UK : Londres lance une grande campagne contre l’islamophobie     Kenya : un prêtre embrasse l’islam et transforme son église en mosquée     Somalie : au moins 276 morts et 300 blessés dans le terrible attentat survenu samedi à Mogadiscio     France : Le halal, entre normalisation et marchandisation     France : Retour sur la fermeture de la mosquée de Sartrouville
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Réponses aux accusations formulées contre l'islam

La recherche de la science et son mérite en Islam

Dr. Mory Aboubacar Konate

Le premier verset révélé dans le saint Coran fut la parole d'Allah-Exalté soit-il- (( Lis, au nom de ton seigneur qui a crée)), depuis lors, les savants ne cessent de coller l'appellation (Nation de "lis") au peuple de Mohammed-paix et salut sur lui- , en effet, en mettant un regard rétrospectif sur l'époque préislamique et celle postislamique l'on remarque de façon spontanée la différence océanique aux niveaux intellectuel, culturel, moral et scientifique entre les deux époques.

Et pour cause, le prophète Mohamed- paix et salut sur lui- qui ne savait ni lire ni écrire pour une sagesse divine manifeste prôna de manière incessante la recherche de la science, vu son importance positive et nécessaire  pour la vie du musulman notamment dans l'accomplissement de ses cultes,  L'imam Ahmed -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- disait : « les gens sont dans le besoin de la science encore plus qu'ils ne le sont pour leur boisson et leur nourriture. Car la boisson et la nourriture ne sont nécessaires qu'une fois dans la journée tandis que la science est nécessaire à chaque instant. » 

Dans ce qui suit nous vous exposons un extrait de paroles prophétiques illustrant l'importance de la science et le mérite de son apprentissage:

Selon Anas Ibn Malik -qu’Allâh l’agrée-, le Messager d'Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « La recherche de la science est une obligation pour chaque Musulman, et certainement celui qui cherche la science, toute chose demande pardon pour lui jusqu'au poisson dans la mer. » [Rapporté par Ahmad Ibn Hanbal dans ses ‘Ilal]

Lors d’un sermon Mo‘awiya -qu’Allâh l’agrée- avait dit : « J’ai entendu le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- parler ainsi : « Quand Dieu veut du bien à quelqu’un, Il lui accorde la science dans le domaine de la religion. Moi je ne fais que distribuer ce don de Dieu. Tant que cette communauté ne se départira pas de la Loi de Dieu, ses ennemis ne pourront lui porter préjudice, et ce, jusqu’au jour où le Décret de Dieu arrivera. » [Rapporter par l’imam al Boukhari rahimahoull-Lahu ta`ala]

Abû Hurayra -qu’Allâh l’agrée- rapporte que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Pour celui qui emprunte une voie (tarîq) à la recherche d'une science, Allah lui rend de ce fait aisée une voie (tarîq) conduisant au Paradis ». [Rapporter par Mouslim]

On rapporte également que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Il n'y aura qu'un seul degré entre les Prophètes et celui qui est saisi par la mort pendant qu'il cherche la science pour revivifier l'Islam ».[1]

 Abou Hureyrah -qu’Allâh l’agrée- rapporte que le Messager d'Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-  a dit : « Certes, Allah déteste tout savant des sciences mondaines et ignorant de l'au-delà. » [Rapporté par l'imâm Abou 'Abdillah el Hâkim dans son "târîkh"]

Zirr Ibn Hubaysh -qu’Allâh l’agrée- rapporte : « « Je suis allé voir Safwan Bin ‘Assâl al-Muradî -qu’Allâh l’agrée- qui me dit : « Qu’est-ce qui t’amène ? ».

Je dis : « Je viens puiser du savoir ».

Il dit : « J’ai entendu le Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- dire :

« Chaque fois qu’une personne sort de chez elle en quête de savoir, les anges lui déploient leurs ailes, par signes d’agréments pour ce qu’il fait. » [Rapporté par At-Tirmidhi, Ibn Maja, Ibn Hibban et Al-Hakim]

al-Khatâbi -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- note trois significations à propos de l'attitude des anges :

*      La première c'est le déploiement matériel des ailes.
 

*      La deuxième c'est la modestie par respect pour celui qui étudie la science
 

*      La troisième c'est le fait que les anges descendent là où il y a des séances consacrées à la science et cessent de voler. 

Abû ‘Umâma -qu’Allâh l’agrée- rapporte que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Toute personne qui se rend à la mosquée uniquement dans le but d’apprendre le bien ou de l’enseigner aura la récompense d’un pèlerin (hajj) dont le pèlerinage est parfait. » [Rapporté par At-Tabarani]  

Abû Hurayra -qu’Allâh l’agrée- rapporte : « J’ai entendu le Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- dire : « Toute personne se rendant à ma mosquée-ci, dans le seul but d’apprendre le bien ou de l’enseigner, aura le même rang que le Mujâhid [personne combattant pour la cause d’Allah] ; quand à celui qui s’y rend dans un autre but, il est au rang de celui qui regarde les biens d’autrui. » [Rapporté par Ibn Maja et Al-Bayhaqi]

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : « Ce bas-monde est maudit et tout ce qu'il contient est maudit sauf l'évocation de Dieu et ce qui s'ensuit, de même qu'un savant ou un étudiant. » [Rapporté par At-Tirmidhi]

Selon Anas -qu’Allâh l’agrée-, le Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Celui qui sort (de son pays) à la recherche de la science est considéré au service de Dieu jusqu'à son retour. » (Rapporté par At-Tirmidhi n°2647][2]

Selon Abou ‘Oumâma -qu’Allâh l’agrée-, le Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « "La supériorité du savant par rapport au dévot est comme ma supériorité par rapport au moindre d'entre vous".

Puis le Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- ajouta : "Allâh, Ses anges, les habitants des cieux et de la terre jusqu'à la fourmi dans son trou et les poissons prient sùrement pour ceux qui enseignent le bien aux autres". » [Rapporté par At-Tirmidhi]

Abou Darda -qu’Allâh l’agrée- a dit : « J'ai entendu le Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- dire : "Celui qui prend un chemin à la recherche d'une science, Dieu lui facilite une voie vers le Paradis. Les anges abaissent leurs ailes (par humilité) devant le chercheur de science en signe de satisfaction de ce qu'il a fait. Tous les habitants des cieux et de la terre, jusqu'aux poissons dans l'eau prient pour l'absolution du savant. La supériorité du savant par rapport au dévot est égale à la supériorité de la lune par rapport à l'ensemble des étoiles. Les savants sont les héritiers des prophètes. Or les prophètes n'ont laissé en héritage ni dinar, ni dirham mais ils ont laissé la science. Celui qui la recueille a recueilli une part énorme". » [Rapporté par Abou Dâwoûd]

 

 


[1] Rapporter par l’imam Ibn Qoudama al Maqdisi dans sont livre Mukhtasar Minhâj al-Qâsidîn.

[2] Al-Albâni l'a considéré faible. La chaîne de transmission de ce Hadith est faible car elle comporte parmi ses rapporteurs Abou Ja'far ar-Razi.

 

Notez  




Autres articles
L'Islam se fut-il propagé à l'aide de l'épée?
Le Messager d'Allah et le maintien de la justice
Le musulman est-il permis d'offenser le non musulman?
Le Prophète de l'Islam et l'éducation de la femme
Le Prophète et la tendresse envers la femme
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com