France : Dix individus liées à l'extrême droite arrêtées pour projet d'attentats contre des mosquées     Arabie Saoudite : Le TGV Haramain arrive enfin à Makkah     France : Une chroniqueuse britannique critiquée pour son tweet anti-musulmans dans le sillage du scandale Weinstein     Lausanne : 500 personnes réunies contre l'islamophobie après la profanation du carré musulman     Canada : un lycée autorise le port du hijab pour la fine fleur de ses athlètes musulmanes
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Transactions

Le principe fondamental de la transaction financière en Islam

Cheikh Sâleh ibn Abdul Azîz Âl Cheikh

La règle jurisprudentielle islamique déduite du Coran et de la Sunnah stipule que les adorations sont en principe interdites jusqu’à ce qu’une référence les autorise, parce que ni la raison ni l’opinion n’interviennent dans les adorations, voilà pourquoi il faut attendre l’ordre du Législateur à ce sujet. Quant aux transactions, elles constituent le quotidien des hommes et leur vie : il leur est permis de créer diverses sortes de transactions et d’exercer autant de transactions et d’activités économiques et financières qu’ils désirent à condition qu’elles ne comportent pas cinq types d’éléments interdits :

1-   L’usure.

2-    Le jeu de hasard.

3-   L’imprécision qui conduit aux disputes.

4-   Le dol et la tromperie.

5-   L’injustice.

Lorsqu’on ne trouve pas un de ces cinq éléments dans une quelconque transaction, un quelconque acte économique, dans des activités économiques et financières innovées par les gens ou dans les organismes financiers, alors la Charia autorise et encourage cette transaction.

Notez  




Autres articles
L'Intérêt usuraire (Ribaa) ou le péché ignoble répandu.
Quels sont les principes des transactions avec les non-musulmans?
La clémence du prophète Mohammad –prière et salut sur lui-
Tricher dans le commerce provoque la colère d'Allah.
L'avis religieux sur la transaction avec les banques à intérêt pour les résidents en occident
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com