Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les groupes

Les Salafs, et leur mérite.

Le message de l'Islam

Il est une distinction évidente pour tout musulman attentif à la Sounna authentique du Messager saws, que pratiquer l'Islam en se référant aux pieux prédécesseurs (As-Salaf As-Sâlih), n'est pas à tous les égards la même chose que de le pratiquer en s'appuyant sur des Textes interprétés à la lumière de notre compréhension personnelle, quel que soit le niveau scientifique acquis. Autrement dit, la mise en œuvre des enseignements religieux, la plus correcte qu'elle puisse être, est conditionnée par celle des savants des premières générations[1] : leur entendement et leur pratique est une voie sûre et impeccable.

En effet, les Compagnons qui vécurent la descente du Qour'ên et la révélation de la Sounna, qui assistèrent à la mise en application du Prophète saws, et qu’ils pratiquèrent eux-mêmes en se référant explicitement au modèle prophétique, ont bel et bien eu une opportunité que personne après eux n’a pu obtenir. De même, les musulmans de la deuxième génération, qui est celle des Têbicîn (les successeurs des Compagnons) ont été gratifiés par l'enseignement des Compagnons. Et ainsi de suite jusqu'à la disparition de la catégorie de gens qui vécurent les trois premiers siècles (méritoires) que le Messager saws a qualifiés des plus bénéfiques comme le stipule le hadith précité en note de bas de page. Ainsi, cette caractéristique de bénéfique est, successivement, prise comme héritage scientifique d'une descendance à une autre parmi ces pieux musulmans qui n'ont guère changé. Ils s'attachent, se cramponnent scrupuleusement à cette pratique ancestrale qui est celle des salafs.

Source: Le Suivi Des Pieux Prédécesseurs, Une Voie qui mène à la vraie réforme et au Salut / Par son éminence le cheikh Abd El Ghani Aoussat.



[1]- Les trois premiers siècles plus exactement. C'en est bien cela le sens terminologique du terme As-Salaf As-Sâlih : les pieux prédécesseurs. Le Prophète  dévoile cette réalité en énonçant : « Les gens les plus bénéfiques sont ceux de mon siècle, puis ceux qui viendront après eux, ensuite ceux qui viendront après eux ». Unanimement jugé authentique. [Mouttafeq cAleyhi].

 

 

Notez  




Autres articles
La position juste des savants à l'égard des pécheurs dans la religion
Les Chiites et la croyance de dissimulation "Toqya"
On ne peut adorer notre Seigneur qu'avec ce qu'il a permis!!
Les dérives des chiites à l'encontre des compagnons des prophètes Mohammad
La déviance des Ash’arites
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com