Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>La prédication

« Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété»

Le message de l'Islam

Louange à Allah, prière et salutation sur l'Envoyé d'Allah, Mohammed, sur sa famille, ses compagnons et sur ceux qui ont suivi son chemin droit, ceci dit :

Mes frères et sœurs, l’Homme est social par sa nature, il vie en société et en groupe. Et la vie solitaire lui est difficile, parce qu’il est dépendant et il est faible, Allah dit dans le Coran :« Allah veut vous alléger (les obligations,) car l'homme a été créé faible. »[1]

Pour remédier à cette faiblesse, l’Islam a établi le principe de la coopération, de la solidarité et de la participation. Ce principe se pratique en particulier dans la résolution des grands problèmes et dans les crises. Ce qui correspond à la véritable coopération qui bâti les sociétés.

Allah (Exalté soit-Il) dit : « Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition! »[2]

Cheykh Ibn Bâz a dit :

« Il est méritoire pour chaque musulman ou musulmane, à travers le monde, de veiller à l’accomplissement de ce principe. Car il en découlera, grâce à l'aide d'Allah, une réforme, un assainissement de la société, l'entraide dans l'accomplissement du bien et l'éloignement du mal, une prise de conscience de la responsabilité puis l'arrêt devant les limites fixées. En effet, plusieurs textes allant dans ce sens existent et parmi eux, cette parole d'Allah (l'Exalté):  « Par le Temps!   L’homme est certes, en perdition,   sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s’enjoignent mutuellement la vérité et s’enjoignent mutuellement l’endurance »[3].   

Cette grandiose sourate, aussi courte soit-elle, englobe plusieurs enseignements importants et parmi ceux-ci le fait de s'enjoindre la vérité et de s'entraider dans l'accomplissement du bien et dans l'accomplissement des actes de piété. Les gagnants et les bienheureux, en tout temps et partout, sont ceux qui ont réalisé ces quatre qualités que montre cette sourate et ils seront alors épargnés de tous types de perte.

Il incombe donc à tout musulman de les concrétiser, de s'y conformer et d'appeler les gens vers ces enseignements qui regroupent la foi en Allah, en Son Envoyé, avec une véracité qui englobe la sincérité envers Allah dans l'adoration et la croyance dans ce qu'Il (Exalté Soit-Il) nous a informés et qui englobe également le témoignage de Son Unicité; la reconnaissance de Son Messager (Que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Lui) et du message dont il nous a informés. De même, ceci englobe les bonnes œuvres car la foi est parole et acte. Elle augmente avec l'accomplissement de bonnes œuvres et diminue avec l'accomplissement des péchés chez les gens de la Sunna et du consensus.

La foi en Allah comporte un troisième point; c'est celui de s'enjoindre mutuellement la vérité. Ce point fait partie des bonnes actions comme il fait partie de la croyance. Allah attire notre attention sur ce point en lui réservant un rappel exclusif qui prouve sa grande importance. En effet, le commandement mutuel a une énorme valeur, il s'agit de l'entraide dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et il s'agit de se conseiller pour Allah en orientant les serviteurs vers ce qui est bénéfique pour eux et en interdisant ce qui est néfaste pour eux. Ainsi rentre dans cette foi en Allah, une quatrième chose: il s'agit du fait de s'enjoindre mutuellement l'endurance. C’est pourquoi cette sourate grandiose regroupe les vertus, les principes fondamentaux et les causes du bonheur.

Ainsi, l'entraide dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété signifie l'entraide dans la réalisation de la foi par la parole, par les actes et par la croyance. En les assemblant, la bonté et la piété signifient l'accomplissement des actes obligatoires et l'abandon des interdits. La bonté signifie l'accomplissement de ce qui est obligatoire, gagner le bien et s'empresser à sa concrétisation. Et la piété signifie l'abandon des interdits et la proscription du mal ». Fin de citation.

Aussi, chers frères et sœurs, le Prophète a décrit la société musulmane solidaire et coopérative comme un seul corps, en disant :
« Tu vois les croyants dans leur amour, leur affection, et dans la miséricorde dont ils font preuve les uns envers les autres, comparables à un seul corps. Lorsque un membre est affecté, c’est l’ensemble du corps qui ressent la douleur et s’enfièvre»[4].
« Les croyants entre eux sont tels un édifice dont les éléments se consolident les uns les autres. »[5]

Ainsi, l’Islam nous a invités à la participation positive sans chercher de profits personnels, ni d’intérêts, Allah dit à propos de Ses serviteurs :« « C'est pour le visage d'Allah que nous vous nourrissons : nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude ». »[6]

J'implore Allah par Ses plus beaux noms et Ses meilleurs Attributs de m'accorder, ainsi qu'à vous, et à l'ensemble des musulmans, la réussite  et l’entraide dans l'accomplissement des bonnes actions et la piété .

Prière, Salutation et Bénédiction d'Allah sur Son Serviteur, notre Prophète Mohammad, sur sa famille, ses compagnons et sur ceux qui l'ont suivi avec bienfaisance.



[1] Sourate 4 Les femmes, verset 28

[2] Sourate 5 La table servie, verset 2

[3] Sourate Le temps 103

[4] Boukhâri et Mouslim

[5] Mouslim

[6] Sourate 76 l’Homme, verset 69

 

Notez  




Autres articles
Les effets louables de la charité contre la tristesse et l'angoisse
N'enterrez pas vos morts en ces moments sauf en cas de nécessité !
La médisance… le péché ignoble et répandu
La Polémique et la dispute sont défendues en Islam
La célébration de Mawlid fait-t-elle partie de notre religion?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com