Corse : une tête de sanglier déposée devant une salle de prière musulmane     Europe : Rapport sur l’islamophobie en Europe : une normalisation du racisme antimusulmans     Birmanie : L’interminable calvaire des Rohingyas     Une plainte après des tags islamophobes à Orléans     USA : Des musulmans en Amérique bien avant l’arrivée de Christophe Colomb
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Réponses aux accusations formulées contre l'islam

Le concept islamique sur la liberté d'expression

Islam Message Editors

L'islam a garanti la liberté d'expression dans sa conception islamique, cette liberté consiste à donner des conseils relatifs à la vie, à agir dans l'intérêt des musulmans sur le plan individuel ou communautaire et à sauvegarder l'ordre public dans le cadre de l'ordonnance du convenable et de l'interdiction du blâmable.

L'islam qui porte un intérêt capital à la liberté d'expression tient cependant a réglementer cette liberté et a l'entourer des garanties qui lui assurent le bon usage afin de satisfaire le Créateur et de profiter aux créatures.

Il y'a en effet des limites à ne pas franchir pour éviter tout ce qui pourrait provoquer la colère d'Allah ou causer une préjudice a l'individu et a la société ou contrevenir à l'ordre public et aux règles de bienséance, ces critères se résument par ce qui suit:

La liberté d'expression doit être exercée de manière pacifique, basée sur l'appel a suivre la voie d'Allah dans la sagesse et la bonne exhortation sans recourir à toute forme de violence et de contrainte illégale indiscutable. Fermer les yeux sur ce critère entrainerait le désordre, la sédition et la dislocation de la société, le Coran confirme ceci par les versets suivants: ((par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux avec de la meilleure façon)), ((Puise parlez-lui gentiment peut-être se appellera-t-il ou Me craindra-t-il)).

Pour protéger l'individu dans la communauté islamique, il est interdit de dire des choses qui pourraient nuire aux gens ou porter atteinte à leur réputation, de nombreux verstes coraniques nous interdit d'agir de la sorte pour ne pas aider à la propagation de la turpitude parmi les croyants, le Très haut dit: ((Allah n'aime pas qu'on profère de mauvaises paroles sauf quand on a été injustement provoqué )), il dit aussi: (( Ceux qui aiment que la turpitude se propage parmi les croyants auront un châtiment douloureux, ici-bas comme dans l'au-delà)).

Sur la plan de la protection de la société islamique et de la religion contre toute insolence, l'exercice de la liberté d'expression ne doit nullement porter atteinte ni a l'Islam ni aux Musulmans.

 

Par Dr. Souleimane Al-Hukeil

Notez  




Autres articles
Le musulman est-il permis d'offenser le non musulman?
Le Prophète de l'Islam et l'éducation de la femme
Le Prophète et la tendresse envers la femme
Les Droits généraux de la femme en Islam
Le prophète Mohammad appelle au renforcement des relations amicales et de voisinage
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com