Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Réponses aux accusations formulées contre l'islam

Ce qu’ils disent à propos de l’islam

Abdou Rahman ibn Abdoul Karim Al Sheha

Bernard C. dit dans son livre « L’islam cent ans après » : « Le monde entier acceptera l’islam. Il ne l’acceptera pas sous son vrai nom mais sous un pseudonyme. Il viendra un jour où l’Occident va embrasser l’islam. L’Occident a passé des siècles à lire des livres pleins de mensonges sur l’islam. J’ai écrit un livre sur Muhammad mais il a été confisqué parce qu’il sort des usages des Anglais ». Il dit aussi : « L’islam est la religion dans laquelle nous trouvons les bonnes valeurs de toutes les autres religions, tandis que nous ne trouvons les bonnes valeurs de l’islam dans aucune autre religion »[1].

 

Qui est le messager de l’Islam ?

C’est Muhammad fils d’Abdullah, le dernier des messagers et le sceau des prophètes ; Allah l’a envoyé à l’humanité tout entière, et pas seulement aux arabes. Il l’a envoyé pour le bonheur de toute l’humanité, pour qu’il leur montre le chemin de la vérité et du bien, et les mette en garde contre le mauvais chemin et la voie du mal. Toute sa vie fut sincérité et honnêteté. Il n’a jamais trahi, ni menti, ni trompé. Il était connu au sein de son peuple comme étant un homme honnête. C’est à lui qu’ils confiaient leurs dépôts et gardaient leurs choses lorsqu’ils voulaient voyager. Il était également connu comme étant le véridique parce qu’il disait toujours la vérité lorsqu'il parlait et rapportait quelque chose. Il reçut la révélation à l’âge de quarante ans, resta à la Mecque treize ans durant à appeler les gens à la pratique de l’unicité d’Allah et à l’abandon de l’adoration des idoles. Ensuite, il fit l’hégire pour se rendre à Médine, la ville illuminée, et inviter ses habitants à l’islam. Les gens de Médine répondirent favorablement à son appel. Allah lui révéla alors le reste des préceptes religieux. Il fit la conquête de la Mecque huit ans après l’hégire. Il est mort à l’âge de soixante trois ans après que le Qur’an lui fut entièrement révélé et les préceptes de l’islam parachevés et que les Arabes eurent embrassé l’islam.

 

Ce qu’ils ont dit sur Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui)

Le poète Allemand (Goethe) a dit : « J’ai cherché dans l’histoire un idéal pour l’être humain et je l’ai trouvé dans le prophète arabe Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) »[2].

 

W. Durant dit dans son livre –Histoire des civilisations, volume 11- : « Si nous jugeons la grandeur sur l’influence du grand sur les gens, nous dirons que le messager des musulmans est le plus grand des grands de l’histoire. Il a réprimé les caprices du fanatisme et des superstitions et a établi au dessus du judaïsme, du christianisme et de la religion de son pays, une religion simple, claire et puissante qui a pu demeurer jusqu'à nos jours une force redoutable »[3].

 

Qu’est-ce que le Qur’an ?

C’est la parole d’Allah avec laquelle Gabriel est descendu sur Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). Il diffère des livres célestes qui l’ont précédé par les points suivants :

 

·C’est le dernier livre céleste, et pour cela Allah a pris l’engagement de le préserver afin qu’il reste intact à la disposition de l’humanité jusqu'à ce qu’Allah hérite la terre et ses occupants. Il n’a donc pas subi de falsification, que ce soit des diminutions ou des ajouts, depuis sa descente sur le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) jusqu'à nos jours. Allah dit : [En vérité c’est Nous qui avons fait descendre le Qur’an, et c’est Nous qui en sommes gardien][4].

· Sa lecture est utilisée comme un acte d'adoration d'Allah et c’est la principale raison pour laquelle il est préservé de tout ajout, diminution ou modification. Le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Celui qui lit une lettre du livre d’Allah obtient pour cela une récompense, et la récompense est comptée au décuple. Je ne dis pas que alif lam mim est une lettre mais que alif est une lettre, lam une lettre, mim une lettre»[5].

·Sa mémorisation par cœur constitue un acte d’adoration. Le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit « Celui qui n’a rien du Qur’an dans son cœur est comparable à une maison démolie » ou a dit quelque chose de semblable.

·Prendre soin du Qur’an et lui accorder un intérêt constitue un acte d’adoration. Le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le Qur’an et l’enseigne »[6].

·Il regroupe toutes les législations qui établissent une société vertueuse et qui, une fois mises en application assurent le bonheur de tous. Allah dit : [Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose][7].

· Allah a fait descendre le Qur’an pour le bonheur de l’humanité tout entière. Allah dit : [Alif, Lam, Ra. (Voici) un livre que nous avons fait descendre sur toi, afin que - par la permission de leur Seigneur - tu fasses sortir les gens des ténèbres vers la lumière][8].

 

Ce qu’ils disent à propos du Qur’an

W. Durant dit dans son livre « Histoire des civilisations » : « Le Qur’an est resté pendant quatorze siècles préservé dans la mémoire des musulmans, stimulant leur imagination, façonnant leur caractère, et affûtant le talent de centaines de millions d’hommes. Le Qur’an introduit dans les esprits les croyances les plus simples et les moins ambiguës, les plus éloignées de l’attachement aux cérémonials et aux formalismes, les plus affranchies de l’idolâtrie et du cléricalisme. Il a le plus grand mérite dans le relèvement du niveau moral et culturel des musulmans. C’est lui qui a établi parmi eux les règles de l’ordre social et de l’unité sociale, les a exhortés à suivre les règles de la santé, a libéré leurs têtes de beaucoup de superstitions et d’illusions, de l’injustice, de la cruauté, a amélioré la condition des esclaves, il a suscité dans les cœurs des personnes humbles, la dignité et la fierté et a créé entre les musulmans un niveau d’honnêteté et d’éloignement des passions qui n’a pas eu de pareil dans nul endroit dans le monde ou vit le blanc »[9].

