France : Dix individus liées à l'extrême droite arrêtées pour projet d'attentats contre des mosquées     Arabie Saoudite : Le TGV Haramain arrive enfin à Makkah     France : Une chroniqueuse britannique critiquée pour son tweet anti-musulmans dans le sillage du scandale Weinstein     Lausanne : 500 personnes réunies contre l'islamophobie après la profanation du carré musulman     Canada : un lycée autorise le port du hijab pour la fine fleur de ses athlètes musulmanes
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>La prière [salât]

Les ablutions (1)

complexe du roi Fahd

 

Extrait du livre « La jurisprudence simplifié » compilé par le complexe du roi Fahd pour l’impression du Saint Coran

1 – Définition et statut

D'un point de vue étymologique, le terme "woudhou" est tiré du terme "wadhâ'ah" qui désigne la propreté.

Dans la terminologie en Islam, ce terme désigne le fait d'utiliser de l'eau pour laver les quatre membres que sont le visage, les bras, la tête et les pieds de manière rituelle selon une façon déterminée par la législation.

Quant à son statut en Islam, il s'agit d'une obligation qui concerne le musulman en état d'impureté qui désire accomplir la prière ou, les œuvres assimilables tels que la circumambulation et le fait de toucher le Coran.

 

2 – Les preuves de cette obligation

Parmi les preuves indiquant l'obligation des ablutions, figure le verset suivant : " Ô les croyants! Lorsque vous vous levez pour la prière, lavez vos visages et vos mains jusqu’aux coudes ; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu’aux chevilles. Et si vous êtes pollués «jounoub», alors purifiez-vous (par un bain); mais si vous êtes malades, ou en voyage, ou si l’un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins ou si vous avez touché aux femmes et que vous ne trouviez pas d’eau, alors recourez à la terre pure, passez-en sur vos visages et vos mains. Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants "[1], ainsi que la parole du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) : "Allah n'accepte pas une prière accomplie sans purification, ni l'aumône faite d'un argent sale " et sa parole : "Allah n'accepte pas la prière de celui qui a perdu son état de pureté jusqu'à ce qu'il accomplisse ses ablutions".

Aucune divergence d'opinion n'a jamais été rapportée à ce sujet. Ainsi, les preuves indiquant la législation de cette œuvre sont fondées sur le Coran, la Sounnah, et le consensus.

L'obligation des ablutions concerne le musulman, pubère, saint d'esprit, lorsque ce dernier désire accomplir la prière ou tout œuvre assimilable.

Cette obligation devient effective dès l'entrée de l'heure de la prière ou au moment de l'accomplissement d'œuvres nécessitant cette purification rituelle même si ces œuvres ne dépendent pas d'un temps qui leur est impartit, c'est le cas de la circumambulation autour de la Ka'ba et le fait de toucher le Coran.

 

3 – Les conditions de validité

La validité des ablutions requiert certaines conditions préalables parmi lesquelles :

L'islam, l'esprit saint, et l'âge de discernement. De ce fait, les ablutions accomplies par le mécréant, le fou et l'enfant n'ayant pas atteint cet âge ne sont pas valables.

 

L'intention, conformément au hadith : "Les actes ne valent que par leurs intentions". Il n'est pas permis de prononcer cette intention car rien d'authentique n'a été rapporté à ce sujet.

 

La pureté de l'eau utilisée, les ablutions effectuées avec de l'eau impure ne sont pas valables.

 

Oter tout ce qui empêche l’eau d'atteindre la peau, tels que la cire, la pâte, et tout ce qui est assimilable comme le vernis à ongles que les femmes utilisent de nos jours.

 

- Le lavage "al istinjâ" ou le nettoyage "al istidjmâr" des parties intimes lorsque cela est nécessaire.

 

Exécuter ces actes sans interruption "al mouwâla".

 

Observer l’ordre prescrit de ces actes.

 

Le lavage de tous les membres qu'il est obligatoire de laver.

 


[1] Sourate 5 La table servie verset 6

 

Notez  




Autres articles
Les effets méritoires de la prière sur le Musulman
Les vertus de la prière de la nuit dans le Coran et la Sunnah
La prononciation du nom d'Allah est-elle obligatoire avant l’accomplissement des ablutions?
Celui qui ne priait pas doit il rattraper?
Comment connaitre les heures des 5 prières avec ou sans montre?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com