Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>A la découverte des entreprises et Associations musulmanes

L’importance du Coran et son effet sur la femme musulmane en Occident

Islam Message Editors

 

L’importance du Coran et son effet sur la femme musulmane en Occident

 

Ces dix dernières années, la femme musulmane en occident et particulièrement en France, a vu peu à peu ses libertés se réduire et les mesures prises à son encontre augmenter.

 

De l’interdiction du port du voile à l’école pour les jeunes filles à l’interdiction du port du Niqab dans les lieux publics dernièrement, la suspicion et le rejet des concitoyens a augmenté sans oublier les agressions physiques.

Tout cela contribue à créer chez les sœurs le sentiment d’être rejetées par une société française dont elles ont toujours respecté les règles. Voilà le cadre dans lequel les sœurs musulmanes évoluent.

 

Concernant l’apprentissage du Coran cependant, la situation est plus positive et les choses ont avancé. En effet, jusqu’à récemment, les sœurs ne pouvaient prendre de cours que dans des cours mixtes et dispensés par des frères. Par la grâce d’Allah, nous avons avancé dans notre Coran pour pouvoir ouvrir des cours exclusivement réservées aux sœurs et dispensés par des sœurs.

 

En dehors des maisons, les sœurs se retrouvent et peuvent exister en tant qu’être à part entière dans les associations dédiées à l’enseignement de la religion. Cela montre l’importance de la formation des sœurs afin de leur donner la possibilité de transmettre à leur tour et ainsi contribuer à élever le niveau de la Oumma.

 

Les Jardins du Savoir est une association parmi ces structures agissant dans le domaine religieux. Sa particularité est d’être totalement dédiée à la femme musulmane et plus précisément à la science du Coran. Elle a pour visée de lutter contre l’isolement des femmes musulmanes en leur offrant un « puits de science » : un lieu où des cours leur seront dispensés et où elles pourront lier des liens fraternels avec des sœurs comme elles.

 

Les Jardins du Savoir existe par ses activités depuis plus de 10 ans. Notre association espère enseigner par la grâce d’Allah aux sœurs et futurs mères à la science du Coran, la science de la langue arabe et les sciences juridiques (fiqh etc…). Tout cela à la lumière du Coran et de la Sunna avec la compréhension des pieux prédécesseurs.

 

Les sœurs en apprenant le Coran au sein de l’association Les Jardins du Savoir ont ainsi bi idhni Leh appris l’importance de son apprentissage, de sa lecture, sa méditation et de sa révision. Cela leur a permis de développer un lien particulier et quotidien avec le Coran. Son apprentissage incite à sa compréhension et méditation qui nous amènera bi idhni Leh à le mettre en pratique de la meilleure des façons.

 

Les sœurs ont donc acquis une façon de vivre parfois différente de celle qui était la leur. Elles ont senti que l’apprentissage du Coran en entier était à leur portée, leurs journées se sont structurées autour du Coran. Cela leur a redonné force et ESPOIR.

 

Aujourd’hui Les Jardins du Savoir essaye d’être auto-suffisante afin de pouvoir louer un local à moyen terme.

C’est dans cette optique que les cours sont devenus payants mais en restant à la portée des bourses les plus modestes.

 

Ce local s’avère indispensable afin de ne plus être contraintes. Nous sommes en effet actuellement accueillies par une mosquée qui nous permet de dispenser nos cours dans ses locaux et rien ne nous en assure la pérennité. Nous avons par le passé déjà dû arrêter des cours en raison d’un changement d’avis des responsables de la mosquée qui nous accueillait.

De plus, nous avons connu de grosses difficultés pour trouver une mosquée qui nous ouvre ses portes afin d’organiser les examens du 1er Concours de Coran en 2012.

Cette année, Al hamdoulilah, nous avons après des négociations pu trouver la mosquée où pourront se tenir les examens de la deuxième édition du concours de Coran 2013.

 

Notons que par la grâce d’Allah, Les Jardins du Savoir a été la première à organiser en 2012 un concours régional et strictement réservé aux sœurs. Le but principal de ce concours était de motiver les sœurs à apprendre le Coran, chose pas évidente du tout vu le contexte dans lequel nous évoluons !

