Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les glorifications et invocations

Moments, lieux, états et situations propices à l'exaucement de l'invocation (1)

Cheikh Muhammad Ibn Ibrahim Al Hamad

Voici les moments, lieux états et situations qui sont les plus propices à l'exaucement des invocations :
 
1. La nuit de la destinée
Aicha rapporte : « Je demandai : “Ô Messager d’Allah ! Si j'arrivai à savoir quelle nuit est la nuit de la destinée, que devrais-je y réciter ?”. Il répondit : “ Dis : ‘Allâhomma innaka 'afowwon, tohibbul-'afwa fa'fu annî (Ô Allah, Tu es certes l’Indulgent par excellence. Tu aimes l’indulgence. Sois donc Indulgent envers moi !)’”»154.
 
2. En pleine nuit et à la fin de la nuit
Allah dit à propos de Ses serviteurs croyants : [ …et aux dernières heures de la nuit ils imploraient le pardon (d'Allah) ]155. Selon Abû Hurayra, le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Notre Seigneur -béni et exalté soit-Il- descend chaque nuit vers le ciel le plus proche (de la terre) au moment où il reste le dernier tiers de la nuit. Et là, Il dit : "Celui qui M’invoquera, Je l’exaucerai ! Celui qui Me demandera une chose, Je la lui accorderai ! Celui qui Me demandera pardon, Je lui pardonnerai"»156.
 
3. À la fin des prières obligatoires
D’après Abû Omâma Al-Bâhili, on demanda un jour : « Ô Messager d’Allah ! Quelle est l'invocation la plus susceptible d'être exaucée ? » Il dit : « Celle qui a lieu à la fin de la nuit et celle qui a lieu à la fin des prières obligatoires »157.
 
Par ailleurs, le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) exhorta Mu'âdh à dire à la fin de chaque prière : « Allâhumma a’innî ’alâ dhikrika, wa chukrika wa husni ’ibâdatik (Ô Allah, aide-moi à pouvoir T’évoquer, Te remercier et à bien T’adorer !) »158.
 
Les Ulémas ont des avis divergents concernant le moment auquel l'expression « à la fin de la prière » fait allusion. Ce moment se situe-t-il avant ou après la salutation finale ? Ibn Al-Qayyim -Qu'Allah lui fasse miséricorde- a dit : « La fin de prière pourrait se situer aussi bien avant qu'après la salutation finale. D'ailleurs, notre cheikh (c'est-à-dire Ibn Taymiyya) soutenait plutôt que ce moment se situait avant la salutation finale ; j’allai le consulter à ce propos et il répondit que la fin de chaque chose fait partie d'elle, comme le derrière de l’animal qui en fait partie »159.
 
Le cheikh Ibn Othaymîn a dit quant à lui : « La fin d’une chose est la dernière étape de cette chose, ou ce qui suit la dernière étape de la chose en question ». Mais le cheikh trouve qu'il est plus probable que le moment en question soit celui qui précède la salutation finale. Il dit en effet : « Chaque fois qu'il est recommandé expressément de faire une invocation à la fin de la prière, l'on doit la faire avant la salutation finale. Mais quand il est recommandé expressément d'évoquer Allah à la fin de la prière, l'on doit le faire après la salutation finale, et ce, en vertu du verset suivant : [ Quand vous avez accompli la Salat, évoquez le nom d’Allah, debout, assis ou couchés sur vos côtés ]160.161
 
4. Entre l'appel à la prière (Adhan) et l'annonce de son commencement (Iqâma)
Selon Anas ibn Mâlik, le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « L’invocation n'est point rejetée entre l'appel à la prière (Adhan) et l'annonce du commencement de la prière (Iqâma). Invoquez donc ! »162.
 
5. Au moment de l'appel du muezzin
Selon Sahl ibn Sa'd, le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Il y a deux sortes d’invocation qui ne sont guère rejetées, ou du moins ne le sont que très rarement : l'invocation faite au moment de l'appel (du muezzin) et l'invocation pendant la bataille, au moment où les deux armées croisent le fer »163.
 
6. Au moment de livrer bataille aux forces ennemies
Et ce, conformément au hadith ci-dessus.
 
7. Lorsqu'il pleut
Selon Sahl ibn Sa'd, le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Il y a deux choses qui ne sont guère, ou du moins très rarement rejetées : l'invocation au moment de l'appel (du muezzin) et l'invocation sous la pluie »164.
 
8. A un moment particulier de la nuit
Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Il y a un moment précis de la nuit au cours duquel nul ne demande un bienfait d'ici-bas ou de l'au-delà à Allah sans qu'Il ne le lui accorde. Et il en est ainsi chaque nuit »165.
 
9. Le moment particulier du vendredi
Selon Abû Hurayra le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit parlant du vendredi : « Ce jour là, il y a une heure à laquelle tout serviteur musulman qui se trouve débout faisant sa prière, obtiendra d’Allah tout bien qu’il Lui demandera ». Et le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) fit un signe de la main pour indiquer qu’Il la fait rare166.
 
Il faut noter que les Ulémas ne sont pas unanimes sur la détermination du moment en question. Certains soutiennent qu'il s'agit du moment de l'entrée de l'imam dans la mosquée pour le sermon, d'autres pensent qu'il s'agit du moment qui suit la prière de l'après midi (Al-Asr). Ibn Al-Qayyim -Qu'Allah lui fasse miséricorde- estime que ce dernier avis est le plus probable167.
 
