Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les piliers de la foi

Commettre le polythéisme par ignorance

Cheykh Abdelaziz Ibn Baz

Q : Un homme demande : son père immolait pour autre qu'Allah selon ce qui lui a été rapporté, et il veut maintenant faire l'aumône pour lui et faire le pèlerinage pour lui, et il invoque que son père est tombé dans cette désobéissance envers Allah à cause de l'absence de savants et de personnes pouvant l'orienter ou le conseiller, il attend de vous le conseil ô cheickh.

R : Si ton père était connu pour le bien et l'islam et la prière, alors ne crois pas ceux qui disent qu'il immolait pour autre qu'Allah, à moins d'en être sûr.
Et tu te dois de faire des invocations pour lui et de faire l'aumône en sa faveur et tout ce qui s'y apparente,  et cela tant que tu n'as pas la certitude qu'il ait commis le polythéisme. Mais les dires des gens sans preuve évidente ne suffit pas sauf si il a été rapporté par deux personnes dignes de confiance, ou plus, qu'ils l'ont vu et témoignent qu'il a immolé pour autre qu'Allah, parmi les morts et qu'il invoquait autre qu'Allah. A ce moment-là, arrête les invocations pour lui et son jugement revient à Allah le très haut. Car quand le prophète ×  a voulu demander pardon pour sa mère, Allah ne lui a pas permis cela car elle était morte pendant la période païenne sous la religion des mécréants, même si elle était ignorante. Donc toi aussi, si des gens honnêtes te rapportent qu'il est manifestement mort polythéiste, qu'il invoquait les morts et leur demandait le secours, immolait pour eux et prêtait des serments pour eux, à ce moment-là on ne demande pas pardon pour lui, on ne fait pas d'invocation pour lui. Par contre on ne fait pas d'invocation contre lui, et on ne l'insulte pas; on se tait à son propos, et son jugement revient à Allah exalté soit-il, si la preuve lui a été établie, il méritera ce qu'Allah a promis ses semblables, et si la preuve n'est pas établie contre lui il sera éprouvé le jour du jugement.

Notez  




Autres articles
Allah est-Il un Etre différent de Dieu ?
Qui sont les 70 milles personnes qui entreront au Paradis sans rendre compte?
En quoi consiste la foi en Noms et Attributs d'Allah?
Le polythéisme caché, ce que notre prophète craignait le plus pour nous
Le polythéisme majeur ou le péché impardonnable
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com