Les fruits de ce 1er concours ne se sont pas faits attendre :

Le jour de la remise des prix, beaucoup de sœurs ont été touchées et ont fait part du grand bien de cet événement sur leur foi et de leur motivation à apprendre le Coran. D’autres, s’étaient inscrites pour les stages d’été. Le concours est maintenant un évènement attendu par les sœurs de la région.

Cette remise des prix un eu un impact considérable et a touché autant les jeunes filles, que les jeunes mamans ou les plus âgées d’entre elles qui étaient heureuse de gagner un Coran lors d’un quizz sur les piliers de l’Islam.

 

L’impact a été également important sur les participantes au Concours et nous vous laissons découvrir leurs témoignages :

 

 

            Témoignage n° 1 / Gwendoline

 

Bismillah arrahman arrahim

 

Assalam alaykoum wa rahmatullah

 

Je vais commencer par me présenter, je suis convertie à l’islam depuis 6ans, j’ai actuellement 22 ans.

Par la grâce d’Allah j’ai fait parti des lauréates  du concours de 2012.

Voilà maintenant presque 4 ans que j’ai commencé la fabuleuse aventure d’apprendre le Coran. Il faut savoir qu’au début je voulais juste apprendre juzz 3amma pour pouvoir prier avec. Quand j’ai débuté mon apprentissage, j’ai su qu’avec la permission d’Allah je continuerais plus. Au début sa a été très dur pour moi, car je suis complètement  francophone  donc la prononciation, la compréhension, la mémorisation par cœur étaient des choses inconnues pour moi. Il a fallut tout apprendre mais on sait qu’avec l’aide d’Allah tout est possible. C’est alors que l’aventure a commencé, et j’ai découvert des choses que je ne soupçonnais pas. Le Coran est devenu pour moi, un vrai lien avec Allah, et par le Coran, Allah m’a donné énormément de ses bienfaits je n’en citerais que quelque un car les bienfaits d’Allah sont indénombrables : la science, la pieuse compagnie, la remise en question, voir la vie autour de moi à travers le Coran…

Pour avancer dans le Coran j’ai du même acquérir des qualités de cette dounia comme la patience, car celui qui apprend le Coran rencontrera forcément des embuches, et aura malgré tout des baisses de foi, c’est dans ces moments là alors qu’on n’a pas forcément envie de réviser qu’il faut s’accrocher. Mais on ne délaisse pas une chose pour Allah sans qu’Il nous mette la baraka et nous facilite. Cette satisfaction qu’Allah nous est facilité dans notre apprentissage, notre révision, notre compréhension est incomparable ! Je dois même dire qu’Alllah m’a donné 2 grands bienfaits  celui de rentrer dans l’islam tout d’abord car c’est Lui qui sort des ténèbres de la mécréance vers la lumière de la foi, et ensuite le Coran qui est Sa parole et ce rappel qu’on a chaque jour en le révisant.

Pour être tout à fait honnête au début j’ai hésité à faire ce concours, notamment par peur de l’ostentation. Mais abandonné un acte par peur de l’ostentation c’est déjà de l’ostentation et s’est laissé chaytan nous découragé de faire une bonne œuvre. Il faut purifier son intention avant de s’inscrire et faire attention tout au long du concours, et même après. Je me suis alors dit je le fais une fois et si çà me plait pas je ne le referais pas et au pire ça sera l’occasion de bien reprendre mes révisions de me fixer un objectif. En toute franchise l’essentiel pour moi n’était pas de gagner mais de savoir que j’avais bien révisé, car échoué si on a bien révisé n’est pas très grave. Je me suis donc préparée avec plusieurs sœurs et ce que j’ai aimé c’est qu’entre « concurrentes » dans la même catégorie, on s’aidait entre nous, les derniers dans l’ordre de passage faisaient des interrogations aux premiers et inversement lorsque les premiers étaient passés. J’ai senti beaucoup d’entraide entre nous et non l’envie de gagner, chacun pour soi (ce que je redoutais)…  Les sœurs qui nous ont interrogées ont su nous mettre à l’aise  car nous étions toutes un peu stressées.  Dans ma révision cela m’a beaucoup aidé et m’a montré que j’étais capable de plus encore avec la permission d’Allah, et cela m’a motivé.

C’est pour cela que j’ai décidé de refaire le concours cette année et je voulais remercier toutes les personnes qui ont participé de quelque manière que ce soit (financièrement, bénévolat …) à ce concours car inchaAllah Allah vous récompensera par un grand bien. Ce concours motive les sœurs dans le Coran et les pousse à se concurrencer dans le bien.  En espérant que ce témoignage pourra profiter à d’autres personnes.