10. Au moment de boire de l'eau de Zamzam
Selon Djâbir, le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « L'eau de Zamzam est utile pour tout ce pourquoi elle est bue »168.
 
11. Au cours de la prosternation
Le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Le serviteur n’a jamais été aussi proche de son Seigneur que pendant la prosternation. Invoquez-Le alors abondamment (quand vous êtes dans cette position) ! »169.
 
12. Le jour de la station d'Arafat
Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « La meilleure des invocations est l'invocation du jour d'Arafat »170.
 
13. Après les ablutions
Selon Omar ibn Al-Khattâb, le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Nul d’entre vous ne fait ses ablutions de manière parfaite et dit ensuite : “Ach-hadu allâ ilâha illallâh wa anna Muhammadan 'abduhu wa rassûluh (J’atteste qu’il n’y a de divinité digne d’adoration qu’Allah et que Muhammad est Son serviteur et Son Messager !)”, sans que les huit portes du Paradis ne lui soient ouverte afin qu’il entre par celle d'entre elles qu’il voudra »171.
 
14. Au moment de la lecture méditative de la Fatiha
Abû Hurayra rapporte : « J'ai entendu le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dire : “ Allah le Tout Puissant a dit : “J’ai certes réparti la prière en deux parties entre Mon serviteur et Moi-même et Mon serviteur aura certes ce qu’il demande ; quand le serviteur dit : ‘Louange à Allah, Seigneur de l'univers’, Allah le Tout Puissant dit : ‘Mon serviteur M’a loué’. Et quand il dit : ‘Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux’, Allah le Tout Puissant dit : ‘Mon serviteur M’a magnifié’. Et quand il dit : ‘le Maître du Jour de la rétribution’, Allah dit : ‘Mon serviteur M’a glorifié’. Et selon une autre version, Allah dit : ‘Mon serviteur s’est confié à Moi’. Et quand il dit : ‘ C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours’, Allah dit : ‘Ceci est certes entre Mon serviteur et Moi et Mon serviteur aura certes ce qu’il demande’. Et quand il dit : ‘Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés’, Allah dit : ‘Cela est destiné à Mon serviteur et ce qu’il demande lui sera assurément accordé’”»172.
 
15. En se relevant de l'inclinaison
Il s'agit du moment où on dit : Rabbanâ wa lakal-Hamd Hamdan kathîran tayyiban mubârakan fîh : Rifâ'ah rapporte : « Un jour, nous étions en train de prier derrière le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). Quand il releva sa tête de l'inclinaison il dit : “ Sami'allâhu limane hamidah (Qu’Allah entende celui qui Le loue) ”. Un homme dit alors derrière lui : “ Rabbanâ wa lakal-hamd. Hamdan kathîran tayyiban mubârakan fîh ” (Ô notre Seigneur ! Louange à Toi, une louange abondante, pure et bénie) ”. Quand le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) eut fini de prier, il demanda : “Qui a parlé ? ” “Moi” répondit l'homme. Et le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) de dire : “J'ai vu trente et quelques anges se presser chacun voulant être le premier à l'enregistrer”»173.
 
16. Au moment de dire « âmîne » dans la prière
Selon Abû Hurayra, le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Quand l'imam dit « âmîne », dites le également, car les anges le disent. Celui qui dit « âmîne » en même temps que les anges, ses fautes passées lui seront pardonnées »174.
 
17. Après avoir prié sur le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dans le ‘Tachahoud’ précédant la salutation finale
Ibn Mas'oud rapporte : « J’étais en train de prier en compagnie du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), d'Abû Bakr et de Omar. Quand je m'assis, je commençai par louer Allah, puis je priai sur le Prophète (r), après quoi je priai pour ma propre personne. Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) me dit alors : “Demande et tu seras exaucé ! Demande et tu seras exaucé !”»175.
 
18. Durant le mois de Ramadan
Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Lorsque arrive le mois de Ramadan, les portes de la miséricorde sont ouvertes, les portes de la géhenne sont fermées et les Diables sont enchaînés »176. Il a aussi dit(Paix et bénédiction d’Allah sur lui) : « Chaque musulman a le droit à une invocation exaucée d'office qu'il se doit de faire durant le mois de Ramadan »177.
 
19. Dans les assemblées consacrées à l’évocation d'Allah
Selon Abû Hurayra, le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « En vérité, Allah a des anges qui errent par tous les chemins recherchant ceux qui évoquent Allah… ». Et à la fin du hadith, le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) rapporte qu'Allah s'adresse aux anges en ces termes : « Je vous prends à témoin que Je leur pardonne »178.
 
20. Au moment où le coq chante
Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit dans un hadith : « Lorsque vous entendez le chant des coqs, demandez une grâce à Allah ! Car ils ont vu un ange »179.
 
Extrait tiré du livre : L’invocation, de Cheikh Muhammad Ibn Ibrahim Al Hamad.
 

Notez  




Autres articles
Reconnaitre son pèche favorise l'exaucement de la prière :
Ces erreurs pourraient empêcher l’exaucement de vos invocations!
Confie-toi à Allah, il répondra à ton appel!
Une condition nécessaire pour exaucer les prières
Que faire suite à un mauvais rêve?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com