Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>L'attestation de foi

LE REPENTIR

Cheykh Salih El Fawzan

Prêche du Vendredi : Cheikh Fawzan qu’Allah le protège

 

LE REPENTIR

 

Louange à Allah Seigneur de l’univers (Et c’est lui qui a assigné une alternance à la nuit et au jour pour quiconque veut y réfléchir ou montrer sa reconnaissance) Sourate Le discernement verset 62, j’atteste qu’il n’y a d’autre Divinité a part Allah, le Seul sans associé, Gloire à Lui, Il est au-dessus de tout ce que disent les hypocrites et j’atteste que Mohammed est son serviteur et son messager qu’Il a envoyé comme avertisseur et annonciateur et qui appelle à Allah avec sa permission et est une guidée -prière et bénédiction d’Allah sur lui- sa famille et ses compagnons,

Réfléchissez sur les causes de votre création et réfléchissez sur votre destination, celui qui raisonne discerne où il est et où il va, il se prépare à ce qui l’attend, et ce bas monde n’est qu’un passage alors que la demeure dernière est un lieu de résidence, la vie ici-bas est un lieu d’actions,  et la vie dernière est le lieu de récompense, reconnaissez votre situation, qu’Allah ait pitié de vous et que chacun réfléchisse à ce qu’il a accompli avant de rencontrer son Seigneur Gloire a Lui le Très Haut ( Quiconque espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans adoration aucun autre à Allah) Sourate La caverne verset 110. Allah a fait descendre une sourate courte que vous avez tous mémoriser même les enfants et les femmes, tout le monde la connait, il s’agit de sourate « le temps » ou « el ‘asr ». Allah dit : (Par le temps ! l’homme est certes, en perdition sauf ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres, s’enjoignent mutuellement la vérité et s’enjoignent mutuellement l’endurance.) L’imam Chafi’i (Qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « si les gens méditaient sur cette sourate elle leur suffirait » elle doit être un chemin sur lequel ils avancent et avec lequel ils réussissent, elle est suffisante dans  le sens où elle représente le chemin de la réussite et le chemin de la délivrance, (Par le temps !) Il jure par le temps qui est le jour et la nuit , le temps est la circonstance de l’action bonne ou mauvaise, l’être humain ne peut rester sans agir, il doit par nature agir, soit dans le bien soit dans le mal, Alors regarde qu’Allah te fasse miséricorde dans quelle catégorie tu te situes  ( certes l’homme est en perdition) aucune personne ne fait exception, ni les rois , ni riches, ni les pauvres, ni les hommes, ni les femmes, ni les arabes, ni les non- arabes, chaque personne est perdante le jour dernier sauf ceux qui se caractérisent par une de ces quatre caractéristiques qu’Allah a mentionné dans sourate (le temps).

 La première est (ceux qui ont cru) ceux qui ont cru en Allah d’une foi sincère non entachée par le doute, et une personne ne peut croire qu’avec science car la foi  a été déterminé par la science, la science de loi musulmane (Sauf ceux qui ont cru) est donc la première caractéristique.

La deuxième (et ceux qui accomplissent de bonnes actions) car la science et l’action vont de pair, la foi et l’action également, il ne suffit pas de croire et d’être véridique envers Allah, la foi s’accompagne d’actions, la foi est une parole avec la conviction du cœur et les actions, elle augmente avec l’obéissance et diminue avec les péchés et ceci est la foi (el imane), celui qui a cru a été véridique mais qui n’agit pas sa foi aura été veine, sans intérêt pour lui car il ne l’aura pas mis en pratique et ceci même en étant croyant et s’il est croyant et véridique alors il se doit d’agir en conséquence.

La troisième caractéristique : (Et s’enjoignent mutuellement la vérité) il ne suffit pas au musulman d’être bon en lui-même mais il doit aspirer à réformer les autres et ceci en appelant à Allah, en ordonnant le bien et en interdisant le mal, en fonction de sa capacité, il se doit de commencer par ses proches et plus particulièrement les personnes de son foyer car il est responsable d’eux (Ô vous qui avez cru ! Préservez vos personnes et vos familles, dont le combustible sera les gens et les pierres…). Comment se protéger soi-même et les sien du châtiment ? En obéissant à Allah, en accomplissant des bonnes actions, il n’y a pas de secours que celui-ci (Et commande à ta famille la prière- salâte, et fais-la avec persévérance) Sourate Tâ-Ha. Dans un hadith : « Ordonnez à vos enfants la prière à sept ans et frappez les s’ils refusent à dix ans, et séparer-les dans les lits »,  (Et avertis les gens qui te sont le plus proche) Sourate Les poètes verset 214  ; alors commence par ceux qui te sont proche, ceux de ton foyer : tes enfants, tes femmes, et tous ceux qu’Allah a rapproché de toi, ton foyer est ton royaume, il t’appartient, il ne doit y avoir aucune ingérence tu en es le responsable, tu as la main mise dessus et tu peux éduquer ou corriger celui qui désobéit à Allah et son messager -sur lui la prière et la paix-

La quatrième caractéristique (et s’enjoignent mutuellement la patience-l’endurance-) car celui qui accompli de bonnes actions qui sont des tâches difficiles aura besoin de patience, s’il ne patiente pas il délaisse l’obéissance, s’éloigne et l’abandonne, il se relâche, il s’affaibli d’une façon qui n’aurait pas cours pour des affaires de ce bas monde. Mais s’il patience dans l’obéissance à Allah et s’il patiente dans l’obéissance et qu’il patiente dans l’abandon de ce qu’Allah a interdit il se sera alors délivrer du feu et il n’abandonnera pas ceci jusqu’à sa mort (Et adore ton Seigneur jusqu’à ce que vienne la certitude-la mort) Sourate Al-Hijr verset 99.

