Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Le pèlerinage

Le statut et les mérites du Hadj

Le message de l'Islam

 

 

Le hajj compte parmi les cinq piliers sur lesquels repose l’Islam. Son aspect obligatoire puise ses origines dans le Coran, la Sunna, et le consensus.[1] Quant au Coran, le Seigneur  dit :

(Les hommes doivent envers Allah faire le Pèlerinage à la Maison sacrée pour celui qui le peut).[2]

La préposition ‘Ala (pour) donne un sens impératif à la phrase surtout dans la situation où celui envers qui l’ordre est destiné (Allah en l’occurrence) est présent dans le contexte comme lorsqu’on dit par exemple qu’untel doit à untel de faire telle chose. Le Seigneur précise tout de suite après :

(Si quelqu’un veut renier, Allah se passe alors aisément de l’humanité).

Ainsi, quiconque n’est pas convaincu de son aspect obligatoire est un mécréant.[3] Allah (I) révèle également : (Achevez pour Allah le Hadj et la ‘Umra ).[4]

Au niveau de la Sunna, le Prophète a dit : « L’Islam est fondé sur cinq piliers. »

il a cité notamment le pèlerinage. D’après Abû Huraïra (t), le Messager d’Allah  nous a fait un sermon dans lequel il a dit :

-    « Ô gens ! Allah vous a imposé le Hadj alors faites-le.

-          Devons-nous le faire toutes les années Ô Messager d’Allah ? demanda quelqu’un. Comme le Prophète (r)  se taisait, il réitéra sa demande à trois reprises.

-          Si j’avais dit oui a-t-il déclaré finalement, cela vous aurait été imposé et vous n’auriez pu le faire. épargnez-moi des choses ajouta-t-il ensuite, dont je ne vous ai pas parlé. »[5]

Par ailleurs, la communauté s’accorde à reconnaître l’aspect obligatoire du Hadj qu’il faut effectuer au moins une fois dans la vie, pour toute personne capable de le faire.[6]

Bon nombre de Hadiths parlent des mérites du Hadj dont entre autres :

1-              Selon Abû Huraïra  : « Quelle est la meilleure œuvre ? demanda-t-on au Prophète 

-     La foi en Allah et en Son Messager. Répondit-il.

-          Quelle est la meilleure œuvre ensuite ?

-          La lutte dans le sentier d’Allah.

-          Quelle est la meilleure ensuite ?

-          Le pieux pèlerinage. » [7]

 

2- Selon Abû Huraïra (t), j’ai entendu dire le Messager d’Allah  : « Quiconque accomplit le Hadj sans dire ou faire de mauvaises choses, il en revient comme le jour où sa mère l’a mis au monde. »[8]

 

3- La « Mère des croyants » ‘Âicha (t) s’est exclamée : « Ô Messager d’Allah ! Nous voyons que le Jihâd est la meilleure œuvre, ne devrions-nous pas le faire (nous les femmes) ?

- Le meilleur Jihâd toutefois, c’est un pieux pèlerinage. » [9]

Le pieux pèlerinage (hadj mabrour) selon certains savants, signifie qu’il est accepté ; selon d’autres, il correspond à celui qui n’a été altéré par aucun péché. Les définitions retenues sont proches les unes les autres au niveau du sens. Autrement dit, il correspond au Hadj accompli fidèlement par le pèlerin comme il a été prescrit et sous sa meilleure forme, mais certes Dieu Seul le sait ![10]

 

 

Source: Le statut obligatoire du Hadj par Abdsalam As-Souhaymy

 

 



[1] El Mughnî d’ibn Qudâma (5/5).

[2] La famille de 'Imrân ; 97

[3] Sharh el ‘Umda (1/76).

[4] La vache ; 196

[5] Voir Sharh Muslim de Nawawî (9/100-101).

[6] El Mughnî (6/5), el Ijmâ’ d’ibn el Mundhir (p. 53), el Ifsâh (2/262), et el Hâwî (6/4).

[7] Voir Fath el Bârî (3/381).

[8] Voir Fath el Bârî (3/381).

[9] Voir Fath el Bârî (3/381).

[10] Voir Fath el Bârî (3/381). 

 

Notez  




Autres articles
Des célébrations organisées avant le départ ou au retour du Hadj?
Le mérite de la visite rituelle de Médine
Le sacrifice rituel est surérogatoire et non obligatoire
Les mérites des 10 premiers jours de Dhoul Hija
Les trois types de sacralisation
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com