France : Une mosquée plus grande à Rouen pour le mieux vivre ensemble     Algérie : L'Etat commande à l’Iran le plus grand tapis du monde pour sa grande mosquée     Autriche : La droite et l’extrême-droite remportent les législatives     Maroc : l'extension de l'Institut de formation des imams inaugurée par le roi     France : les incendiaires d’une mosquée condamnés à de la prison ferme
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>La prière [salât]

Invitation à prendre soin de la prière

Cheykh Abdelaziz Ibn Baz

Invitation à prendre soin de la prière

Tiré de fatawa sheikh ibn baz

De la part de `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz à nos frères musulmans, aux imams et aux fidèles et à toute autre personne à qui parviendra le présent conseil. Qu'Allah nous conduise dans Son droit chemin. Amen.

Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous. Après ce préambule:

Nul n'ignore la place de la prière en Islam. Pilastre de ce dernier, la prière est l'étai de la foi du musulman, grâce à laquelle deviennent valides ses actes. Elle normalise sa conduite vis-à-vis de sa vie spirituelle et matérielle ; à condition qu'elle soit effectuée dans les normes prescrites, aussi bien sur le plan dogmatique que cultuel, conformément à l'enseignement du Messager (), et ce, vu sa particularité. Dans le Coran Allah en parle ainsi: {En vérité la Salât préserve de la turpitude et du blâmable}.174 175Il dit également, Exalté soit-Il: {Bienheureux sont certes les croyants, ceux qui sont humbles dans leur Salât}176. En outre, la prière est un agent purificateur des souillures de péchés, qui élimine aussi les fautes. Il est rapporté d'Abou Hourayra (qu'Allah soit satisfait de lui) qu'il dit: J’ai entendu le prophète d'Allah () dire: « Supposez qu'une rivière passe devant la porte de l'un d'entre vous et qu'il s'y lave cinq fois par jour. Pensez-vous qu'il lui reste la moindre impureté? ». Ils lui répondirent: « Il n'en reste rien ». Il leur dit alors: « Il en est de même des cinq prières, par elles, Allah efface les péchés », rapporté par Boukhârî et Mouslim. Face à un acte d'adoration de cette envergure, il convient au musulman de ne pas le négliger. Comment serait-il possible alors que la prière est un lien entre lui et son Seigneur Tout-Puissant. Il est aussi tenu à connaître ses règles et toutes les autres prescriptions d'Allah à ce sujet afin de pouvoir l'effectuer avec une extrême humilité, justesse et quiétude apparente et intérieure. Il est rapporté de `Othmân ibn `Affân (qu'Allah soit satisfait de lui) qu'il dit: J’ai entendu le Messager d'Allah () 177dire: « Il n'y a pas de musulman, lorsque vient l'heure de la prière obligatoire, qui accomplit ses ablutions, prie avec humilité, tout cela de la meilleure des façons, sans qu'elle ne soit une expiation de tous ses péchés antérieurs, à condition qu'il n'est pas commis un grand péché, et cela durant toute sa vie », rapporté par Mouslim. Ô Vous musulmans ! Craignez Allah dans vos affaires en générale, et dans votre prière en particulier. Observez-la assidûment et évitez toute chose qui l'annule ou remet en cause sa perfection soit en la reléguant, sans une excuse légale, jusqu'à l'expiration de son temps préférable, ou en manquant à son observance en commun par paresse, ou encore en commettant pendant la prière, les actes qui chassent l'humilité, et divertissent les coeurs et les détournent contre l'assignation de la grandeur d'Allah devant qui vous vous tenez, contre la méditation sur Sa parole, contre Son rappel, lesquels vous font omettre que vous êtes en entretien privé avec Le Tout-Puissant, et ce, en vous préoccupant de toutes ces choses qui n'ont pas à voir avec la prière, ou en faisant des mouvements illégitimes en prière. Il arrive à certaines gens de jouer avec son vêtement, en changeant par exemple les positions de la Ghatra et son bandeau (Ghatra: anneau tissée qu'on porte à la tête, fixée sur le bandeau: ténue vestimentaire dans les pays du golf), ou en regardant la montre, en se frottant la barbe etc., après la Ihrâm (l'entrer en prière). Tout ceci met en cause le recueillement qui est le noyau même de la prière, son esprit et le mobile de son agrément. Pour mettre en garde contre les actes de cet ordre il est mentionné dans ce hadith: « Certes l'un d'entre vous se lève après avoir accompli sa prière et il ne lui est écrit que la moitié ... » jusqu'à ce qu'il dise: « ou le dixième », rapporté par Abou Dâwoud avec une chaîne de transmission fiable. 178Tout le monde est appelé, et les imams en particulier, de jouir d'une grande connaissance en matière des règles de la prière. Ces derniers doivent être de bons modèles dans l'observance de ce rite d'envergure, parce qu'ils sont copiés par les fidèles qu'ils dirigent, et c'est d'eux qu'apprennent l'ignorant et les mineurs. Certains fidèles, notamment parmi les étrangers qui viennent d'ailleurs, ignorent les règles de la prière telles qu'elles sont prescrites, peuvent être tentés à croire que tout ce que fait l'imam est d'ordre traditionnel, même si cela est

