Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les piliers de la foi

La foi aux messagers (2)

Cheykh Abdsalam ibn Barjass

Nous croyons donc qu’ils sont des serviteurs esclaves d’Allah qu’Il a honoré par les messages qu’Il leur a révélés, et qu’Allah les a décrit par l’attribut de servitude les mentionnant en leur attribuant le plus haut rang et lors des éloges faites en leur faveur.
 
Nous croyons qu’Allah a clos les messages par celui de Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) en l’envoyant à l’ensemble de êtres parmi les hommes et les djinns, conformément à la parole d’Allah : « Dis: « Ô hommes! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah »[1], « Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers »[2], « Et Nous ne t’avons envoyé qu’en tant qu’annonciateur et avertisseur pour toute l’humanité. Mais la plupart des gens ne savent pas »[3].
 
De plus, Allah nous informe qu’Il a pris l’engagement de la part des prophètes que s’ils vivaient jusqu’à l’époque de Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), ils se devaient de le suivre. Il y a là une preuve clair que le message de Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a clôt l’ensemble des messages, et que ce dernier vint abroger tous les messages antérieurs, conformément à la parole d’Allah : « Et lorsqu’Allah prit cet engagement des prophètes: «Chaque fois que Je vous accorderai un Livre et de la Sagesse, et qu’ensuite un messager viendra confirmer ce qui est avec vous, vous devez croire en lui, et vous devrez lui porter secours.» Il leur dit: «Consentez-vous et acceptez-vous Mon pacte à cette condition?» - «Nous consentons», dirent-ils. «Soyez-en donc témoins, dit Allah. Et Me voici, avec vous, parmi les témoins. 82. Quiconque ensuite tournera le dos... alors ce sont eux qui seront les pervers »[4].
 
D’autres part, Allah a annoncé à tous les messagers l’avènement du message de Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), Allah dit : « Et quand Jésus fils de Marie dit: «Ô Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager d’Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera «Ahmad ». Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent: «C’est là une magie manifeste»[5], Il dit également : « Et prescris pour nous le bien ici-bas ainsi que dans l’au-delà. Nous voilà revenus vers Toi, repentis.» Et (Allah) dit: «Je ferai que Mon châtiment atteigne qui Je veux. Et Ma miséricorde embrasse toute chose. Je la prescrirai à ceux qui (Me) craignent, acquittent la Zakāt, et ont foi en Nos signes, 157. Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l’Evangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants »[6]. Pour preuve de cette affirmation, figure le hadith rapporté par l’imam Mouslim selon Abou Houreyra qui attribue ces propos au Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) : « Par Celui qui détient l’âme de Mohammed entre Ses mains, personne issu de cette communauté (humaine), juifs ou chrétiens, n’entend parler de moi puis meurt sans avoir cru en ce dont avec quoi j’ai été mandaté sans qu’il ne soit des gens du Feu ».
 
Par ailleurs, quiconque renie la véracité du message de Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) destiné à l’ensemble de l’humanité mécroit en tous les messagers, y compris le messager en qui il prétend croire et croit suivre. En effet, Allah dit à ce sujet : « Le peuple de Noé traita de menteurs les Messagers »[7], Allah les assimila à ceux qui renièrent l’ensemble des messagers malgré le fait qu’aucun messager ne précéda Nouh.
 
Nous croyons qu’il n’y aura aucun prophète après Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), et quiconque prétend la prophétie après lui devient mécréant, conformément à la parole d’Allah : « Mohammed n’a jamais été le père de l’un de vos hommes, mais le messager d’Allah et le dernier des prophètes »[8] et le hadith authentique rapporté par l’imam Mouslim selon Abou Houreyra qui attribue ces paroles au Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) en ces termes : «J’ai été favorisé par six privilèges sur les autres prophètes : J’ai le don d’exprimer en peu de mots de grandes vérités, la victoire sur mes ennemis vient de la terreur que je suscite en eux, il m’est permis de jouir du butin, toute la terre m’est un lieu de prière et de pureté, je suis envoyé à l’humanité entière et je suis l’ultime Prophète ».
 
En outre, quiconque traite de mensonge, ne serait-ce qu’un seul message avec lequel un des prophètes ou des messagers fut envoyé, devient mécréant selon l’unanimité des musulmans, conformément à la parole d’Allah : « Ceux qui ne croient pas en Allah et en Ses messagers, et qui veulent faire distinction entre Allah et Ses messagers et qui disent: «Nous croyons en certains d’entre eux mais ne croyons pas en d’autres», et qui veulent prendre un chemin intermédiaire (entre la foi et la mécréance). 151. les voilà les vrais mécréants! Et Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment avilissant. 152. Et ceux qui croient en Allah et en Ses messagers et qui ne font point de différence entre ces derniers, voilà ceux à qui Il donnera leurs récompenses. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux »[9].


[1] Sourate 7 Al A’raf verset 157.
[2] Sourate 21 Les Prophètes verset 107.
[3] Sourate 34 Saba’ verset 28.
[4] Sourate 3 La famille de ‘Imran versets 81-82.
[5] Sourate 61 Le rang verset 6.
[6] Sourate 7 Al A’raf versets 156-157.
[7] Sourate 26 Les Poètes verset 105.
[8] Sourate 33 Les coalisés verset 40.
[9] Sourate 4 Les femmes versets 150 à 152.

Notez  




Autres articles
Allah est-Il un Etre différent de Dieu ?
Qui sont les 70 milles personnes qui entreront au Paradis sans rendre compte?
En quoi consiste la foi en Noms et Attributs d'Allah?
Le polythéisme caché, ce que notre prophète craignait le plus pour nous
Le polythéisme majeur ou le péché impardonnable
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com