 

 

Témoignage n° 2 : Oum Maryam

 

Salem Alikoum, 

Je m'appelle Oum Maryam, j'ai 34 ans et 4 enfants (7, 5, 2 ans et 5 mois).

J'ai commencé à prendre des cours de tajwid et à apprendre le Coran il y a 10 ans.

Et depuis, ma vie à complètement changé sobhanAllah !!!!

Tout d'abord ça m'a permis de nouer une relation étroite avec Allah swt puisque le Coran est sa noble Parole. Chaque jour qui passe je suis en contact avec le Coran, et à chaque lecture j'ai l'impression de redécouvrir ce magnifique Livre : comme si c'était la 1ère fois que je le lisais.

Des fois il m'arrive de me demander ce que je faisais de ma vie avant d'apprendre le Coran.

Ensuite, ça m'à permis d'acquérir une certaine rigueur dans mon organisation quotidienne.

Enfin, j'ai rencontré, des personnes remarquables, qui sont devenues mes amies fiLah.

 

Lorsque j'ai entendu parler du concours et que l'on m'a proposé d'y participer j'etais très motivée. 

Ce concours me permet chaque année de remonter ma révision de coran à un niveau d'excellence ! Ça m'a permis de me rapprocher de certaines soeurs du groupe dans le sens où l'on se téléphonait pour pour pouvoir réviser ensemble, on se rencontrait régulièrement, on se conseillait, on s'entraidait  ! J'ai vraiment ressenti un immense sentiment de fraternité entre nous et c'était  magique comme sensation.

 

Par contre j'étais un peu plus sceptique sur la cérémonie de remise des prix (je ne voyais pas l'intérêt d'ouvrir cette cérémonie à un large public)....

Mais le jour de la cérémonie j'étais complètement abasourdie !!!! Les participantes ont été accueillies comme des princesses. La salle était merveilleusement décorée. L'organisation était excellente. J'ai été impressionnée par le nombre de personnes bénévoles qui s'étaient  investis et par la masse de travail que cela avait impliqué en amont.

J'ai surtout pris conscience que tout cela avait été organisé pour honorer la Parole d'Allah swt et j'ai remercié Allah de m'avoir permis d'être présente ce jour là !!! 

J'ai pu revoir des soeurs avec qui j'avais commencé le tajwid et que je n'avais pas vu depuis des années sobhanAllah !

Cette journée à été  très  forte en émotion et je ne l'oublierai jamais inchaAllah !

J'ai vraiment hâte d'être le 16 juin, si Allah nous garde en vie jusque là !

Salem Alikoum !

 

Témoignage n° 3 : Soumeya

 

Al-Hamdoulillah, et que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur notre bien-aimé prophète Mohammed.
Je remercie Allah de nous avoir fais musulmans et de nous avoir placé sur le chemin du coran.

Se lancer et avancer dans l'apprentissage du coran est la plus belle et la plus riche expérience que j'ai pu vivre. À mes débuts, je ne me projetais pas vraiment dans l'avenir en ayant l'objectif de terminer le coran : je voulais juste avancer et me rapprocher d'Allah, c'est pour cela que je décidai d'apprendre le tajwid afin de réciter au mieux Ses paroles. Comme tous musulmans, on se dit « ce serait bien que je le termine un jour » sans forcement être ferme dans sa motivation. Mais très vite cette envie grandie en moi, et je prenais de plus en plus conscience de la valeur du Coran...

  Ce coran qui est le miracle d'Allah révélé à Mohammed {عليه الصلات و السلام }, qui intercédera en faveur de ceux qui l'ont récité et appliqué, et par lequel on monte en degré au paradis avec la volonté d'Allah...Et qui n'aimerait pas voir ses parents porter des couronnes de lumière au jour de la résurrection ?!? Autant de raisons qui m'ont encouragé à vouloir l'apprendre. J'ai donc par la grâce d'Allah continué les cours de tajwid, et ce dont je suis sûre c'est que le coran est vraiment un moyen de se rapprocher d'Allah. J'ai même remarqué que malgré les difficultés qu'on peut rencontrer, plus on apprend et plus on veut avancer...
L'apprentissage du coran m'a apporté sur tous les plans de ma vie : ça nous éduque, nous apprend l'humilité, la persévérance, ce n'est comparable à aucune autre matière...