 

La position de l’Islam sur le savoir

La religion islamique encourage la science et exhorte à sa recherche de même qu’elle condamne l’ignorance et met en garde contre elle. Allah dit : [Dis : “Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ?” Seuls les doués d’intelligence se rappellent][10]. Allah dit également : [Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu le savoir. Allah est parfaitement Connaisseur de ce que vous faites][11]. Il a exhorté à chercher à accroître la connaissance. Allah dit : [Et dis : “ô mon Seigneur, accroît mes connaissances !”][12]. L’islam accorde une grande valeur au savant, lui donne des droits et précise sa place lorsque le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit : « Ne fait pas partie de ma communauté celui qui ne respecte pas nos aînés, n’a pas pitié de nos cadets, et ne reconnaît pas les droits de nos savants »[13].

L’islam considère l’effort pour la recherche du savoir, son apprentissage et son enseignement, comme l’une des causes qui conduisent au Paradis. Le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Celui qui emprunte un chemin pour y rechercher la connaissance, Allah lui fait emprunter un chemin parmi les chemins du Paradis. Les anges rabaissent leurs ailes en signe de satisfaction pour celui qui recherche la connaissance. Tout ceux qui sont dans les cieux et la terre, jusqu’aux poissons dans l’eau, implorent le pardon d’Allah pour le savant. Le mérite du savant sur l’adorateur est comme le mérite de la lune pendant la pleine lune sur les autres astres. Les savants sont les héritiers des prophètes, et les prophètes n’ont laissé ni pièces d'or (dinar) ni pièces d’argent (dirham), ils ont laissé la science. Celui qui la prend aura pris une part énorme»[14].

 

La position de l’Islam sur la richesse

La richesse en islam appartient à Allah et ne constitue qu’un dépôt auprès de l’individu et une responsabilité. Il incombe de l’acquérir par des voies jugées licites par la religion, et la dépenser également sur des choses licites du point de vue de l’islam. Le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Les pieds du serviteur ne bougeront pas le jour de la résurrection jusqu'à ce qu’on l’interroge sur la durée de sa vie, à quoi l’a-t-il consacrée, sur sa science, qu’en a-t-il fait et sur sa richesse, comment l’a-t-il acquise et comment l’a-t-il dépensée, et sur son corps, sur quoi l’a-t-il usé »[15].

L’islam exhorte le musulman à rechercher la richesse et la gagner afin de subvenir à ses besoins et aux besoins de ceux qui sont à sa charge et de s’en servir pour résoudre certains problèmes de la vie. C’est aussi un moyen pour gagner les récompenses lorsqu’on l’utilise dans les voies de la bienfaisance. Le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Le croyant fort est meilleur et plus aimé par Allah que le croyant faible et il y a du bien en chacun d’eux. Attache-toi à ce qui t’est utile et implore le secours d’Allah et ne te lasse point. S’il t’arrive quelque chose ne dis pas ‘si seulement j’avais fait ceci et cela ce serait comme ceci et comme ceci ; dis plutôt : Allah a décrété et Il fait ce qu’Il veut. En effet, "si" déclenche le travail du Diable »[16].

Il y a d’autres devoirs sur la richesse, hormis la zakat. Le musulman a en effet le devoir de la dépenser sur ce qui lui est utile dans sa vie présente et dans l’au-delà. Allah dit : [Et recherche à travers ce qu’Allah t’a donné, la Demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre][17].

Le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Quelle belle richesse que celle de l’homme vertueux »[18].

L’islam a interdit le gaspillage de la richesse dans ce qui n’est pas utile. Allah dit : [Et ne gaspille pas indûment, car les gaspilleurs sont les frères des diables ; et le Diable est très ingrat envers son Seigneur][19].

 

Extrait tiré du livre : Le début et la fin du monde, de Abdou Rahman ibn Abdoul Karim Al Sheha.



[1] J’ai gagné Muhammad et je n’ai pas perdu le Messie, de Dr Abdul Mou’ty Dâlâty.

[2] Muhammad fil âdâbil âlamiyya al munsifiya de Muhammad Ousmane Ousmane, page 20

[3] J’ai gagné Muhammad et je n’ai pas perdu le Messie, de Dr Abdul Mou’ty Dâlâty.

[4] 15 Al Hijr, 9.

[5] At-Tirmidzi, volume 5, page 175, n° 2910.

[6] Al Bukhari, volume 4, page 1919, n° 4739.

[7] 16 An-Nahl, 9.

[8] 14 Ibrahim, 1.

[9] Histoire de la civilisation de W Durant cité d’après le livre : Ce qu’ils ont dit de l'islam de Dr Imâd ad Dine Khalil, page 64.

[10] 39 Az-Zumar, 9.

[11] 58 Mujadalah, 11.

[12] 20 Ta-ha, 114.

[13] Mousnad de l’imam Ahmad, volume 5, page 323, n° 22807.

[14] Ibn Hibbân, volume 1 page 289, n° 88.

[15] At-Tirmidzi, volume 4, page 612, n° 2417.

[16] Muslim, volume 4, page 2052, n° 2664.

[17] 28 Al Qassas, 77.

[18] Ibn Hibbân volume 8, page 6, n3210.

[19] 17 Al Isrâ, 26-27.

 

Notez  




Autres articles
La recherche de la science et son mérite en Islam
Le musulman est-il permis d'offenser le non musulman?
Le Prophète de l'Islam et l'éducation de la femme
Le Prophète et la tendresse envers la femme
Les Droits généraux de la femme en Islam
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com