coutume, en opposition avec la facilité de la Charia, semble avoir sa part de responsabilité ! Quoi qu’il en soit, nous avons posé la question de la sentence de ce type d’union, au très éminent Cheikh Abdoullah Al Moutlaq, membre du comité permanent pour l’émission des Fatwas en Arabie Saoudite. Découvrez sa réponse explicite dans cette courte vidéo !

 

 

Notez  




Autres articles
Le jugement de l’Islam au sujet de la célébration des fêtes de fin d’année : Noël
CONSEIL AUX ENFANTS D’ALGERIE
Exégèse Du prologue et les courtes sourates
Le jugement de l’Islam au sujet de la célébration des fêtes de fin d’année
Célébrer le jour de Saint-Valentin
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com