D'autre part, j'ai fais ainsi la connaissance de sœurs merveilleuses-qu'Allah les préserve- et je peux vous assurer que la relation que l'on a avec des personnes rencontrées autour du coran n'est comparable à aucune autre ! Je remercie Allah d'avoir mis ces personnes sur mon chemin.

 

     Pour ce qui est du concours organisé par l'association, ce fut l'occasion de réviser de manière plus intensive, et de se consacrer d'avantage au coran. Malgré le stress, c'est une période de laquelle on ressort incroyablement bien. Il a aussi permis de mettre en concurrence les sœurs mais ce fut une concurrence positive qui a renforcé nos liens et l'entraide entre nous.

 Outre les cadeaux (merveilleux), je pense que chaque participante a gagné beaucoup plus en se préparant à ce concours et en repoussant nos limites à travers nos révisions. Ce fut vraiment une belle période, et j'avoue que quand on revient à notre rythme quotidien on en est nostalgique.

 

    Pour conclure, je dirais que le coran est vraiment un trésor inépuisable et que chaque musulman doit en prendre conscience. 
Son apprentissage est une aventure à vivre, avec des hauts et des bas, des moments difficiles où on se remet en question, mais cela en vaut vraiment la peine. 
« N'est-ce point par l'évocation d'Allah que se tranquillisent les cœurs? » et quoi de mieux que le coran pour surmonter les épreuves de cette vie ? ...
Vraiment, je pense que les mots ne sont pas suffisant pour exprimer à quel point le coran est bénéfique dans la vie Sobhan'Allah !

Je ne remercierai jamais assez Allah pour cet immense bienfait qu'est le coran. 
Qu’Allah nous accorde la sincérité dans nos actes et nous permette d'apprendre et d'appliquer le coran comme il se doit. Qu'Allah en fasse le printemps de nos cœurs et la lumière de notre poitrine. Amiine !

 

 

Témoignage n° 4 : Sonia

 

<salam alikom je me presente je suis une maman qui a commencer l'apprentissage du saint coran par la grace d 'ALLAH tayala il y a environ une dizaine d'années sans avoir l'intention d'aller jusqu'au bout. Puis le temps a passé et ma vie s'est organisée autour du livre saint. Mes journées sont rytmées par l'apprentissage et la révision qui demandent du temps et de l'organisation.Je ne peux décrire le bonheur que cela me procure chaque jour même si parfois je doute d'aller jusqu'au bout je ne peux me passer de mon rituel coranique.L'année dernière j'ai participée au premier concours de coran organisé par les Jardins du Savoir.C'était une grande première:stress,doute,espoir,joie nous sommes passées avec les soeurs par plein de sentiments.Nous avons vécue une aventure que je n'oublierais jamais. Puis viens le jour de la remise des diplomes. Les Jardins du Savoir ont organisés une journée sobhanallah mémorable,personne ne s'attendait à cet acceuil,de la décoration au buffet rien n'a été laissé au hasard. Puis trés sincérement à ma grande surprise je remporte le 1er prix dans la catégorie des 30 hizbs, WALLAHI ce sera a jamais graver en moi, les Jardins du Savoir ont offert a mon mari et moi-meme une OMRA et plein d'autres cadeaux.Je réalise mon reve voir "MEKKA" c'était la première fois . Inoubliable. Ce concours m'a tellement apportée. Depuis que je suis revenue, cela m'a encore plus motivée et j'éspere continuer l'apprentissage avec mes soeurs.Inchallah bientot le 2eme concours du coran en ésperant qui il y en aura toujours.J'éspere que le reve que j'ai vécu d'autres le vivront.Un grand Barakallah oufiki a mon enseignante et au Jardin du Savoir.

 

Les responsables de l’association Les Jardins du Savoir

Notez  




Autres articles
France : Le projet de mosquée avance à Sens
Zakat Al Fitr
L'association « Institut de Transmission du Savoir »
L’association Sanâbil : Des cartes postales pour remonter leur moral !
L’association Dourous.net lance son projet d’institut islamique en région parisienne
 
Oum elbant
mardi 2 juillet 2013
Salamaalykoum Témoignage émouvant mashaallah C est une très bonne initiative qui manque pas de faire plaisir aux sœurs Ça fait plaisir de voir qu être HAfda en France est possible

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com