Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les piliers de la foi

Les preuves de l’existence d’Allah (1)

Abdou Rahman ibn Abdoul Karim Al Sheha

 

L’existence de toutes les créatures que recèle cet univers implique de façon certaine et incontestable l’existence de celui qui a créé tout cela, et il s’agit d’Allah. Les gens doués d’une raison saine et d’une nature pure saisissent parfaitement cette réalité. Les négateurs de l’existence d’Allah veulent des preuves matérielles perceptibles par les sens. Ils se contredisent eux-mêmes en demandant les preuves matérielles pour justifier la foi ; en effet, ils croient en l’existence de choses que leurs sens n’ont pas perçues mais dont ils ont constaté les résultats et les effets présents dans la nature. Ils croient par exemple en l’existence de la force gravitationnelle bien qu’ils ne la voient pas et ne perçoivent que ses effets, comme par exemple, le fait que les objets soient attirés vers la terre. De même, ils croient au magnétisme sans l’avoir vu, mais parce qu’ils connaissent ses effets, notamment lorsqu’un morceau de fer en attire un autre sans que personne ne le meuve. Ils ont également cru en l’existence de la raison sans pourtant l’avoir jamais vue mais ils connaissent ses effets. Il est à noter que les sens, la plupart du temps, donnent une image fausse de la réalité, image rectifiée ensuite par notre raison. Par exemple, l’on a l’impression qu’un bâton plongé dans l’eau est cassé alors qu’il ne l’est pas, vues de loin, des lignes parallèles peuvent sembler ne pas l’être, on pense toujours avoir la tête en haut, que nous soyons au pôle nord, au pôle sud ou au niveau de l’équateur. Ces illusions nous montrent de manière claire que n’eût été la raison, nos sens nous auraient induits en erreur et nous n’aurions rien su de façon certaine. Est-ce que ces gens-là avaient raison lorsqu’ils ont limité toute la connaissance aux seuls sens ? Étaient-ils logiques avec eux-mêmes lorsqu’ils ont refusé de croire en Allah parce que leurs sens ne perçoivent pas Son existence ? Alors que dans le même temps, en se basant sur leurs seuls effets, ils ont cru à toutes sortes de réalités qu’ils n’ont pas vues. Le fait d’exiger des preuves matérielles afin de croire en l’existence d’Allah a éloigné bon nombre de personnes du vrai chemin de la connaissance d’Allah, qui consiste à réfléchir sur Ses signes et Ses créatures. Allah dit : [Et Pharaon dit : “ô Haman, bâtis-moi une tour : peut-être atteindrai-je les voies des cieux, et apercevrai-je le Dieu de Moïse; mais je pense que celui-ci est menteur”. Ainsi la mauvaise action de Pharaon lui parut enjolivée ; et il fut détourné du droit chemin; et le stratagème de Pharaon n’est voué qu’à la destruction][1].

 

Cette attitude n’est pas l’apanage d’une époque donnée ; elle a toujours été caractéristique des mécréants, ceux qui traitent la religion de mensonge, en raison de leur ignorance. Allah dit : [Et ceux qui ne savent pas on dit : “Pourquoi Allah ne nous parle-t-Il pas [directement], ou pourquoi un signe ne nous vient-il pas” ? De même, ceux d’avant eux disaient une parole semblable. Leurs cœurs se ressemblent. Nous avons clairement exposé les signes pour des gens qui ont la foi ferme][2].

 

L’orgueil est également à l’origine de ce comportement. Allah dit : [Et ceux qui n’espèrent pas Nous rencontrer disent : “Si seulement on avait fait descendre sur nous des Anges ou si nous pouvions voir notre Seigneur ! ” En effet, ils se sont enflés d’orgueil en eux-mêmes, et ont dépassé les limites de l’arrogance. Le jour où ils verront les Anges, ce ne sera pas une bonne nouvelle, ce jour-là, pour les injustes, ils (les Anges) diront : “Barrage totalement défendu” !][3].

 

Il est aussi motivé par l’injustice, comme on l’a vu chez les juifs. Allah dit : [Et [rappelez-vous], lorsque vous dites : “Ô Moïse, nous ne te croirons qu’après avoir vu Allah clairement” ! ... Alors la foudre vous saisit tandis que vous regardiez][4].

 

Voici quelques preuves de l’existence d’Allah :

 

·Les déductions du bon sens : l’homme qui a une nature saine, et une raison lucide sait pertinemment qu’une chose ne peut exister si elle n’a pas de créateur et qu’il n’y a pas d’effet sans cause. Par exemple lorsqu’on entre dans une chambre et trouve à l’intérieur une table, on en déduit inéluctablement que cette table a été fabriquée par une personne et qu’elle ne s’est pas retrouvée dans la chambre d’elle-même, mais qu’une personne l’a portée pour l’y introduire. Grâce à sa nature saine, le bédouin du désert avait perçu ce principe, lorsqu’on lui demanda : par quoi as-tu connu ton Seigneur ? Il répondit instinctivement grâce à la nature saine qu’Allah lui a offerte : « Les excréments indiquent l’existence du chameau, les crottins indiquent celle de l’âne et les empreintes de pas indiquent celle d’un passant. La nuit sombre, le jour calme, le ciel jonché d’étoiles, la terre et ses pistes, les océans et leurs vagues ; n’indiquent-ils pas l’existence du Doux, du Parfaitement Connaisseur ? Bien sûr que si, j’en jure par mon Seigneur, ils L’indiquent et indiquent la grandeur de Sa création et Sa capacité à créer du néant sans s’inspirer d’un modèle préétabli ».

