Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les piliers de la foi

La croyance aux livres saints descendus

Cheykh Abdsalam ibn Barjass

 

Allah a descendu sur chaque messager un Livre saint, comme Il le dit dans Son Livre : «Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice»[1].

Il dit aussi : «Les gens formaient (à l’origine) une seule communauté (croyante). Puis, (après leurs divergences,) Allah envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs ; et Il fit descendre avec eux le Livre contenant la vérité, pour régler parmi les gens leurs divergences. Mais, ce sont ceux-là mêmes à qui il avait été apporté, qui se mirent à en disputer, après que les preuves leur furent venues, par esprit de rivalité ! Puis Allah, de par Sa Grâce, guida ceux qui crurent vers cette Vérité sur laquelle les autres disputaient. Et Allah guide qui Il veut vers le chemin droit ».[2]

Nous croyons donc en tous les Livres, et nous savons (avec certitude) qu’ils proviennent d’Allah conformément à Sa parole : «Dites : Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis ».[3]

Et Sa parole : « Ô les croyants! Soyez fermes en votre foi en Allah, en Son messager, au Livre qu’Il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu’Il a fait descendre avant. Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s’égare, loin dans l’égarement ».[4]

Et Sa parole : «Appelle donc (les gens) à cela (c’est à dire établir la religion ; et ne pas en faire un sujet de divisions) ; reste droit comme il t’a été commandé ; ne suis pas leurs passions ; et dis : « Je crois en tout ce qu’Allah a fait descendre comme Livre ».[5]

Et Sa parole (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) : «Alif, Lām, Mim  2. C’est le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute, c’est un guide pour les pieux. 3. qui croient à l’invisible et accomplissent comme il faut la alāt et dépensent [dans l’obéissance à Allah], de ce que Nous leur avons attribué. 4. Ceux qui croient à ce qui t’a été descendu (révélé) et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future ».[6]

Nous croyons également que tous les Livres descendus émanent de Son attribut de parole, en font partis et ne saurait être la parole d’autre que Lui. Allah à réellement parlé lors de leurs révélation d’une manière qui sied à sa volonté. Soit cette révélation est entendu de derrière un voile sans qu’il n’y ait d’intermédiaire (entre le messager et le Créateur), comme ce fut le cas pour Moussa (Moïse), Allah a dit : «Et lorsque Moïse vint à Notre rendez-vous et que son Seigneur lui eut parlé »[7] ; ou bien Allah parle lors de cette révélation à l’ange Gabriel (Djibril) qui entend réellement Sa parole et la transmet au messager parmi les hommes selon Son ordre. Allah a dit : «Il n’a pas été donné à un mortel qu’Allah lui parle autrement que par révélation ou de derrière un voile, ou qu’Il [Lui] envoie un messager (Ange) qui révèle, par Sa permission, ce qu’Il [Allah] veut. Il est Sublime et Sage ».[8]

Nous croyons que la foi en tous les Livres révélés comprend la foi aux législations qu’ils contiennent et qu’il était du devoir des communautés auxquelles étaient descendus ces Livres de s’y conformer et de juger par les lois mentionnées dans ces Livres.

Nous croyons que tous les Livres révélés s’accordent, les uns les autres, sur les mêmes principes de base (à savoir la croyance en l’unicité d’Allah en lui vouant un culte exclusif) et ne se contredisent pas sur ces principes.

Nous croyons cependant que l’abrogation des Livres anciens est une vérité, comme à titre d’exemple, le fait que certaines lois de la Thora ont été abrogées par les Evangiles. Allah dit au sujet de Jésus (‘Issa) : «Et je confirme ce qu’il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui vous était interdit. Et j’ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi ».[9] Quant au Coran, il a abrogé l’ensemble des Livres révélés, Allah dit : «Et sur toi (Mohammed) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre ».[10] Il dit aussi : «Et ce n’est qu’un Rappel, adressé aux mondes ! ».[11]

Nous devons donc croire en l’ensemble des Livres qu’Allah a révélé de manière général lorsque les textes restent généraux concernant leur mention et de manière détaillée lorsque c’est le cas. Car Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) nous a révélé ces Livres ainsi, nous y croyons donc. Il (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a nommé Thora le Livre descendu à Moïse (Moussa), tout comme Il (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a nommé Evangiles le Livre descendu à Jésus (‘Issa). Il (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a nommé Psaumes ( Az-zabour) le livre descendu à David (Daoud) et Coran le Livre descendu à Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). Allah a mentionné de même, les Feuillets de Moussa et d’ Abraham (Ibrahim). Nous croyons donc en tous ces noms de façon détaillée, sachant qu’Allah a révélé de nombreux livres qu’Il n’a pas mentionnés par leurs noms. Allah dit : «et dis: «Je crois en tout ce qu’Allah a fait descendre comme Livre ».[12]

Nous croyons que le Saint Coran qu’Allah a descendu sur notre Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) est la dernière révélation, il n’y aura plus aucune révélation après lui. Il est venu abroger tous les Livres qui l’ont précédé et fut révélé pour l’ensemble des djinns et des êtres humains. Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit : «Et ce n’est qu’un Rappel, adressé aux mondes ! ».[13] Le Coran comprend tout ce dont ont besoin les gens concernant leur vie ici bas et leur vie futur, Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit : «Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous ».[14]

Nous croyons au caractère miraculeux du Saint Coran, et que personne n’est en mesure d’en imiter un semblable. Allah dit : «Dis: «Même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s’ils se soutenaient les uns les autres».[15] Il dit aussi : «Le faux ne l’atteint [d’aucune part], ni par devant ni par derrière : c’est une révélation émanant d’un Sage, Digne de louange ».[16]

Enfin nous croyons que le Saint Coran est préservé de tout ajout ou de tout retrait, en effet Allah dit : «En vérité c’est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien ».[17]

 

Que la prière et la paix soient sur notre Messager Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), sur sa famille ainsi que sur ses compagnons, et la louange appartient à Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui).

 


[1] Sourate 57 Le fer verset 25

[2] Sourate 2 La vache verset 213

[3] Sourate 2 La vache verset 136

[4] Sourate 4 Les femmes verset 136

[5] Sourate 42 La consultation verset 15

[6] Sourate 2 La vache verset 1-4

[7] Sourate 7 Al-a’raf verset 143

[8] Sourate 7 Al-a’raf verset 144

[9] Sourate 42 La consultation verset 51

[10] Sourate 3 La famille ‘Imrane verset 50

[11] Sourate 5 La table servie verset 48

[12] Sourate 68 La plume verset 52

[13] Sourate 42 La consultation verset 15

[14] Sourate 68 La plume verset 52

[15] Sourate 5 La table servie verset 3

[16] Sourate 17 Le voyage nocturne verset 88

[17] Sourate 15 El-hidjr verset 9

 

Notez  




Autres articles
Allah est-Il un Etre différent de Dieu ?
Qui sont les 70 milles personnes qui entreront au Paradis sans rendre compte?
En quoi consiste la foi en Noms et Attributs d'Allah?
Le polythéisme caché, ce que notre prophète craignait le plus pour nous
Le polythéisme majeur ou le péché impardonnable
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com