USA : explosion du nombre de groupes islamophobes en 2016     France : Amende retenue contre le restaurateur islamophobe de Tremblay     Canada : Ouverture d'une enquête sur une manifestation anti-Islam     Canada : Menace de mort contre une député musulmane     USA : Ces restaurateurs qui s'opposent au décret islamophobe de Trump
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Autre

France : La CEDH rejette la deamnde de dispense de piscine pour les écolières musulmanes

11/01/2017

La cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a rendu, mardi 10 janvier, une décision qui fait jurisprudence en milieu scolaire. Elle a débouté une famille résidant en Suisse qui refusait que ses filles participent à des cours de natation mixte dans le cadre scolaire.

La juridiction du Conseil de l’Europe a jugé que « l'intérêt des enfants à une scolarisation complète permettant une intégration sociale réussie selon les mœurs et coutumes locales prime sur le souhait des parents de voir leurs filles exemptées des cours de natation mixtes ».

La Cour basée à Strasbourg remarque en outre qu’un compromis avait été cherché par le canton de Bâle-Ville, où séjourne la famille plaignante. En effet, des aménagements avait été proposés tels que la possibilité pour les filles de porter un burkini et de se dévêtir hors de la présence des garçons.

L’affaire a démarré en 2008. Les parents turco-suisses de deux fillettes musulmanes alors âgées de sept et neuf ans ne refusaient leur participation aux cours de natation, et ce malgré que leurs filles ne soient pas encore pubère et malgré les aménagements et garanties de l’établissement. En juillet 2010, les autorités scolaires ont infligé une amende de 1 400 francs suisses (350 francs par parent et par enfant), soit environ 1 300 euros, pour manquement à leurs responsabilités.

Après avoir épuisé divers recours auprès de la justice suisse, ils ont invoqué auprès de la CEDH l’article 9 de la Convention européenne des droits de l’homme relative à la liberté de pensée, de conscience et de religion. La Cour a estimé à l’unanimité que cet article n’a pas été violé.

http://www.saphirnews.com/

Notez  




Autres articles
USA : explosion du nombre de groupes islamophobes en 2016
France : Amende retenue contre le restaurateur islamophobe de Tremblay
Canada : Ouverture d'une enquête sur une manifestation anti-Islam
Canada : Menace de mort contre une député musulmane
USA : Ces restaurateurs qui s'opposent au décret islamophobe de Trump
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com