UK : Londres lance une grande campagne contre l’islamophobie     Kenya : un prêtre embrasse l’islam et transforme son église en mosquée     Somalie : au moins 276 morts et 300 blessés dans le terrible attentat survenu samedi à Mogadiscio     France : Le halal, entre normalisation et marchandisation     France : Retour sur la fermeture de la mosquée de Sartrouville
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>La zakât

La Zakat (1)

Le message de l'Islam

D’un point de vue linguistique, le terme « Zakat » désigne selon la langue arabe, la croissance, l’augmentation, et la purification. Quant à sa terminologie selon la législation islamique, ce terme désigne le montant déterminé qui doit être prélevé sur des biens pour être versé à une catégorie de gens particulière.
 
La Zakat constitue le troisième pilier de l’Islam. Elle fut imposée la deuxième année qui suivit l’Hégire. Elle est citée conjointement à la prière à travers le Coran à quatre vingt deux reprises, ce qui prouve sa grande importance, et le lien étroit qu’il y a entre ces deux adorations, au point qu’il est rapporté des propos selon lesquels Abou Bakr a dit : « Assurément, Je combattrai tous ceux qui veulent séparer la prière de la Zakat (dans l’obligation)».
 
L’acquittement de la Zakat demeure une obligation individuelle dés lors que les conditions établies et définies par la législation islamique sont réunies. Parmi les sources admises, attestant de ce jugement, on compte le Coran, la Sounnah, et le consensus.
 
En effet Allah dit au sujet de la Zakat : « Et accomplissez la Salāt (prière) et acquittez la Zakāt »[1], « Mais s’ils se repentent, accomplissent la Salāt et acquittent la Zakāt, ils deviendront vos frères en religion »[2], « Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d’accomplir la Salāt et d’acquitter la Zakāt. Et voilà la religion de droiture »[3].
 
En ce qui concerne les hadiths prouvant l’obligation de la Zakat, ils sont nombreux. Abdoullah ibn ‘Omar a dit : « j’ai entendu le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dire : « L’islam est basé sur cinq piliers : l’attestation qu’il n’y a de divinité en droit d’être adoré si ce n’est Allah et que Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) est Son messager, l’accomplissement de la prière, l’acquittement de la Zakat, le jeune du mois de Ramadan, et le pèlerinage à la maison sacrée d’Allah »[4]. Et lorsque le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) envoya Mou'adh au Yémen, il lui dit : « Tu vas certes rencontrer un peuple qui appartient aux Gens du Livre. Que la première chose à laquelle tu les appelles soit l’attestation qu’il n’y a de divinité en droit d’être adoré si ce n’est Allah et que Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) est Son messager. S'ils acceptent, alors fais-leur savoir qu'Allah leur a imposé cinq prières à accomplir de jour comme de nuit. S'ils acceptent, alors fais-leur savoir qu'Allah leur a imposé le versement d’une aumône (Zakat) qui doit être prélevée des gens riches pour être versée aux pauvres, etc. »[5].
 
En ce qui concerne le consensus, il faut savoir que les musulmans sont unanimes quant à son caractère obligatoire, sur le fait de considérer mécréant celui qui renie son obligation, de même qu’ils sont unanimes sur le fait de combattre ceux qui refusent de s’en acquitter.
 
La Zakat est un acte d’adoration en relation avec les biens possédés et dont les effets bénéfiques ne sont pas individuels mais collectifs. Allah a imposé cette aumône sur les biens possédés par les riches, de telle sorte que cela soit profitable aux démunis, tout en veillant à ce que cela ne soit pas nuisible aux personnes devant s’en acquitter, car cela concerne seulement la partie minime d’une fortune ayant atteint le montant imposable.
 
Par ailleurs, Allah a nommé la Zakat ainsi, car elle purifie l’âme et les biens de celui qui s’en acquitte. Allah dit à ces propos : « Prélève de leurs biens une aumône (la Zakat) par laquelle tu les purifies »[6].
 
Elle ne doit donc pas être considérée comme une amende, ni une taxe qui a pour définition de diminuer la valeur des biens et de nuire. A l’inverse, elle augmente les biens même si les gens n’en ont pas l’impression, car le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Jamais la richesse d'une personne n'a été diminuée par une aumône ».
 
