Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Le monde a un Créateur

Pourquoi Allah nous a-t-il crées?

Le message de l'Islam

Allah a dans cette création de l’homme, des sagesses que les raisons humaines sont incapables de connaître et les langues incapables de décrire. Nous allons dans les paragraphes qui suivent, exposer quelques-unes de ces sagesses :

Allah a les plus beaux noms et parmi Ses noms, il y a : le Pardonneur, le Très Miséricordieux, l’Absoluteur, l’Indulgent… et il faut nécessairement que les effets de ces noms apparaissent. Ainsi, la sagesse divine a voulu qu’Il fasse descendre Adam et sa descendance dans une demeure où les effets de Ses beaux noms puissent être appliqué sur eux ; aussi, Il pardonnera à qui Il veut, ferra miséricorde à qui Il veut, absoudra qui Il veut, et sera indulgent envers qui Il veut, et bien d’autres effets de Ses noms et attributs.

Il est le vrai Souverain de toute évidence ; et le Souverain est celui qui ordonne et interdit, récompense et châtie, avilit et honore, rend puissant et rabaisse. Sa souveraineté a nécessité qu’Il place Adam et sa descendance dans une demeure [sur la terre] dans laquelle il sera appliqué sur eux les règles de la souveraineté, puis qu’Il les conduise dans une demeure [l’au-delà] dans laquelle ils seront récompensés pour leurs œuvres.

Allah a voulu choisir parmi eux des prophètes, des messagers, des alliés bien aimés et des martyrs qu’Il aime et qui L’aiment. Il s’est alors abstenu d’intervenir entre eux et Ses ennemis et les a éprouvés avec ces derniers. Lorsqu’Ils L’ont préféré et ont donné de leurs propres-personnes et de leurs richesses dans la voie de la satisfaction d’Allah et de Son amour, ils ont alors gagné Son amour, Sa satisfaction et Sa proximité qu’ils n’auraient normalement pu obtenir sans cette démarche. Le statut de messager, de prophète et de martyrs sont les meilleurs statuts auprès d’Allah et l’être humain ne pouvait y parvenir que de la manière décrétée par Allah a savoir en faisant descendre Adam et sa descendance sur terre.

Allah a créé Adam et sa progéniture d’une constitution qui se prête aussi bien au bien qu’au mal, pouvant suivre autant l’appel des désirs et de la tentation, que l’appel de la raison et du savoir. En effet, Allah a créé en lui la raison et le désir et en a fait deux apôtres comme ils l’exigent afin que s’accomplisse Sa volonté, et qu’apparaisse à Ses serviteurs, Sa puissance dans Sa sagesse, Son omnipotence, Sa miséricorde, Sa grâce et Sa mansuétude dans Sa souveraineté et Son royaume. Aussi, Sa sagesse a voulu qu’Il fasse descendre Adam et sa descendance sur terre afin que l’épreuve soit parfaite et qu’apparaissent les traces de la préparation de l’individu pour ces apôtres et comment il leur répondra ; c'est-à-dire soit son ennoblissement, soit son avilissement.

Allah a créé les créatures pour qu’Ils L'adorent ; cette adoration constitue le but de leur création. Allah dit : (Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent)[1]. Or il est notoire que la plénitude de l’adoration requise des créatures ne se réalisera pas dans une demeure de délices et d’éternité, et qu’elle ne se réalisera que dans une demeure d’épreuve et d’adversité. Quant à la demeure éternelle, c’est une demeure de plaisir et de délices et non une demeure d’épreuve et de devoirs.

La foi en l’inconnaissable est la foi utile ; quant à la foi aux choses apparentes, chacun y croira le jour de la Résurrection. Si on avaient été créés dans la demeure du délice, on ne pourraient pas parvenir a un degré de foi en l’invisible qui induit la délectation et la dignité. Pour cela, Il les a fait descendre dans une demeure où leur foi en l’invisible peut se développer.

Allah a créé Adam -que la paix soit sur lui- d’une poignée de terre ; or dans la terre il y a le bon et le mauvais, le rude et le facile. Allah savait que dans la descendance d’Adam, il y en a qui ne mériteront pas qu’Il les loge dans Sa demeure, Il le fit descendre dans une demeure dans laquelle sortira le bon et le mauvais, puis les distingua avec deux demeures : Il fit des bons les gens de Son voisinage et de Sa proximité et fit des mauvais les gens de la demeure du malheur, la demeure des diaboliques.

Allah a voulu à travers cela que les serviteurs à qui Il a accordé Son bienfait connaissent et prennent la mesure de la plénitude de Sa grâce, afin que leur amour et leur gratitude soient encore plus grands et qu'ils savourent encore plus les délices qu'Il leur a accordés. Allah leur a montré ce qu’Il fait à Ses ennemis et ce qu’Il leur a préparé comme châtiment, et les a fait témoigner qu'Il leur a spécifié les plus grandes sortes de délices afin que leur joie augmente, que se parachève leur bonheur et que soit grand leur contentement. Cela fait partie du couronnement de la grâce sur eux et de leur amour. Il fallait donc les faire descendre sur terre, les éprouver et les tester, accorder le succès à celui qu'Il veut parmi eux, par miséricorde et faveur de la part d’Allah, et abandonner qui Il veut parmi eux par sagesse et justice de Sa part. et c’est Lui l’Omniscient, le Sage.

Allah a voulu qu'Adam et sa descendance y retournent en étant dans leur meilleur état. Il leur a donc fait goûter auparavant aux souffrances, aux désagréments, aux inquiétudes, et aux accablements de ce bas monde en sorte qu’ils puissent apprécier à sa juste valeur leur entrée au Paradis dans l’au-delà. En effet, la valeur d’une chose est mieux appréciée quand elle est précédée par son contraire[2].

 

Extrait tiré du livre : L’islam Fondements et principes, du Dr Muhammad ibn Abdullah ibn Saleh As-Suhaim.

 


[1] 51 Adz-Dzâriyât, 56.

[2] Se référer à Miftahou Dari Saadah 1/6-11.

Notez  




Autres articles
Réflexion autour du verset: (s'il y avait dans le ciel et la terre des divinités autres qu'Allah, tous deux serait certes dans le désordre).
La pluie, encore une preuve de la Seigneurie d'Allah.
Des scientifiques affirment l'existence d'un Dieux créateur
Le coran et les montagnes
Message du sheikh Ibn Qayyim aux chrétiens adorateurs du Messie
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com