Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>L'attestation de foi

« Rissâla ilâ ahli Qâssim » Message aux gens de Qâssim (2)

Cheykh Mohamed Ibn Abdelwahâb

 

وأومن بأن الجنة والنار مخلوقتان ، وأنهما اليوم موجودتان ، وأنهما لا يفنيان ؛ وأن المؤمنين يرون ربهم بأبصارهم يوم القيامة كما يرون القمر ليلة البدر لا يضامون في رؤيته

 

Et j’ai la croyance que l’enfer et le paradis sont deux créations, et qu’elles existantes à ce jour, et qu’elles n’ont pas de fin. Et que les croyants verront leur seigneur de leurs propres yeux au Jour de la résurrection, comme ils voient la pleine lune. Ils ne se bousculent pas pour la contempler.

 

وأومن بأن نبينا محمداً صلى الله عليه وسلم خاتم النبيين والمرسلين ، ولا يصح إيمان عبد حتى يؤمن برسالته ويشهد بنبوته

 

Et j’ai la croyance que notre Prophète Mouhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- est le sceau des prophètes et des messagers, et qu’une personne ne sera pas considérée croyante tant qu’elle n’aura pas foi en son message, et qu’il n’atteste de son statut de prophète.

 

وأن أفضل أمته أبو بكر الصديق ؛ ثم عمر الفاروق ، ثم عثمان ذو النورين ، ثم علي المرتضي ، ثم بقية العشرة ، ثم أهل بدر ، ثم أهل الشجرة أهل بيعة الرضوان ، ثم سائر الصحابة رضي الله عنهم

 

Et certes le meilleur de cette communauté est Aboû Bakr le véridique, puis ‘Umâr al-Fârûq, puis ‘Uthmân l’homme aux deux lumières, puis ‘Alî l’agrée, puis le reste des dix promis au paradis, puis les gens de Badr, puis les gens qui ont fait le pacte d’allégeance sous l’arbre, puis le reste des compagnons qu’Allah accorde Sa satisfaction à eux tous.

 

وأتولى أصحاب رسول الله صلى الله عليه وسلم وأذكر محاسنهم وأترضى عنهم وأستغفر لهم وأكف عن مساويهم وأسكت عما شجر بينهم ، وأعتقد فضلهم عملا بقوله تعالى : { والّذينَ جَاؤُا مِنْ بَعْدِهِمْ يَقُولونَ رَبّنَا اغْفِرْ لَنا ولإخْوَانِنا الّذين سَبَقُونا بالإيمان وَلا تَجْعَلْ في قُلوبِنا غِلاًّ للّذينَ آمَنُوا رَبّنا إنّكَ رَؤفٌ رَحيمٌ } وأترضى عن أمهات المؤمنين المطهرات من كل سوء

 

Et je prends comme allié tous les compagnons du Prophète-sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-, je mentionne leurs qualités, je demande à Allah qu’Il leur accorde Sa satisfaction, j’implore le pardon d’Allah pour eux, je me tais concernant leurs fautes, et je garde le silence sur ce qui s’est déroulé entre eux, je crois en leurs mérites, conformément à la parole d’Allah :

 

« Et ceux qui viennent par la suite disent : « Seigneur pardonnes-nous ainsi qu’à nos frères qui nous ont précédés dans la foi, et ne mets aucune rancœur dans nos cœurs envers ceux qui ont cru, seigneur Tu es certes compatissant et miséricordieux ». » (Sourate 59 : Verset 10).

 

Et je demande à Allah qu’Il soit satisfait des mères des croyants, les femmes pures de tout mal.

 

 وأقرّ بكرامات الأولياء ومالهم من المكاشفات إلا أنهم لا يستحقون من حق الله تعالى شيئاً ولا يطلب منهم ما لا يقدر عليه إلا الله

 

Et je considère véridiques les miracles des alliés d’Allah, et ce qu’ont certains comme intuitions, mais ils ne méritent aucune part du droit qui revient exclusivement à Allah, et ils ne doivent pas être sollicités pour une chose pour laquelle seul Allah en est capable.

 

ولا أشهد لأحد من المسلمين بجنة ولا نار إلا من شهد له رسول الله صلى الله عليه وسلم ، ولكني أرجو للمحسن وأخاف على المسيء ، ولا أكفر أحداً من المسلمين بذنب ، ولا أخرجه من دائرة الإسلام

 

Et je n’atteste pour aucun musulman de sa place au paradis ou en enfer, si ce n’est une personne à qui le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- l’a informé, mais j’espère en bien pour le bienfaisant, et je crains pour le désobéissant. De même, je ne rends pas mécréant un musulman pour un péché qu’il aurait commis, et je ne l’exclus pas de la sphère de l’islam.

