Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Conseils et Points importants à savoir

La Conversion à l’Islam (2)

Jamaal al-Din M. Zarabozo

La huitième condition est que la personne qui proclame l’attestation de foi rejette tout autre objet d’adoration. Cela à beau être clair dans les termes de l’attestation de foi, cela ne semble pas évident à tous ceux qui font cette attestation. Par conséquent, cela doit être souligné de façon explicite.

Dans la surate al-Baqara, Allah rappelle au Musulman cet important aspect de l’attestation. L’attestation de foi n’est pas tout simplement une affirmation, mais plutôt une affirmation doublée d’une négation. Allah affirme : [Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser] (2:256).

 

La neuvième condition est que le Musulman adhère à l’attestation de foi jusqu’à sa mort. Il s’agit d’un devoir si l’on désire que cette attestation ait un sens dans l’Au-delà. L’on ne saurait s’endormir sur ses lauriers du passé. Non, en réalité, l’attestation de foi doit être son étendard jusqu’à la mort. Allah dit dans le Qur'an : [ô les croyants ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission] (3:102).

Enfin, l’attestation n’a pas à être proclamée en langue arabe ou à travers des termes spécifiques. Elle doit cependant être assez claire pour ce qui est de la signification et du sens exacts de ce que l’on dit[1].

 

L’Attestation de foi : Muhammad est le Messager d’Allah

Il est important de comprendre aussi la signification et les implications de la seconde partie de l’attestation de foi. En réalité, parfois l’homme s’écarte du Droit Chemin et de l’Islam parce qu’il ne met pas en pratique la seconde partie de la profession de foi de manière correcte.

En témoignant que Muhammad est le Messager d’Allah, l’homme affirme sa foi en ce que le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a été choisi par Allah pour être Son Messager et pour transmettre Son Message. Allah a spécialement choisi le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) pour être Son Messager. Aussi dit-Il : [Allah sait mieux où placer Son message] (6:124).

Ce fait met en évidence certaines qualités du Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) puisque, bien évidemment, Allah de par Sa justice, Sa sagesse et Sa grâce, n’aurait pas choisi un traitre ou un menteur pour Lui servir de Messager. Pour une mission aussi importante, Allah n’aurait pas choisi quelqu’un sachant qu’il ne transmettrait pas le message ou qu’il profiterait de son statut pour servir ses propres intérêts. Quiconque affirme que le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) n’a pas réellement transmis la totalité du message ou qu’il l’a dénaturé d’une quelconque manière, aura en réalité affirmé qu’Allah n’a pas su qui serait la personne la mieux indiquée pour Lui servir de messager. Il s’agit d’une mécréance notoire.

Deuxièmement, par la profession de foi, l’homme témoigne également que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a été envoyé pour l’ensemble de l’humanité jusqu’au Jour du Jugement Dernier. A ce propos, Allah dit dans le Qur'an : [Dis : “ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah] (7:158). Tous le monde, depuis l’époque du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) jusqu’au Jour du Jugement, est tenu de croire au Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) et de suivre sa voie. Ce qui suppose également que les enseignements du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) et sa Sunnah sont valables et obligatoires pour l’ensemble de l’humanité jusqu’au Jour du Jugement.

Certaines personnes semblent chercher à afficher une certaine réticence face à l’idée qu’elles doivent suivre le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). En agissant ainsi, elles doivent se rendre à l’évidence qu’elles vont à l’encontre de ce à quoi elles ont porté leur témoignage. Elles ont témoigné du fait que le message du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), qui intègre et le Qur'an et la Sunnah inspirée, est destiné à l’ensemble de l’humanité –c'est-à-dire toute âme vivante de nos jours.

Troisièmement, à travers la profession de foi, l’homme atteste qu’il croit avec certitude que le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a transmis le message –il l’a transmis correctement, entièrement et clairement. Allah dit dans le Qur’an, [il n’incombe à Notre messager que de transmettre en claire (son message)] (64:12). Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) lui-même a dit : « Je vous ai laissé sur une voie claire de nuit comme de jour, ne s’en égare que celui qui est voué à la perdition»[2].

Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a transmis toute la guidée et la révélation qu’il a reçues d’Allah. Il les a transmises et expliquées de façon claire. Par conséquent, l’on atteste également que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a transmis tous les aspects de la religion –ses aspects tant fondamentaux que secondaires. Il n’existe aucune partie de la religion nécessaire à la guidée qui n’ait été transmise à l’humanité, ou qu’Allah ou le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) aurait oubliée.

Ainsi, en présence de ce guide complet et clair du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), aucun Musulman n’a besoin de se tourner vers d’autres sources pour s’orienter. «L’on n’a aucunement besoin de se tourner vers les livres des Juifs ou des Chrétiens. En fait, le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), voyant Umar lire la Torah, lui avait dit que si Moïse était vivant à son époque, il [Moïse] l’aurait lui aussi suivit [le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui)].

Le Musulman n’a aucunement besoin de se tourner vers les philosophes grecs, par exemple, pour apprendre la théologie. En fait, le Musulman n’a besoin de se tourner vers aucune religion ni aucun enseignement spirituel non islamique pour accéder à la guidée. Tout ce dont on a besoin se trouve dans le Qur'an et la Sunnah. Cela fait partie de ce à quoi le Musulman porte son témoignage. Le Musulman témoigne que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a transmis entièrement le message.