contraire à la Sunna. Citons par exemple la négligence qu'offrent certains imams et certains fidèles au soin de niveler les rangs de prière et le soin de s'y tenir soudés les uns aux autres, alors que la menace rapportée à ce sujet donne à craindre. Il est rapporté d'Ibn Mas`oud (qu'Allah soit satisfait de lui) qu'il dit: « Le Messager d'Allah () passait sa main sur nos épaules au moment de la prière (pour s'assurer de l'égalisation des rangs) en disant: "Egalisez vos rangs et ne vous divergez pas, ou vos coeurs divergeront" », rapporté par Mouslim. Et dans un hadith que rapportent Boukhârî et Mouslim, Le prophète () dit: « Nivelez vos rangs avant qu'Allah ne sème entre vous la dissension, la haine, et l'hostilité ». Et selon Anas (qu'Allah soit satisfait de lui), Le prophète 179() a dit: « Nivelez vos rangs ! Certes le nivellement des rangs contribue à la perfection de la prière », rapporté par Boukhârî et Mouslim. C'est donc une sunna du prophète d'Allah () que d'exhorter à niveler les rangs, d'exhorter à l'observance assidue des prières en commun dans les mosquées comme ce fut l'habitude des compagnons et la génération des Musulmans qui les ont suivis avec foi. Et cela mérite une grande récompense de la part d'Allah. Il est rapporté d'Abou Hourayra (qu'Allah soit satisfait de lui) que Le prophète () a dit: « Quiconque va le matin ou le soir à la mosquée, Allah lui prépare une demeure au Paradis pour chaque fois où il y est allé », rapporté par Boukhârî et Mouslim. Toujours d'Abou Hourayra (qu'Allah soit satisfait de lui) Le prophète () a dit: « Quiconque fait ses ablutions chez lui, puis se rend en marchant à l'une des maisons d'Allah afin d'accomplir une des obligations religieuses (prière), verra, tous les deux pas, le premier lui effacer un péché, et le second l'élever d'un degré », rapporté par Mouslim. 180Ceci étant, il s'impose entre autre de mettre en garde contre la tendance, chez certaines gens, à négliger d'effectuer les prières d'Al-`Ichâ` et d'Al-Fajr en commun dans les mosquées. Habitude pourtant périlleuse, car cela est une des qualités des hypocrites, suivant cette parole du prophète (): « Nulle prière n'est plus pénible pour les hypocrites, que la prière de `ichâ' (prière du soir) et celle de sobh (Prière de l'aube). Or, s'ils savaient ce qu'il y a [comme récompense] dans ces deux prières, ils se seraient rendus [à la mosquée pour les faire en commun] même traînant à quatre pattes ». Celui qui écoute l'appel à la prière sans y répondre ne dispose d'aucune excuse ni de tolérance juridique, selon cette parole du prophète (): « Nulle, sera la prière de celui qui entend l’appel à la prière sans aller à la mosquée faire la prière collective, à moins qu'il ait une excuse valable ». Un aveugle demanda au prophète () la permission de prier chez lui parce qu'il n'avait pas de guide qui puisse le conduire régulièrement, et le prophète () lui a dit: « Entends-tu l'appel à la prière? » Il lui répondit: « Oui ». Il lui dit alors: « Réponds-y donc ». 181Selon une autre version, le prophète dit: « Je ne trouve point de permission pour toi ». Et d'après Ibn Mas`oud (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète dit: « Que celui qui serait heureux de rencontrer Allah, demain, en tant que musulman, qu'il accomplisse avec assiduité ces prières en commun à l'endroit où l'appel à la prière a été proclamé. Car, certes, Allah a prescrit à votre la guidée, et ces prières en font partie. Et si vous les accomplissez chez vous comme le fait celui qui reste en retrait dans sa demeure, vous délaisserez alors la Sunna de votre prophète. Et si vous délaissez la Sunna de votre prophète, vous vous égarerez. Et certes, je nous ai vus alors que personne ne manquait la prière en commun si ce n'est un hypocrite dont l'hypocrisie nous était bien connue. Et certes, il arrivait que l'on amena un homme s'appuyant sur deux autres afin qu'il puisse tenir dans le rang ». Rapporté par Mouslim.

Ces hadiths et leurs variantes prouvent qu'il est indispensable de participer à la prière en commune dans les mosquées où on appelle à la prière. C'est obéir à Allah et à son Messager que de s'y conformer. C'est aussi un bonheur dans ce monde et dans l'au-delà, lequel éloigne le fidèle des actes confus, ceux des hypocrites et leurs attributs. J'implore Allah de nous guider vers ce qu'Il agrée et de nous accorder tous, la droiture et l'observance des cinq prières obligatoires dans les mosquées et le recueillement total dans son accomplissement, en espérant le bien qui est auprès 182d'Allah et craignant Son châtiment. Il en est le Maître et de cela Capable. Prière et salut sur notre prophète Mohammad ainsi que sur sa famille, ses compagnons et que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous.

 

Notez  




Autres articles
Les effets méritoires de la prière sur le Musulman
Les vertus de la prière de la nuit dans le Coran et la Sunnah
La prononciation du nom d'Allah est-elle obligatoire avant l’accomplissement des ablutions?
Celui qui ne priait pas doit il rattraper?
Comment connaitre les heures des 5 prières avec ou sans montre?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com