 

وأرى الجهاد ماضيا مع كل إمام براً كان أو فاجراً وصلاة الجماعة خلفهم جائزة ، والجهاد ماض منذ بعث الله محمداً صلى الله عليه وسلم إلى أن يقاتل آخر هذه الأمة الدجال لا يبطله جور جائر ولا عدل عادل

 

Et je considère le combat dans le sentier d’Allah valable avec tout imam, qu’il soit pieux ou pervers, et la prière du vendredi derrière eux est valable de même. Le combat reste valable depuis qu’Allah a envoyé Muhammad   et ce jusqu’à ce que les derniers de cette communauté tuent le faux messie. Ni l’injustice d’un injuste ni la justice d’un juste n’annulera ce combat.

 

وأرى وجوب السمع والطاعة لأئمة المسلمين برهم وفاجرهم ما لم يأمروا بمعصية الله ، ومن ولي الخلافة واجتمع عليه الناس ورضوا به وغلبهم بسيفه حتى صار خليفة وجبت طاعته ؛ وحرم الخروج عليه

 

Et je considère qu’il est obligatoire d’obéir et d’écouter les dirigeants des musulmans, pieux soient-ils ou pervers, et celui qui accède au pouvoir, et qui réunit les gens avec lui, et les gens l’acceptent, ou qu’il prend le pouvoir par l’épée jusqu’à devenir le calife, son obéissance lui est obligatoire, et il est interdit de prendre les armes contre lui.

 

وأرى هجر أهل البدع ومباينتهم حتى يتوبوا ، وأحكم عليهم بالظاهر وأكل سرائرهم إلى الله ، وأعتقد أن كل محدثة في الدين بدعة

 

Et je considère qu’il faut s’éloigner des gens de l’innovation ce qu’il convient de se séparer d’eux jusqu’à ce qu’ils se repentent. Je les juge sur leur apparence et je laisse à Allah juger de leur intérieur. De même je considère toute chose nouvelle dans la religion comme étant une innovation.

 

وأعتقد أن الإيمان قول باللسان وعمل بالأركان واعتقاد بالجنان يزيد بالطاعة وينقص بالمعصية وهو بضع وسبعون شعبة أعلاها شهادة أن لا إله إلا الله وأدناها إماطة الأذى عن الطريق

 

Et j’ai la conviction que la foi est composée de paroles prononcées avec la langue, d’actes effectués avec le corps, et d’une croyance ferme dans le cœur, cette foi augmente avec l’obéissance à Allah, et diminue avec sa désobéissance. Elle est composée de soixante-dix et quelques branches, dont la plus haute est (la parole) : « Il n’y aucune divinité méritant véritablement l’adoration si ce n’est Allah : Lâ ilaha illâ l-Lâh », et la plus basse branche est : « Ôter quelque chose de gênant du chemin ».

 

وأرى وجوب الأمر بالمعروف والنهي عن المنكر على ما توجبه الشريعة المحمدية الطاهرة

 

 

Et je considère l’obligation d’ordonner le bien et d’interdire le blâmable selon les critères établis par la législation prophétique purifiée.

 

فهذه عقيدة وجيزة حررتها وأنا مشتغل البال لتطلعوا على ما عندي والله على ما نقول وكيل

 

Ceci est donc ma croyance, en résumé, je l’ai écrite selon mes pensées, et je vous l’expose donc, et Allah est le garant de ce que nous disons.

 

ثم لا يخفى عليكم أنه بلغني أن رسالة سليمان بن سحيم قد وصلت إليكم وأنه قبلها وصدقها بعض المنتمين للعلم في جهتكم والله يعلم أن الرجل افترى عليَّ أموراً لم أقلها ولم يأت أكثرها على بالي

 

De même, nous savons mutuellement que j’ai été informé qu’une lettre de Soulaymân ibn Souhaym vous est parvenue, et qu’elle a reçu une approbation et une acceptation de la part de certaines personnes de science de votre contrée. Et Allah sait que cet homme a inventé sur moi de nombreuses choses que je n’ai pas dites, et il ne m’en vient actuellement que quelques-unes à l’esprit :

 

