Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les piliers de la foi

La foi aux messagers (1)

Cheykh Abdsalam ibn Barjass

 La foi aux messagers consiste à croire fermement qu’Allah a envoyé dans chaque communauté un messager appelant son peuple à l’adoration d’Allah Seul sans associé, et à mécroire en tout ce qui est adoré en dehors de Lui.

 
Cette foi implique également de croire que tous les messagers sont véridiques, dont la véracité est approuvée, bons, droits, nobles, obéissants, pieux, dignes de confiance, ils sont bien guidés  et guident vers le droit chemin; et que tous, sans exception, ont transmis le message d’Allah (qui leur a été confié).
 
De plus, cette foi consiste à croire fermement qu’Allah a pris Ibrahim (Abraham) comme ami intime, tout comme Il a pris Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) comme ami intime, qu’Il a effectivement parlé à Moussa (Moïse), qu’Il éleva Idriss (à un haut rang). D’autres part, cela consiste à croire que ‘Issa (Jésus) est le serviteur d’Allah et Son messager, et qu’il est Sa parole qu’Il envoya à Maryam (Marie) et une âme venant de Lui.
 
La foi aux messagers consiste également à croire qu’Allah a privilégié certains messagers par rapport à d’autres, qu’Il a élevé certains en degré par rapport à d’autres, et cela consiste à croire que Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) est sans prétention le maître des enfants d’Adam.
 
Cette foi implique la croyance que l’appel de tous les messagers, du premier jusqu’au dernier, s’accorde sur le même fondement principal de la religion, à savoir l’unicité d’Allah dans Son adoration, Sa seigneurie, Ses noms et attributs. En effet, Allah dit à sujet : « Certes, la religion acceptée d’Allah, c’est l’Islam »[1], « Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants »[2].
 
Et Allah dit au sujet de Nouh (Noé) : « Et il m’a été commandé d’être du nombre des soumis »[3].
 
Et Allah dit au sujet de Moussa (Moïse) : « Et Moïse dit: «Ô mon peuple, si vous croyez en Allah, placez votre confiance en Lui si vous (Lui) êtes soumis»[4].
 
Et Allah dit au sujet de Moussa par la bouche de Balqis, reine de Saba : « Elle dit : «Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même: Je me soumets avec Salomon à Allah, Seigneur de l’univers»[5], Il dit également : « Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus: «Etablissez la religion; et n’en faites pas un sujet de divisions». Ce à quoi tu appelles les polythéistes leur paraît énorme Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent »[6].
 
Par ailleurs, le nombre de messagers s’élève à trois cents quinze, quant aux prophètes, leur nombre s’élève à cent vingt-quatre milles, conformément à ce qui a été authentiquement rapporté dans les ahadiths selon Abou Oumamah et Abou Dhar qui attribuent cela au Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui).
 
En ce qui concerne la différence entre un messager et un prophète, elle subsiste dans le fait que l’on considère prophète celui qu’Allah a informé et informe les gens de cette nouvelle, et s’il est chargé d’un message qu’il doit transmettre à tous ceux qui se sont opposé à l’ordre d’Allah, il est alors messager. Quant à celui qui se contente de mettre en pratique une législation antérieure sans avoir reçu de nouveau message de la part d’Allah qu’il doit transmettre, il est considéré comme prophète et non comme messager. L’imam Moudjahid a dit : « Est considéré prophète celui à qui Allah s’est adressé et à qui Il a descendu une révélation sans lui attribuer de message ». De ce fait, tout messager est prophète, le contraire n’étant pas forcément vrai.
 
De plus, Allah nous a fait part des noms de certains d’entre eux, tels que Adam, Nouh (Noé), Idriss, Houd, Salih, Ibrahim (Abraham), Isma’il (Ismaël), Isshaq (Isaac), Ya’qoub (Jacob), Youssouf (Joseph), Louth (Lot), Chou’ayb, Younous (Jonas), Moussa (Moïse), Haroun (Aron), Ilyas, Zachariya (Jean-Baptiste), Al-Yas’a, Dhoul-Kifl, Daoud (David), Souleymane (Salomon), Ayoub (Job), Il mentionna Al Asbat[7], ‘Issa (Jésus), Mohammed, qu’Allah fasse leur éloges et les salue.
 
Allah a raconté leurs nouvelles et leurs récits de manière complète, dans lesquelles se trouvent des leçons à tirer et des exhortations. Allah dit : « Et il y a des messagers dont Nous t’avons raconté l’histoire précédemment, et des messagers dont Nous ne t’avons point raconté l’histoire - et Allah a effectivement parlé à Moïse »[8]. Nous croyons donc en tous les messagers et prophètes de manière détaillée lorsqu’Allah les mentionne de façon détaillée, et de manière générale lorsque c’est le cas.
 
Nous croyons que l’ensemble de tous les messagers et prophètes sont de simples humains, ne possédant aucunes particularités propres à la souveraineté d’Allah (ar-rouboubiya).
 
Allah dit : « Dis: «Je suis en fait un être humain comme vous. Il m’a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique ! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur »[9].
 
Allah dit également : « Leurs messagers leur dirent: «Certes, nous ne sommes que des humains comme vous. Mais Allah favorise qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il ne nous appartient de vous apporter quelque preuve, que par la permission d’Allah. Et c’est en Allah que les croyants doivent placer leur confiance »[10].
 
Allah dit également : « Et Nous n’avons envoyé avant toi que des messagers qui mangeaient de la nourriture et circulaient dans les marchés. Et Nous avons fait de certains d’entre vous une épreuve pour les autres -endurerez-vous avec constance? - Et ton Seigneur demeure Clairvoyant »[11], Il dit également : « Dis-[leur]: «Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah, ni que je connais l’Inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé ». Dis : « Est-ce que sont égaux l’aveugle et celui qui voit? Ne réfléchissez-vous donc pas ? »[12].
 
Allah dit également : « Dis: «Je ne détiens pour moi-même ni profit ni dommage, sauf ce qu’Allah veut. Et si je connaissais l’Inconnaissable, j’aurais eu des biens en abondance et aucun mal ne m’aurait touché. Je ne suis, pour les gens qui croient, qu’un avertisseur et un annonciateur»[13]. A Suivre ...


[1] Sourate 3 La famille de ‘Imran verset 19.
[2] Sourate 3 La famille de ‘Imran verset 85.
[3] Sourate 10 Younous verset 72.
[4] Sourate 10 Younous verset 84.
[5] Sourate 27 Les fourmis verset 44.
[6] Sourate 42 La consultation verset 13.
[7] Les prophètes des douze tribus des enfants d’Israël de la descendance de Ya’qoub.
[8] Sourate 4 Les Femmes verset 164.
[9] Sourate 18 La caverne verset 110.
[10] Sourate 14 Ibrahim verset 11.
[11] Sourate 25 Le discernement verset 20.
[12] Sourate 6 Les bestiaux verset 50.
[13] Sourate 7 Al A’raf verset 188.
Notez  




Autres articles
Allah est-Il un Etre différent de Dieu ?
Qui sont les 70 milles personnes qui entreront au Paradis sans rendre compte?
En quoi consiste la foi en Noms et Attributs d'Allah?
Le polythéisme caché, ce que notre prophète craignait le plus pour nous
Le polythéisme majeur ou le péché impardonnable
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com