Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les trois premiers siècles (salaf)

Nos obligations envers les épouses du prophète.

Le message de l'Islam

Chaque musulman a des obligations envers tous ses frères et sœurs en islam, auxquelles il doit prendre soin. En effet, le prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui- a mis cela en évidence dans différents hadiths, dont le hadith d'Abou Houraira qu'Allah l'agrée, où le messager d'Allah -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui- a dit: (il y a cinq droits que tout musulman doit à son frère musulman: lui rendre la salutation, se rendre à son chevet quand il tombe malade, suivre son cortège funèbre, répondre à son invitation et prier pour lui en cas d'éternuement). Unanimement rapporté. Selon une narration de Mouslim, le messager d'Allah -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui- a dit: (il y a six droits que tout musulman doit à son frère musulman: s'il le rencontre, qu'il le salue, s'il l'invite, qu'il accepte l'invitation, s'il recherche un conseil, alors qu'il le conseille, s'il éternue et qu'il loue Allah, alors qu'il prie pour lui, s'il tombe malade, qu'il lui rende visite et s'il meurt, qu'il le suive pour ses funérailles).

Cependant, tous les musulman qui ont un statut particulier, comme les compagnons du prophète, les oulémas, les gouverneur, les parents etc.… ont en plus des droits communs des musulmans, certains droits spécifiques qui leur sont propres.

Et les épouses du prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui- et qu'Allah les agrée, qui ont été honorées par ce statut, ont sur l'ensemble de la communauté certains droits qui leurs sont spécifiques. En d'autres termes, chaque musulman a des devoirs et des obligations envers les épouses du prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui-, qu'il doit impérativement respecter.

1ère obligation: connaitre de manière générale, les épouses du prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui-, leur nombre et le prénom de chacune d'elles, de sorte à les distinguer des autres.

Certain oulémas ont mentionné que le prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui-, avait épousé quinze femmes, consomma son union avec treize d'entre elles, réunit onze coépouses en même temps et avait à sa mort neuf  femmes, qu'Allah les agrée toutes.

1 – Khadîdja bint Khouwaylid qu'Allah l'agrée, qui fut la première épouse du prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui- et qui mourut de son vivant.

2 – Aicha bint Abou Bakr As-siddiq, qu'Allah l'agrée ainsi que son père.

3 - Sawda bint Zam'a, qu'Allah l'agrée.

4 - Hafsa bint  Omar ibn Al-khattab, qu'Allah l'agrée ainsi que son père.

5 - Oum salama bint Abou Oumayya, qu'Allah l'agrée.

6 - Zaynab bint Khouzayma, qu'Allah l'agrée, qui mourut également du vivant du prophète -que les éloges d'Allah et son salut soient sur lui-.

7 – Zaynab bint Djahch, qu'Allah l'agrée.

8 – Jouwayriyah bint Al-Harith, qu'Allah l'agrée.

9 – Oum Habiba bint Abou Sofiane, qu'Allah l'agrée ainsi que son père.

10 – Sàfiyyah bint Houyay ibn Akhtab, qu'Allah l'agrée.

11 - Maïmouna bint Al-Hãrith, qu'Allah l'agrée, qui fut la dernière femme que le prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui- a épousé.

12 – 13 – il s'agit de; Asmaa bint An-Nou'man Al-Kandiya qu'Allah l'agrée et Oumayma bint An-Nou'man Al-Jawniya qu'Allah l'agrée. Ces deux dernières sont celles que le prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui- a épousé, mais dont il s'est séparé avant de consommer le mariage.

Quand aux autres femmes, elles sont en réalité, ses droites propriétés, comme Rayhãna, ou encore, Maria bint Cham'oun l'égyptienne qu'Allah l'agrée, mère d'Ibrahim qu'Allah l'agrée, fils du prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui-.

2eme obligation: reconnaitre aussi, qu'elles étaient toutes de bonnes épouses et de vertueuses femmes, qu'Allah les agrée.

3eme obligation: reconnaitre qu'elles font partie de la proche famille du prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui-, qu'elles sont pures, chastes et innocentes de tout mal.

4eme obligation: reconnaitre qu'elles ont mérité leur statut d'épouses du meilleur homme, le privilégié et le bien aimé d'Allah Muhammad -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui-.

5eme obligation: les aimer, les respecter, les honorer et avoir de l'estime pour elles; car elles ont le statut de mères des croyants et toute mère mérite ces droits. Allah le Très Haut dit: {Le prophète a plus de droit sur les croyants qu'ils en ont sur eux-meme; et ses épouses sont leurs mères}. [sourate Al-Ahzab, verset 6]

6eme obligation: préserver leur honneur à toutes, contrairement à ce que font certaines sectes égarées; car souiller et entacher leur honneur, reviendrait à souiller et entacher l'honneur du prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui-.

7eme obligation: reconnaitre que ses épouses dans la vie ici bas, seront toutes ses épouses dans l'au-delà. Et cela est un point sur lequel les oulémas ont convenu à l'unanimité.

8eme obligation: invoquer particulièrement l'agrément d'Allah à leur égard chaque fois qu'elles sont évoquées et invoquer Allah en leurs faveurs de manière générale; car elles font parties des pieux prédécesseurs qui méritent les invocations de ceux qui viennent après eux. Allah le Très Haut dit à ce propos: {Et ceux qui sont venus après eux disant: Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédé dans la foi; et ne mets dans nos cœurs aucune rancœur pour ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es  Compatissant et Très Miséricordieux}. [sourate Al-Hašr, verset 10].

Voilà huit obligations et devoirs que nous devons envers les épouses du prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui-; ce ne sont pas les seules obligations que avons envers elles, cependant, nous en avons choisi huit, au nombre des portes du paradis.

Puisse Allah accorder Son paradis à toute personne qui les respectera et y prendra soin.

Notez  




Autres articles
La mère des croyants, Maria la copte qu'Allah l'agrée 2e partie.
La mère des croyants, Maria la copte qu'Allah l'agrée 1e partie.
La bonne guidée du prophète lors du sommeil et du réveil.
La biographie de l’Imam Al-Boukhary (Qu'Allah lui fasse miséricorde)
Les pieux prédécesseurs et leurs mères
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com