Birmanie: une bombe artisanale explose dans une mosquée     Birmanie : Les ministres des Affaires étrangères d'Egypte et du Bangladesh discutent des moyens de protéger les musulmans Rohingyas     Canada : Un colloque sur l'islamophobie à Québec     Allemagne : l'entrée tonitruante de l’AfD, parti islamophobe et xénophobe, au Bundestag     France : Les Turcs abandonnent leur projet de mosquée à Quimper
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Moyens de rapprochement et d'obtentions de bienfaits

Célébrer l'anniversaire du prophète.

Cheykh Al ‘Otheymine

Question:

Cheikh Al-outheymine fut interrogé à propos de la célébration de l'anniversaire du prophète...

Réponse:

Il a répondu en disant: premièrement: la nuit de la naissance du prophète, que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui, n'est pas connue avec certitude, mais encore, certains contemporains ont confirmé qu'elle a eu lieu la nuit du neuf du mois de rabi' al-awwal et non pas la nuit du douze du mois en question. En conséquence, de célébrer son anniversaire la nuit du douze est une chose infondée historiquement.

Deuxièmement: du point de vue légal, cette célébration est également infondée; car si celle-ci faisait partie des prescriptions d'Allah, le prophète que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui, l'aurait effectuer ou du moins, il l'aurait transmis à sa communauté, et si c'était le cas, cela aurait été obligatoirement préservé; car Allah le Très Haut dit: (En vérité, c'est Nous qui avons fait descendre le rappel et c'est Nous qui en sommes gardiens). [Sourate Al-Hijr, verset 9]. Dès lors que rien de cela n'eut lieu, nous avons alors conscience que cela ne fait pas partie de la religion d'Allah. Et si cela ne fait pas partie de la religion d'Allah, il ne nous est donc pas permis de le faire en guise d'adoration pour Allah et moyen de rapprochement à Lui. Car en effet, si Allah a mis pour arriver à Lui, une voie particulière, qui est celle avec laquelle est venu son messager que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui, comment pouvons-nous, alors que nous ne sommes que des adorateurs, venir avec une voie de nous-mêmes pour nous conduire vers Allah? Ceci est un crime envers Allah Tout-Puissant, de prescrire dans Sa religion ce qui n'en fait pas partie, et c'est un acte qui implique de réfuter la parole d'Allah Tout-Puissant disant: (Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion). [Sourate Al-Ma'diah, verset 3].

En outre, nous disons que: si cette célébration fait partie du parachèvement de la religion, elle doit donc exister avant le décès du messager d'Allah, que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui. Et si elle ne fait pas partie du parachèvement de la religion, elle ne peut donc pas faire partie de la religion; car Allah le Très Haut dit: (Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion). [Sourate Al-Ma'diah, verset 3]. Et celui qui prétend qu'elle fait partie du parachèvement de la religion, mais qu'elle a eu lieu après le décès du messager d'Allah, que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui, sa parole implique de réfuter ce noble verset.

Et il ne fait aucun doute, que ceux qui célèbrent l'anniversaire du Prophète que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui, veulent en réalité par cela, honorer le prophète, manifester leur amour pour lui et s'encourager à être émotifs à son égard durant cette célébration. Or, tous ces comportements sont des adorations; aimer  le prophète que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui, est une adoration, mais encore, la foi ne peut se compléter jusqu’à ce que l'amour de l'homme pour le prophète, soit plus fort que son amour pour son âme, ses enfants, son père et tous les gens. Honorer le prophète est également une adoration, et le fait d'enflammer ses émotions fait partie aussi de la religion, en raison du fait que l'on se penche vers sa charia.

En conséquence, la célébration de l'anniversaire du prophète, que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui, en vue de se rapprocher d'Allah et d'honorer son messager, que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui, est une adoration. Si c'est donc bien une adoration, alors il est interdit à jamais, d'inventer dans la religion ce qui n'en fait pas partie, et donc, la célébration de cet anniversaire est une innovation et interdite.

En plus de cela, nous entendons que durant cette célébration, d'importants actes blâmables ont lieu, approuvés ni par la charia, ni par le bon sens, ni par la raison. En effet, ils chantent des poèmes qui contiennent de l'exagération à l'égard du prophète que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui, au point de le rendre plus grand qu'Allah, puisse Allah nous en protéger. Et parmi les actes non approuvés que nous entendons à propos de la folie de certains participants, il y a le fait que, lorsque le récitateur raconte l'histoire du prophète et qu'il atteint le moment de sa naissance, ils se lèvent tous ensembles et disent: "l'âme du prophète est présente, alors nous nous levons par respect pour elle". Ceci n'est que pure folie. D'autant plus que, de se lever n'est pas un acte de bienséance; car le prophète détestait que l'on se lève pour lui. En effet, ses compagnons qui avaient un plus fort amour et une plus importante estime que nous, à l'égard du prophète que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui, ne se levaient pas pour lui de son vivant, en raison de son mécontentement pour cet acte, alors qu'en est-il de ces imaginations?!

Cette innovation -je veux dire l'innovation de cet anniversaire- a commencé après que les trois siècles vertueux ce soient écoulés, ainsi que toutes ces choses blâmables qui l'accompagnent qui vont à l'encontre de la religion, en plus du mélange entre les hommes et les femmes et autres actes blâmables qui ont lieu.

Notez  




Autres articles
Les deux sortes d'injustice
Le mérite de la salutation
Comment faire disparaitre la tristesse et l'angoisse?
Le mérite de rendre visite au malade
La mauvaise passion est le véritable ennemi du croyant
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com