Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Le pèlerinage

Le sacrifice de l'aid : Règles et sagesses (1)

Le message de l'Islam

Certes Allah à honoré cette communauté par deux noble fêtes (‘îd). Toutes deux étant rattachées à des piliers de l’Islam.

La première: La fête de la rupture du jeûne  (‘îd al fitr)

C’est la fête qui est rattachée au mois du jeûne et qui vient clôturer les dix derniers jours du Ramadhân dans laquelle il y a une nuit meilleure que mille mois.

Allah عز و جل dit (dans une traduction approchée): {Nous l’avons certes fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr * Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al -Qadr?  La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois  Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube.} [Sourate La destinée]

La seconde: La fête du sacrifice (‘îd al Adha)

qui est rattachée au pilier du pélrinage et qui vient clôturer les dix premier jour de Dhou-l-Hijja.

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit: « Il n’y a pas de jours plus importants auprès d’Allah au cours desquels les œuvres sont les plus aimées de Lui, que durant ces jours », c’est à dire les dix jours. Ils (les compagnons) dirent: Ô Messager d’Allah, Même pas le djihad dans le sentier d’Allah ? Il dit: «Même pas le djihad , sauf un homme sortant risquant sa vie et ses biens, et ne revenant avec rien » [Sahîh Abou Daoud 2107]

La réalité de la fête du Sacrifice

On le nomme : «Aid al adha» en référence à «al Oudhiya» (le sacrifice), car c’est au moment de « Douha » (lever du jour) le jour de al ‘îd que débute son temps.

Et al Oudhiya est l’acte d’adoration que l’on accompli pour cette fête, c’est un acte de dévotion à l’Islam comme mentionné dans la parole d’Allah عز و جل (dans une traduction approchée):

«Dis :”Ma prière, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l’univers.» [Sourate Les Bestiaux]

Sa’id Ibn Djoubayr (cela signifie) : mon immolation [Tafsir Ibn Kathir  12/284].

Et selon Qatâda: mon pèlerinage et  mon immolation.

Et dans une autre version « mon offrande ».

[Tasfir al manâr 8/213]

L’acte de dévotion (noussouk) correspond donc a l’adoration, qui fait référence a l’offrande par lequel le serviteur se rapproche d’Allah عز و جل.

Et il est le pluriel de «Nasîka » c’est a dire : la bête immolée (adh Dhabiha).

Al Oudhiya (le sacrifice) / Ad Dahiya (l’offrande), est le nom de celui qui est immolé parmi les bestiaux le jour du sacrifice ou durant les trois jours qui suivent l’îd (at-Tachrîq) pour se rapprocher d’Allah.

Selon Barâ bin ‘Âzib, le prophète صلى الله عليه وسلم a dit: « Certes la première chose par laquelle nous commençons durant ce jour, c’est la prière.

Puis nous revenons et nous égorgeons. Et celui qui fait cela aura certes pratiqué notre sounnah. Et celui qui égorge avant la prière, alors ce n’est que de la viande qu’il a apporté à sa famille et ce n’est en rien un sacrifice» [Al Boukhary 5545 / Mouslim 1961].

Et pour sa parole صلى الله عليه وسلم dans le hadith de Barâ bin ‘Âzib : « Celui qui  prie notre prière, puis sacrifie notre sacrifice aura certes réalisé le sacrifice (conforme). Et celui qui sacrifie avant la prière, il a certes précédé la prière et il n’y a pas de sacrifice pour lui »

[Al Boukhary 955].

La sagesse de la légifération du sacrifice

La légifération du sacrifice comporte des sagesses immenses parmi elles :

Premièrement: Commémorer l’ami intime d’Allah : Ibrahim (عليه السلام), dans l’étendue de son agrément à l’ordre de son Seigneur عز و جل.

Allah a dit (dans une traduction approchée): {Et nous le renforçâmes d’une immolation généreuse} [sourate Les rangés].

Cette immolation qu’Allah a légiféré pour son ami intime Mohammed صلى الله عليه وسلم .

Deuxièmement: Une facilité pour toute la communauté en ce jour

Selon Noubaycha bin Abdillah (رضي الله عنه), le prophète صلى الله عليه وسلم a dit:  «Ce sont certes des jours de nourriture, de boisson et de rappel d’Allah » [As Silsilah As Sahihah 1713]

Troisièmement: Une association aux pèlerins

Comme les pèlerins feront leur offrande dans les lieux saints en tant qu’actes de dévotion, les gens des pays lointains le feront aussi chez eux.

Quatrièmement: L’acquisition de la crainte pieuse

Allah عز و جل dit (dans une traduction rapprochée): {Ni leurs chairs ni leurs sangs n’atteindront Allah, mais ce qui L’atteint de votre part c’est la piété. Ainsi vous les a-t-Il assujettis afin que vous proclamiez la grandeur d’Allah, pour vous avoir mis sur le droit chemin. Et annonce la bonne nouvelle aux bienfaisants} [Sourate Le pèlerinage]

Cinquièmement: Concrétiser la diversité des adorations

Car si elles avaient été toutes d’une seule et même catégorie cela aurait été difficile aux gens . Et cela fait partie des bienfaits d’Allah عز و جل sur cette communauté.

Sixièmement:  Montrer la bonté de l’Islam

Et cela à travers la bienfaisance du sacrifice qu’à commandé le Prophète صلى الله عليه وسلم en disant : «Allah a prescrit la bienfaisance dans toute chose:  Ainsi si vous tuez, tuez convenablement, et si vous égorgez faites le avec soin.

Que l’on aiguise la lame et qu’on épargne la bête de la souffrance »

[Mouslim 1955]

 

Notez  




Autres articles
Des célébrations organisées avant le départ ou au retour du Hadj?
Le mérite de la visite rituelle de Médine
Le sacrifice rituel est surérogatoire et non obligatoire
Les mérites des 10 premiers jours de Dhoul Hija
Les trois types de sacralisation
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com