Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Conseils et Points importants à savoir

A l’Intention du Nouveau Musulman

Jamaal al-Din M. Zarabozo

Le nouveau Musulman entre décidément dans une nouvelle phase merveilleuse de sa vie. En adoptant l’Islam, il sera à même de recevoir la bénédiction dans la vie présente et dans l’Au-delà.

Cependant, en réalité, pour de nombreux convertis, il existe de nombreuses diversions à surmonter. En fait, il pourrait y avoir de nombreuses forces qui essaient de ramener le nouveau Musulman à son ancien style de vie. La famille et les amis du nouveau Musulman peuvent être mécontents du choix de vie qu’il a opté. Le converti sait qu’il a trouvé le chemin de la vérité et la bonne voie mais malgré cette conscience, ceux qui le pressent vers diverses directions pourraient avoir une influence décisive sur lui. En réalité, il pourrait avoir de nombreux choix difficile à faire.

 Face à toutes ces diversions, l’individu doit garder à l’esprit le but ultime de sa conversion à l’Islam : la satisfaction de son Seigneur et Créateur. Il doit se rappeler que, malgré les plaisirs éphémères que peut offrir ce monde, en réalité, il ne peut y avoir rien de plus satisfaisant pour l’âme que l’adoration de Dieu. Il doit par conséquent s’élever au dessus des bas désirs et accepter la vraie noblesse qui accompagne le fait d’être un vrai serviteur de Dieu. Ce but ultime peut s’entretenir en participant aux prières, en lisant le Qur'an et en approfondissant ses connaissance islamiques.

Ce qui conduit à une autre question toute aussi importante. Le Musulman converti ne doit pas penser qu’il sera capable de lutter seul contre ces nombreuses tentations. Il est encore nouveau dans la foi et son niveau de compréhension et d’attachement nécessite probablement beaucoup de soutien. C’est pourquoi, il doit s’accrocher à la communauté musulmane et à la mosquée locale. Tels doivent être ses sources de refuge dans ses moments de peine et de difficulté. C’est avec d’autres Musulmans qu’il sera à même de renforcer sa foi, d’apprendre davantage sur l’Islam et de voir comment l’Islam est réellement pratiqué.

Toutefois, le Musulman converti ne doit pas s’attendre à voir la perfection au sein de la communauté musulmane ou dans la mosquée locale. Il n’existe pas « d’église » officielle en Islam et la plupart de ces mosquées, plus particulièrement celles en Occident, sont dirigées par des volontaires qui ont beaucoup d’autres préoccupations. Il serait merveilleux que la mosquée puisse désigner un Musulman érudit pour s’occuper de chaque converti. Or, ce n’est, malheureusement, souvent pas faisable. De manière générale, chaque communauté musulmane est fière de se voir enrichie d’un nouveau membre, qu’il s’agisse d’un nouveau converti ou d’un Musulman nouveau dans la localité, et souhaite lui offrir son assistance. S’il plaît à Allah, avec de la patience, le converti sera à même de rencontrer de bons amis musulmans qui l’épauleront tout au long du chemin.

Le Musulman converti ne doit pas s’attendre non plus à un comportement islamique exemplaire de la part de tous les Musulmans. Il existe des Musulmans pieux, des Musulmans moins pieux, des Musulmans érudits et des Musulmans ignorants[1]. Ainsi, tout Musulman, y compris le converti, doit traiter avec les Musulmans de toutes sortes. Par exemple, parfois, le nouveau Musulman, très exubérant au sujet de sa nouvelle religion, veut exprimer son sentiment de fraternité envers d’autres Musulmans. Il entre dans la mosquée en adressant son salut de paix aux autres qui s’y trouvent déjà. Certains Musulmans, n’étant tout simplement pas habitués à cette attitude, regardent le converti comme s’il était étrange, sans daigner répondre à ses salutations, en dépit du fait qu’il est obligatoire pour au moins l’un d’entre eux d’y répondre. L’on peut tout juste imaginer comme il serait déprimant d’entrer avec un tel enthousiasme et une telle joie et voir son exubérance anéantie par ses nouveaux frères et sœurs en Islam. Bien qu’il n’y ait eu aucune mauvaise intention de la part des Musulmans, le résultat pourrait être dommageable.

En somme, de nombreux Musulmans que rencontre le nouveau converti se révèleront très en deca des attentes de ce dernier. Parallèlement, le converti doit savoir qu’il présente lui aussi des insuffisances qui entravent ses interactions avec les autres Musulmans. Lui-même a probablement encore du chemin à faire. Il pourrait encore avoir dans son cœur de nombreuses maladies qui datent de sa vie préislamique. Le nouveau Musulman peut également accomplir inconsciemment des actes blessants à l’endroit des Musulmans. Par exemple, il peut parfois encore s’exprimer de manière impudique au sujet du sexe opposé ou plaisanter d’une manière inappropriée au goût des Musulmans. Par conséquent, autant pour le converti que pour d’autres Musulmans, il pourrait y avoir des situations peu agréables.

