France : Dix individus liées à l'extrême droite arrêtées pour projet d'attentats contre des mosquées     Arabie Saoudite : Le TGV Haramain arrive enfin à Makkah     France : Une chroniqueuse britannique critiquée pour son tweet anti-musulmans dans le sillage du scandale Weinstein     Lausanne : 500 personnes réunies contre l'islamophobie après la profanation du carré musulman     Canada : un lycée autorise le port du hijab pour la fine fleur de ses athlètes musulmanes
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>La zakât

Zakat al Fitr pour les proches non musulmans

Cheykh Abdelaziz Ibn Baz

 

Question : Pouvez-vous nous énumérez toutes les catégories de personnes tenues de sortir la Zakât de la rupture du jeûne, et quelle quantité de nourriture doivent-ils donner et est-il permis de la sortir en argent ?

 

Réponse : La Zakât de la rupture du jeûne est une obligation qui concerne le musulman, petit, grand, en vie au moment du coucher de soleil de la veille de l’Aïd. Il est rapporté que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) l’a imposée au petit, au grand, homme et femme, libre et esclave parmi les musulmans. De plus, il a ordonné qu’elle soit donnée avant de se rendre à la prière de la fête. Telle est l’obligation à laquelle sont tenues de se plier les catégories de gens énumérées par le Messager d’Allah. Quant au fœtus dans le ventre de sa mère, il est recommandé de sortir pour lui la Zakât, comme l’ont mentionné les gens de science, conformément à la pratique du Calife ‘Othmâne qui sortit cette Zakât alors que son épouse était enceinte.

 

En ce qui concerne le mécréant et la mécréante, ils ne sont par concerné par cette obligation, car ils ne sont pas disposés à être purifiés, et ce, tant qu’ils ne se sont pas convertis à l’Islam. De ce fait, quiconque a un enfant mécréant, il ne doit pas sortir pour lui cette Zakât [qui a pour but de purifier comme son nom l’indique], car il est considéré comme spirituellement impur de part sa mécréance, et la Zakât ne saurait le purifier, contrairement au musulman.

 

Notez  




Autres articles
Les répercussions de l’aumône sur l'individu et la société
Construire les mosquées avec l'argent de la Zakât?
LA ZAKA D'AL-FITR EST UN DEVOIR POUR TOUT MUSULMAN
Les mérites de la charité
La Zakat sur les bijoux à usage personnel?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com