 

·Les versets du noble Qur’an : il nous exhorte dans la plupart de ses versets à observer l’univers qui nous entoure et à méditer sur les créatures qui s’y trouvent car elles ne laissent aucun doute sur l’existence de Celui qui les a créés et les gouverne. Allah dit : [Dis : “Regardez ce qui est dans les cieux et sur la terre”. Mais ni les preuves ni les avertisseurs (prophètes) ne suffisent à des gens qui ne croient pas][5].

 

1-Cet univers est une œuvre d’une perfection stupéfiante et témoigne d’une ingéniosité déconcertante : planètes et corps célestes qui sont organisés d’une façon si rigoureuse que si certains venaient à quitter leurs orbites, il se produirait dans cet univers des désastres dont Allah seul connaît l’étendue. Qui les a donc retenus et fait en sorte qu’ils évoluent selon un ordre bien précis depuis le début de la création jusqu'à nos jours ? Allah dit : [Glorifiez Allah donc, soir et matin ! À Lui toute louange dans les cieux et la terre, dans l’après-midi et au milieu de la journée. Du mort, Il fait sortir le vivant, et du vivant, Il fait sortir le mort. Et Il redonne la vie à la terre après sa mort. Et c’est ainsi que l’on vous fera sortir (à la résurrection). Parmi Ses signes : Il vous a créés de terre, - puis, vous voilà des hommes qui se dispersent [dans le monde]-. Et parmi Ses signes, Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent Et parmi Ses signes, la création des cieux et de la terre et la variété de vos idiomes et de vos couleurs. Il y a en cela des preuves pour les savants. Et parmi Ses signes, votre sommeil la nuit et le jour, et aussi votre quête de Sa grâce. Il y a en cela des preuves pour des gens qui entendent. Et parmi Ses signes, Il vous montre l’éclair avec crainte (de la foudre) et espoir (de la pluie), et fait descendre du ciel une eau avec laquelle Il redonne la vie à la terre après sa mort. Il y a en cela des preuves pour des gens qui raisonnent. Et parmi Ses signes, le ciel et la terre sont maintenus par Son ordre ; ensuite lorsqu’Il vous appellera d’un appel, voilà que de la terre vous surgirez. À Lui tous ceux qui sont dans les cieux et la terre : tous Lui sont entièrement soumis. Et c’est Lui qui commence la création puis la refait ; et cela Lui est plus facile. Il a la transcendance absolue dans les cieux et sur la terre. C’est Lui le Tout Puissant, le Sage][6].

 

Allah dit également : [Votre Seigneur, c’est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S’est établi “istawa” sur le Trône. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers !][7].

 

2- L’homme est lui aussi une merveille de la création, par sa constitution ainsi que par les potentialités et les aptitudes qu’Allah a mises en lui. Allah dit : [Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude. Ainsi qu’en vous-mêmes. N’observez-vous donc pas?][8].

 

3- Il y a aussi ces animaux que l’homme exploite pour se nourrir, s’abreuver, s’habiller et se déplacer. Allah dit : [Il y a certes un enseignement pour vous dans les bestiaux : Nous vous abreuvons de ce qui est dans leurs ventres, - [un produit] extrait du [mélange] des excréments [intestinaux] et du sang - un lait pur, délicieux pour les buveurs. Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent. [Et voilà] ce que ton Seigneur révéla aux abeilles : “Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que [les hommes] font. Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent][9].

 

4- Il y a également les herbes, les arbres et les plantes de toutes les formes et couleurs que l’être humain exploite pour son alimentation, sa boisson, son logement et ses soins de santé. Allah dit : [Et c’est Lui qui a étendu la terre et y a placé montagnes et fleuves. Et de chaque espèce de fruits Il y établit deux éléments de couple. Il fait que la nuit couvre le jour. Voilà bien là des preuves pour des gens qui réfléchissent. Et sur la terre il y a des parcelles voisines les unes des autres, des jardins [plantés] de vignes, et des céréales et des palmiers, en touffes ou espacés, arrosés de la même eau, cependant Nous rendons supérieurs les uns aux autres quant au goût. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent][10].

 

 

 

Extrait tiré du livre : Le début et la fin du monde, de Abdou Rahman ibn Abdoul Karim Al Sheha.

 


[1] 40 Gâfir, 36-37.

[2] 2 Al Baqara, 118.

[3] 25 Al Furqane, 21-22.

[4] 2 Al Baqara, 55.

[5] 10 Yunus, 101.

[6] 30 Ar-Rum, 17-27.

[7] 7 Al A’râf, 54.

[8] 51 Adz-Dzâriyât, 20-21.

[9] 16 An-Nahl, 66-69.

[10] 13 Ar-Ra’d 3-4.

 

Notez  




Autres articles
Allah est-Il un Etre différent de Dieu ?
Qui sont les 70 milles personnes qui entreront au Paradis sans rendre compte?
En quoi consiste la foi en Noms et Attributs d'Allah?
Le polythéisme caché, ce que notre prophète craignait le plus pour nous
Le polythéisme majeur ou le péché impardonnable
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com