1 – Les biens sujets à l’acquittement de la Zakat
L’acquittement de la Zakat concerne quatre types de biens :
 
-          Le bétail parmi les camélidés, les bovins et les ovins[7].
 
-          Les cultures de grains et de fruits secs.
 
-          les biens en espèces tels que l’or, l’argent et leurs substituts.
 
-          Les biens destitués à la vente
 
2 – Les conditions requises qui rendent l’acquittement de la Zakat obligatoire
Ces conditions sont au nombre de cinq :
-          Etre musulman.
 
-          Etre libre (non esclave).
 
-          Posséder un bien ayant atteint la valeur imposable (Nissab).
 
-          Etre en pleine possession de ce montant (c'est-à-dire que celui-ci ne soit pas lié au droit d’un tiers tel que l’argent acquis par une dette).
 
-          L’écoulement d’une année complète depuis la possession du Nissab, à l’exception des cultures agricoles.
 
La Zakat sur le bétail
Celle-ci concerne trois espèces : les camélidés, les bovins et les ovins. L’obligation de la Zakat dans ce cas requiert deux conditions :
 
-          Que ces espèces soient en pâturage toute l’année ou la majeure partie.
-          Qu’elles soient des espèces d’élevage, non destinées au labour, et dans le cas ou elles seraient destinées au commerce alors cela concerne les règles de biens destitués à la vente.
 
La Zakat des camélidés[8]
 
nombre
1 à 4
5 à 9
10 à 14
15 à 19
20 à 24
25 à 35
36 à 45
46 à 60
61 à 75
76 à 90
91 à 120
Zakat
Pas de Zakat
1 ovin
2 ovins
3 ovins
4 ovins
1 chamelon âgé de un an
1 chamelon âgé de deux ans
1 chamelon âgé de trois ans
1 chamelon âgé de quatre ans
2 chamelons âgés de deux ans
2 chamelons âgés de trois ans
Et si leur nombre dépasse 120, la Zakat due est d’une chamelle âgée de deux ans par tranche de quarante chameaux et d’un chamelon âgé de trois ans par tranche de cinquante chameaux supplémentaires.
 
                         
 
La Zakat des bovins
 
nombre
1 à 29
30 à 39
40 à 59
Zakat
Pas de Zakat
1 Veau male ou femelle d’un an
1 Veau male ou femelle de deux ans
Et si leur nombre atteint 60 et plus, la Zakat due est d’un veau d’un an par tanche de trente et d’un veau de deux ans par tranche de quarante bovins supplémentaires.
 
La Zakat des ovins
 
nombre
1 à 39
40 à 120
121 à 200
201 à 399
Zakat
Pas de Zakat
1 ovin
2 ovins
3 ovins
Et si leur nombre dépasse 400 et plus, la Zakat due est d’un ovin par tranche de 100 supplémentaire (c'est-à-dire un agneau de six mois et plus, ou une chèvre d’un an), et la bête due ne doit pas être vielle, handicapée, en période de gestation ou qui allaite).
 
 


[1] Sourate 2 la vache verset 110.
[2] Sourate 9 le repentir verset 11.
[3] Sourate 98 le preuve évidente verset 5.
[4] Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.
[5] Rapporté par Al-Boukhari n.1496 et Mouslim n.19.
[6] Sourate 9 le repentir verset 103.
[7] Camélidé : famille de mammifères comprenant chameaux, dromadaires. Bovin : Espèce herbivore comprenant la vache, le taureau, le veau, le bœuf, la génisse. Ovin : Espèce herbivore regroupant la famille des moutons comprenant le bélier, la brebis et l'agneau, bien que la terminologie islamique du mot « ach-cha’t » comprend également les caprins qui est une espèce herbivore comprenant le bouc, la chèvre et le chevreau.
[8] Les ovins qui doivent être donné en guise de paiement de la Zakat sont soit une brebis de six mois révolus ou un chevreau d’un an révolu.

Notez  




Autres articles
Les répercussions de l’aumône sur l'individu et la société
Construire les mosquées avec l'argent de la Zakât?
LA ZAKA D'AL-FITR EST UN DEVOIR POUR TOUT MUSULMAN
Les mérites de la charité
La Zakat sur les bijoux à usage personnel?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com