Ceci demande de la patience dans l’obéissance et dans le délaissement des interdits, tout comme celui qui ordonne le bien et interdit le mal, qui appelle à Allah et s’expose au mal des gens et tout ce qui peut l’atteindre d’eux, ils sont susceptibles de le tuer, de le blesser, le menacer, l’intimider mais il patiente. Qu’est-ce que Le prophète –sur lui la prière et la paix- a trouvé comme maux de son peuple, et qu’ont trouvé les prophètes comme maux de leurs peuples ? Cependant ils ont patienté et ils ont supporté, et ils ont transmis, ils ont ordonné le bien et interdit le mal, et ceci est la patience.

La patience se divise en 3 parties : la patience dans l’obéissance à Allah, la patience face aux interdits et enfin la patience face au destin d’Allah lorsqu’il est douloureux, patiente face cela et ne te mets pas en colère, ne t’indigne pas, ne rejette pas le destin d’Allah. Agis pour toi-même afin de te soustraire aux conséquences et aux calamités, repenti toi devant Allah.

Cette sourate a délimité le bonheur en quatre points, est-ce que nous les avons observez, en avons-nous fait un chemin que nous suivons au court de notre vie ?

Le Qoran et les hadiths sont un approfondissement de cette sourate, car tu n’agis et ne délaisses qu’en fonction de ce qu’Allah t’as prescrit dans son livre ainsi que dans la sounnah, cette sourate te trace un chemin authentique détaillé dans le Qoran.

Craignez donc Allah ô serviteurs d’Allah tant que vous êtes dans cette vie et dans un moment de capacité à agir je demande la protection d’Allah contre le diable maudit (…Puis lorsque la mort vint à l’un d’eux, il dit « Mon Seigneur ! Fais-moi revenir sur terre, afin que je fasse du bien dans ce que je délaissais ». Non c’est juste une parole qu’il dit.) Sourate Les croyants verset 99-100, il s’agit des tombes, ils seront ressuscités pour rendre des comptes et être rétribuer (Derrière eux cependant il y a une barrière, jusqu’au jour où ils seront ressuscités), ils seront ressuscités pour quelle destination ? Le paradis ou l’enfer…

Par conséquent craignez votre Seigneur et méditez le livre d’Allah et sachez que vous ne pouvez fuir le châtiment.

Qu’Allah m’accorde et à vous la bénédiction, qu’il nous accorde les bienfaits contenu dans le Qoran, qu’il soit bénéfique pour ce qu’il contient comme guidée et de rappel juste, j’implore la miséricorde d’Allah pour tous les musulmans pour leurs péchés, j’implore son pardon, Il est le Miséricordieux.

(Invocations introduisant la deuxième partie du prêche)

Ô les musulmans ! Craignez votre Seigneur et sachez qu’il vous a ouvert les portes du repentir, si une personne commet un péché et qu’elle tombe dans la désobéissance qu’elle ne désespère pas de  la miséricorde d’Allah et qu’elle ne s’appuie pas sur l’espoir à lui seul, en se disant qu’Allah est Clément et Miséricordieux, en se complaisant dans le péché, au contraire que cette personne  s’empresse de se repentir (Dis : Ô mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah) Sourate Les groupes verset 53, à qui il les pardonne ? Aux repentants ceux qui se repentent à Allah, le repentir signifie s’éloigner et délaisser les péchés, s’en éloigner, ne pas récidiver et regretter ce qui a pu se passer. Le repentir ne repose pas seulement sur la parole en omettant les actions, sans amélioration (Sauf ceux qui se sont repentis et corrigés…) Sourate La vache verset 160, il faut rectifier ce qui a été commis par le péché. Allah a ouvert les portes du repentir et du pardon si vous vous repentez d’un repentir véridique, et viendra un jour ou ces portes seront à jamais fermées….quand ? Au moment de la mort, à ce moment tout le monde voudra se repentir mais ne sera pas accepter, dans un hadith authentique «  Allah accepte le repentir de son serviteur tant que son âme n’a pas atteint sa gorge » c’est à dire lorsque l’âme dans son dernier râle n’attend que d’être  extraite du corps, à partir de cet instant le repentir n’est plus accepter, aucun individu ne sait quand la mort viendra  par conséquent il se doit de se repentir régulièrement et être préparé. Chaque jour et chaque nuit il se repent à Allah. Il ne doit pas être chargé de mauvaises actions au point où celles-ci précèdent son repentir et ses actions dans l’obéissance.

Eloignez-vous des péchés et de la désobéissance,  afin de vous sauver du feu.

 

(Invocations marquant la fin du prêche)

Notez  




Autres articles
Ne prends pas le Qadar (le destin) comme un prétexte
Que signifie le polythéisme mineur?
Que signifie réellement la double attestation de l'Islam ?
Le signification de de l'attestation qu'"il n'y a pas d'autre divinité qu'Allah" et ses conditions
Les pratiques innovées dans le mois de Radjab.
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com