Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Réponses aux accusations formulées contre l'islam

La Religion et l'Etat (dernière partie)

L’imam Ibn Taymiyya

Il faut donc savoir que l'exercice d'une fonction publique constitue l'un des devoirs les plus importants de la religion ; la fonction publique, ajouterons-nous, est indispensable à l'existence même de la religion. Les hommes, en effet, ne trouvent la satisfaction complète de leurs besoins qu'en société, car ils ne peuvent vivre les uns sans les autres. Or, il leur est nécessaire, dès qu'ils se trouvent réunis, d'avoir un chef.

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit: « Quand trois hommes partent en voyage, l'un d'eux doit être leur chef. » Abu Daoud rapporte ce hadith d'après Abu Saïd et Abou Huraira -qu’Allah l’agrée-. Abmad Ibn Hanbal -qu’Allah lui fasse Miséricorde- rapporte, dans son Musnad, d'après ‘Abd Allah Ibn ‘Umar -qu’Allah l’agrée- que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Quand trois hommes se trouvent dans le désert, il ne leur est pas permis d'être sans chef. »

Ainsi donc, le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a ordonné qu'il y eût un chef à la tête du groupe de voyageurs le plus réduit. Il a voulu avertir les hommes du devoir qui leur incombe dès qu'ils se trouvent en société. Allah a, en effet, imposé le devoir d'ordonner le bien et d'interdire le mal, et cela n'est possible que grâce à la puissance et à l'autorité d'un chef. De même, tous les autres devoirs qu'il a édictés, comme le Jihad, la justice, le pèlerinage, la prière en commun, les fêtes, l'assistance fraternelle, l'application des peines, etc., ne peuvent être observés que grâce à la puissance et à l'autorité d'un chef.

C'est en ce sens que l'on dit : « Le sultan est l'ombre d'Allah sur la terre » et « Soixante ans avec un imam injuste valent mieux qu'une nuit sans sultan. » L'expérience (Tagriba) confirme la justesse de ces prescriptions; c'est pourquoi certains de nos pieux Ancêtres (as-Salaf), comme Fudail Ibn Iyad et Abmad Ibn Hanbal -qu’Allah lui fasse Miséricorde-, disaient: « Si nous savions qu'une seule de nos prières pût être exaucée, nous l'adresserions en faveur du sultan. »  Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Il est trois choses qu'Allah agréera de vous: que vous L'adoriez sans Lui associer d'autre divinité; que vous vous cramponniez à la corde d'Allah sans vous diviser; que vous conseilliez ceux qu'Il vous a donnés pour chefs. » Cette tradition est rapportée par Mouslim -qu’Allah lui fasse Miséricorde-.

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit également: « Il est trois choses pour lesquelles le cœur d'un Musulman ne saurait avoir d'aversion: se consacrer tout entier à Allah ; adresser de bons conseils aux représentants de l'autorité; s'agréger toujours à la communauté. La cohésion des Musulmans fait la force de leur apostolat. » Cette tradition se trouve dans les Sunan.

Dans les Sahih, le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit: « La religion est bon conseil, la religion est bon conseil, la religion est bon conseil.

- Pour qui doit-on le donner ? demanda-t-on au Prophète.

- Pour Allah, pour son Prophète, répondit-il, pour les imams et pour l'ensemble des Musulmans. »

Qu'Allah nous bénisse.

 

Notez  




Autres articles
La recherche de la science et son mérite en Islam
Le musulman est-il permis d'offenser le non musulman?
Le Prophète de l'Islam et l'éducation de la femme
Le Prophète et la tendresse envers la femme
Les Droits généraux de la femme en Islam
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com