Ce qui nécessite patience et persévérance. Le converti doit se rappeler qu’en dépit d’être un nouveau Musulman, il pourrait y avoir de nombreux aspect de la foi qu’il comprend ou pratique convenablement. Il doit se rappeler que les autres Musulmans ne sont tout simplement que des êtres humains. Or, chaque homme présente des faiblesses. Il doit d’abord et avant tout se rappeler de son but ultime : plaire à son Seigneur. Les petits problèmes et questions que l’on rencontre dans ce monde ne doivent pas décourager l’homme lorsqu’il se rend compte que le fait d’endurer de telles situations vaut décidément la peine en fin de compte.

Tout Musulman doit s’attendre à affronter certaines épreuves et difficultés dans ce monde. Le but visé –l’agrément d’Allah et Sa récompense infinie du Paradis dans l’Au-delà– est très cher et précieux[2]. L’on ne doit ni s’y attendre ni l’exiger de son Créateur sans un certain effort, une certaine patience et un certain sacrifice concédés. Ainsi, Allah dit : [Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire : “Nous croyons ! ” sans les éprouver ? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; [Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent] (29:2-3). Allah dit également : [Pensez-vous entrer au Paradis alors que vous n’avez pas encore subi des épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous ? Misère et maladie les avaient touchés; et ils furent secoués jusqu’à ce que le Messager, et avec lui, ceux qui avaient cru, se fussent écriés : “Quand viendra le secours d’Allah ? ” - Quoi ! Le secours d’Allah est sûrement proche] (2:214).

Tout Musulman, y compris le converti, doit se préparer psychologiquement et émotionnellement à affronter toutes sortes d’épreuves pour la cause d’Allah. Le Musulman doit se servir de tous les moyens à sa disposition pour s’améliorer et se conforter. Ce qui invite, comme nous l’avons déjà relevé, à trouver la mosquée locale et s’accrocher aux gens qui mènent une vie conforme au Qur'an et à la Sunnah.

Cela invite également à s’atteler à approfondir ses connaissances en matière d’Islam. Cela peut se faire en assistant à des cours à la mosquée, en lisant des livres et en accédant à d’autres sources de connaissance. De nos jours, il existe, par exemple, tout un éventail d’informations en langue française à l’intention du converti. Malheureusement, toutes les affirmations ou tous les écrits sur l’Islam n’ont pas toujours la même qualité ou le même niveau de crédibilité. Il est extrêmement difficile de passer au crible cet énorme volume de documents disponibles de nos jours. Cependant, certains libraires s’efforcent d’être sélectifs par rapport aux documents qu’ils vendent. Certains sites Internet également proposent une très bonne documentation au sujet de l’Islam. L’on pourrait consulter, par exemple, http://www.islamhouse.com, et comme maison d’éditions citons les éditions Anas et les éditions Assia.

Enfin, tout Musulman doit se tourner constamment vers Allah, implorer Son guide et Son raffermissement sur le Droit Chemin. Le Musulman est invité à réciter la sourate al-Fatiha au moins dix-sept fois par jours dans ses prières. Dans cette sourate, l’on implore Allah en ces termes : « Guide-nous sur le Droit Chemin ». Cette invocation implique l’appel non seulement à se voir indiquer le Droit Chemin mais aussi à l’aide pour y demeurer. Par ailleurs, le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) a enseigné à la Nation Islamique une invocation très importante. Le Compagnon Anas a rapporté que le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) avait l’habitude de faire l’invocation suivante : « Ô [Allah,] Celui qui Change les Cœurs, raffermis mon cœur dans Ta religion ».

Extrait tiré du livre : Guide du nouveau Converti à l’Islam, de Jamaal al-Din M. Zarabozo.


[1] De la même façon que chacun a des défaillances, l’on ne doit pas être surpris de voir que les autres en ont aussi. Si chacun a envie d’oublier ses propres défaillances, l’on doit également se montrer souple, dans une certaine mesure, face aux défaillances des autres.

[2] Le Prophète (paix et bénédiction d'Allah sur lui) dit : « En vérité, la marchandise d’Allah est très chère et précieuse. En vérité, la marchandise d’Allah est le Paradis. » Rapporté par al-Tirmidhi. D’après al-Albaani, il s’agit d’un hadith correct. Voir al-Albaani, Saheeh al-Jaami al-Sagheer # 6222.

Notez  




Autres articles
Les premières choses à faire après avoir embarrassé l'Islam?
Evitez cette pratique qui annule vos bonnes œuvres!!
La sagesse du Prophète Mohammad dans l'appel à l'Islam.
Les moyens de raffermissement du musulman sur sa religion.
Quel est l'impact de la sincérité sur la validité des bonnes œuvres du croyant?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com