Arabie Saoudite : Un hôtel de La Mecque évacué après un incendie     La Cour suprême en Arabie Saoudite appelle les musulmans à observer le croissant lunaire du mois de Dhu al-Hijja     France : Un pilier de la mosquée de Behren-lès-Forbach aspergé d’essence     L'OCI condamne l’attentat terroriste de Barcelone, en Espagne     Espagne : Inscriptions haineuses et tête de porc devant une mosquée dans la région de Madrid
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Autre

France : Un restaurateur jugé pour avoir ordonné à deux femmes voilées de quitter son établissement

16/02/2017

Il comparaît ce jeudi pour « discrimination dans la fourniture d’un service en raison de l’appartenance à une religion dans un lieu accueillant du public »…

Il avait été filmé en train de demander à deux clientes voilées de quitter son établissement car « tous les musulmans sont des terroristes ». Un restaurateur de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) sera jugé pour « discrimination » ce jeudi au tribunal correctionnel de Bobigny. Son procès avait été renvoyé, à la demande de la défense en novembre, pour avoir davantage de temps pour se préparer.
Le 27 août, le restaurateur avait été filmé discrètement par l’une des jeunes femmes, attablées au restaurant Le Cénacle. Sur cette vidéo, mise en ligne sur les réseaux sociaux, on distingue l’autre jeune femme, le visage encadré d’un voile gris.
Le Collectif contre l’islamophobie en France veut aussi se constituer partie civile
A l’une des clientes qui lance : « On ne veut pas être servies par des racistes, Monsieur ! », le restaurateur vêtu d’un tablier blanc répond : « Les racistes mettent pas des bombes et ne tuent pas des gens, les racistes comme moi ! » « Parce qu’on a mis des bombes, Monsieur ? », rétorque la voix. « Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes. […] Des gens comme vous, j’en veux pas chez moi. […] Maintenant, vous le savez, alors partez ! »
>> A lire aussi : La réputation en ligne du restaurant qui a refoulé deux musulmanes ruinée par les commentaires
La diffusion de cette vidéo, en pleine polémique sur des arrêtés d’interdiction du burkini sur les plages, avait suscité un tollé. Le lendemain, le restaurateur avait présenté ses excuses « à toute la communauté musulmane » et aux deux clientes.
Une des jeunes femmes a porté plainte et s’est constituée partie civile. Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) entend également se constituer partie civile. Ce procès « déterminera si oui ou non nous acceptons de banaliser l’islamophobie dans notre société », a dit le collectif mardi dans un communiqué.

 

http://www.20minutes.fr

Notez  




Autres articles
Arabie Saoudite : Un hôtel de La Mecque évacué après un incendie
La Cour suprême en Arabie Saoudite appelle les musulmans à observer le croissant lunaire du mois de Dhu al-Hijja
France : Un pilier de la mosquée de Behren-lès-Forbach aspergé d’essence
L'OCI condamne l’attentat terroriste de Barcelone, en Espagne
Espagne : Inscriptions haineuses et tête de porc devant une mosquée dans la région de Madrid
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com