En déclarant que « Muhammad est le Messager d’Allah », le Musulman déclare également qu’il est le dernier Prophète envoyé par Allah. A ce propos, Allah dit dans le Qur'an : [Muhammad n’a jamais été le père de l’un de vos hommes, mais le messager d’Allah et le dernier des Prophètes] (33:40).

Aucun autre Prophète ne viendra après l’époque du Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). Aucun nouveau Prophète et aucune nouvelle écriture ne viendront abroger ce qu’a apporté le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). En outre, si un individu quelconque vient à clamer, après le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), qu’il est un Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), il doit automatiquement être tenu pour menteur et trompeur[3]. L’on doit le contrarier et déclarer à tous que sa revendication de prophétie n’est que mensonge. Admettre quiconque comme Prophète après le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) revient à dénaturer son attestation de foi.

L’on doit également prendre conscience du fait que l’attestation de foi n’implique pas seulement le fait de croire à certaines choses, mais également l’acceptation de certaines responsabilités qui en découlent. Par exemple, pour que l’attestation du fait que nul n’est digne d’adoration excepté Allah, soit vraie, l’on doit prendre l’engagement de n’adorer nul autre qu’Allah. De même, en disant « Je témoigne que Muhammad est le Messager d’Allah », l’on s’engage à assumer certaines responsabilités vis-à-vis du Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). Lorsqu’il y a un manquement à l’un de ces engagements, cela entraîne forcement un manquement dans l’accomplissement total de son attestation de foi. Le refus de remplir ses engagements vis-à-vis du Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) pourrait même conduire, dans une certaine mesure, au reniement total de son attestation de foi.

L’une de ces obligations envers le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) consiste à l’aimer. Il ne s’agit tout simplement pas de n’importe quelle forme d’amour. La foi totale invite à aimer le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) plus que tout le monde et toute autre chose dans la vie présente. Allah dit dans le Qur'an : [Dis : “Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu’Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d’Allah, alors attendez qu’Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers”] (9:24).

Deuxièmement, l’attestation de foi revient à accepter la vie du Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) comme le modèle de vie et de comportement corrects et satisfaisants aux yeux d’Allah. Allah dit dans le Qur'an : [En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment] (33:21). Allah dit également : [Dis : “Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés] (3:31).

Il est très curieux d’entendre certaines personnes proclamer l’attestation de foi et affirmer que Muhammad est le Messager et Prophète d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), sans pour autant le considérer comme un modèle de vie à suivre par le croyant. Non seulement ces gens ne le prennent pas comme un modèle pour eux-mêmes, mais s’opposent aussi, en réalité, à ceux qui le font. Il ne s’agit rien d’autre que d’une preuve évidente qu’un tel individu n’a pas clairement compris le sens et les implications de l’attestation de foi qu’il a faite.

Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Je jure par Allah que je suis celui d’entre vous tous qui craint et pense le plus à Allah. Pourtant, également [dans le cadre de ma Sunnah], je jeûne et rompt mon jeûne, je prie et je dors [dans la nuit] et je prends des épouses. Quiconque se détourne de ma Sunnah n’est pas des miens [i.e., n’est pas l’un de mes vrais adeptes] »[4]. Dans ce hadith, le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) explique qu’il est celui qui craint le plus Allah et celui qui pense le plus à Dieu. Aussi, il n’y a aucune excuse pour quiconque ne suivrait pas son exemple et sa voie. Par ailleurs, il a également affirmé que celui qui se détourne de ses pratiques et de son exemple n’est pas des siens. Nul ne peut sincèrement affirmer croire au Prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) et l’accepter tout en refusant de prendre sa vie comme un modèle que l’on devrait s’efforcer d’imiter.

A suivre …



[1] Dans un hadith, certaines personnes avaient embrassé l’Islam en disant, Saba`na, c'est-à-dire qu’elles ont embrassé la foi de ceux qui étaient appelés les Sabi`iya, un terme qui, pour les Musulmans, appartenait aux gens de l’Ignorance.

[2] Rapporté par Ahmad et al-Baihaqi. D’après al-Albaani, il s’agit d’un hadith sahih. Voir Muhammad Nasir al-Din al-Albani, Sahih al-Jami al-Sagheer (Beyrouth : al-Maktab al-Islami, 1986), vol. 2, p. 805.

[3] C’est vrai que le Prophète Jésus reviendra. Cependant, son retour ne s’effectuera pas en tant que prophète ou messager. Il ne sera qu’un adepte du Prophète Muhammad  et de sa Loi.

[4] Rapporté par al-Bukhari.

 

Notez  




Autres articles
Les premières choses à faire après avoir embarrassé l'Islam?
Evitez cette pratique qui annule vos bonnes œuvres!!
La sagesse du Prophète Mohammad dans l'appel à l'Islam.
Les moyens de raffermissement du musulman sur sa religion.
Quel est l'impact de la sincérité sur la validité des bonnes œuvres du croyant?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com