France : La mosquée de Jarny en Meurthe-et-Moselle profané     Europe : musulmans et migrants subissent des discriminations de la police     Liban : Le premier ministre exhorte la présidente du Front National à éviter tout amalgame entre Islam et terrorisme     Turquie : L'Etat autorise le port du voile dans l'armée     Chine : Les musulman du Xinjiang forcés de s'équiper de GPS pour être surveillés
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Avec les musulmans et les non musulmans

Que dit l'Islam sur la célébration de jour de la Saint-Valentin?

Le Comité Permanent ... (Al-Iftâ')

Q : Il y a des gens qui célèbrent le jour de la Saint-Valentin, le 14 février de chaque année selon le calendrier grégorien : ils se font mutuellement des cadeaux en se donnant des fleurs rouges et portent des habits rouges et se félicitent les uns les autres. Quelques pâtisseries sont confectionnées à cette occasion, des gâteaux rouges sur lesquels on dessine des cœurs. Quelques magasins font ce jour-là, la promotion sur certains articles. Quel est votre avis sur :

Premièrement : la célébration de ce jour ?

Deuxièmement : faire ses courses dans ces magasins ce jour-là ?

Troisièmement : le fait que les autres magasins qui ne célèbrent pas cette occasion vendent tout de même des articles à ceux qui célèbrent cette occasion, ce jour-là ?

Qu'Allah vous récompense !

Q : Selon les preuves expresses puisées dans le Livre et la Sunna ainsi que l'unanimité des pieux prédécesseurs, les fêtes islamiques ne sont que deux seulement : Le petit Baïram et le grand Baïram. Les autres fêtes, qu'elles proviennent de personnes, de groupes, d'événements ou d'un sens quelconque, sont des fêtes hérétiques que les musulmans ne doivent ni célébrer ni approuver. De même, ils ne doivent pas faire montre de joie pour ces fêtes ni aider autrui à les célébrer, car cela est une transgression des lois d'Allah et celui qui transgresse les lois d'Allah se fait du tort à lui-même. Si l'on ajoute à la fête inventée le fait qu'elle soit l'une des fêtes des mécréants, il s'agit alors de péchés accumulés l'un sur l'autre, car cela est une sorte d'imitation et alliance des incrédules. Allah (Exalté soit-Il) nous a interdit dans son Noble Livre d'imiter et de prendre les mécréants pour alliés. Par ailleurs, il est authentiquement rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit : ((Quiconque imite un groupe de gens sera des leurs)) Le jour de la Saint-Valentin fait partie du genre de fêtes dont on vient de parler, car il fait partie des fêtes des idolâtres et des chrétiens.

Il est donc illicite à tout musulman qui croit en Allah et au Jour du Jugement Dernier de le célébrer ou de l'approuver ou d'en féliciter les autres. Il doit plutôt le délaisser et l'éviter, obéissant ainsi à Allah et à Son Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) pour s'éloigner des causes du courroux d'Allah (Exalté soit-Il) et du châtiment qu'Il peut lui infliger. Il est de même illicite au musulman d'aider autrui à célébrer cette fête ou d'autres fêtes illicites par un moyen comme un autre quelconque : nourriture, boisson, vente, achat, fabrication, cadeaux, correspondance, publicité ou autre, car tout cela est une entraide dans le péché et la transgression ainsi que dans la désobéissance à Allah (Exalté soit-Il) et à son Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). Allah (Exalté soit-Il) dit à cet égard : ((Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition!))

Le musulman doit se cramponner au Coran et à la Sunna surtout au temps où règnent les troubles, les tentations et la corruption. Il doit être prudent et perspicace et se méfier des égarements de ceux qui ont encouru la colère d'Allah (les juifs), des égarés (les chrétiens), et des pervers qui ne vénèrent pas Allah comme il se doit et qui ne font que porter atteinte à l'islam. Le musulman doit implorer le secours d'Allah (Exalté soit-Il) en Lui demandant de le guider vers le chemin droit et de l'y raffermir, car c'est Allah (Exalté soit-Il), seul, qui guide vers le chemin droit et qui y raffermit les serviteurs.

Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas

Notez  




Autres articles
Le devoir d'alliance et de compassion entre les musulmans
La contrainte et les conséquences qui en découlent en droit islamique
LES CARACTÉRISTIQUES DE LA VÉRITÉ
La position du Musulman vis-à-vis des livres « La Torah » et « Les Évangiles »
Le comportement du Musulman vis-à-vis du non-musulman
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com