( فمنها ) قوله : إني مبطل كتب المذاهب الأربعة ، وإني أقول إن الناس من ستمائة سنة ليسوا على شيء وإني أدعي الاجتهاد ، وإني خارج عن التقليد وإني أقول إن اختلاف العلماء نقمة ، وإني أكفر من توسل بالصالحين ، وإني أكفر البوصيري لقوله يا أكرم الخلق ، وإني أقول لو أقدر على هدم قبة رسول الله صلى الله عليه وسلم لهدمتها ، ولو أقدر على الكعبة لأخذت ميزابها وجعلت لها ميزاباً من خشب ، وإني أحرم زيارة قبر النبي صلى الله عليه وسلم وإني أنكر زيارة قبر الوالدين وغيرهما ، وإني أكفر من حلف بغير الله ، وإني أكفر ابن الفارض وابن عربي ، وإني أحرق دلائل الخيرات وروض الرياحين وأسميه روض الشياطين

 

Sa parole citant selon sa prétention comme quoi je rejette les livres des quatre écoles de jurisprudence, et que les croyances des gens ne reposent sur rien depuis plus de six cent ans, et d’autres paroles, telles que je prétendrais pouvoir faire des efforts personnels d’interprétation des textes, que je me positionne en dehors du suivi aveugle, que la divergence des savants est une punition (pour toute la communauté), et que je rends mécréant toute personne prenant les saints et les vertueux comme intermédiaires avec Allah, que je rends mécréant al- Boûsayrî pour sa parole : « Ô toi la plus noble des créatures »  et que j’aurais dit « Si j’avais eu la capacité de détruire la coupole dominant la tombe du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- je l’aurais fait, et si j’avais eu accès à la gouttière dressée sur la Ka‘ba, je l’aurais remplacée par une gouttière en bois ». Il prétend de même que j’interdis la visite de la tombe du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-, ou la tombe des parents, ou autres encore, et que je rendrais mécréant quiconque jure par autre qu’Allah. Que je rendrais mécréant Ibn al-Fâridh et Ibn ‘Arabî, et que j’aurais brûlé des exemplaires du livre : « dalâ’il al-khayrât » et « rawd ar-riyâhîn » et je l’aurais appelé « rawd ach-chayâtîn ».

 

جوابي عن هذه المسائل أن أقول سبحانك هذا بهتان عظيم . وقبله من بهت محمداً صلى الله عليه وسلم أنه يسب عيسى بن مريم ويسب الصالحين فتشابهت قلوبهم بافتراء الكذب وقول الزور . قال تعالى : { إنما يفترى الكذب الذين لا يؤمنون بآيات الله } الآية . بهتوه صلى الله عليه وسلم بأنه يقول إن الملائكة وعيسى وعزيراً في النار . فأنزل الله في ذلك : { إن الذين سبقت لهم منّا الحسنى أولئك عنها مبعدون }

 

Ma réponse sur ces points-là est de dire : Glorifié sois-tu ô Allah ! Ceci est un blasphème énorme, et avant moi, d’autres ont blasphémés de la même manière envers le Prophète   comme quoi il aurait insulté ‘Issâ ibn Maryam, qu’il aurait insulté les pieux et les vertueux. Les coeurs de ces accusateurs-là sont troublés de mensonge et de blasphème comme l’a dit Allah « Et certes ne forge le mensonge que ceux qui ne croient pas aux signes d’Allah » (Sourate 16 : Verset 105) Ils ont blasphémés sur lui en prétendant qu’il disait : « Les anges, ‘Issâ ibn Maryam et ‘Uzayr sont en enfer » mais Allah fit descendre à ce sujet : « Mais ceux à qui le bien fut promis auparavant en seront écartés » (Sourate 21 : Verset 101)

 

وأما المسائل الأخر وهي أني أقول لا يتم إسلام الإنسان حتى يعرف معنى لا إله إلا الله وأني أعرّف من يأتيني بمعناها وأني أكفر الناذر إذا أراد بنذره التقرب لغير الله وأخذ النذر لأجل ذلك ، وأن الذبح لغير الله كفر والذبيحة حرام . فهذه المسائل حق وأنا قائل بها . ولي عليها دلائل من كلام الله وكلام رسوله ، ومن أقوال العلماء المتبعين كالأئمة الأربعة وإذا سهل الله تعالى بسطت الجواب عليها في رسالة مستقلة إن شاء الله تعالى .

ثم اعلموا وتدبروا قوله تعالى : { يَا أَيُّهَا الذين آمَنُوا إنْ جاءَكُم فَاسِق بِنَبَأٍ فَتَبَيّنُوا أنْ تُصِيبُوا قَوْماً بِجَهَالَةٍ } الآية

 

Concernant les autres points, qui sont : L’islam d’une personne ne saurait être complète jusqu’à ce qu’il connaisse le sens de l’attestation de foi, et que j’explique son sens à toute personne me demandant l’explication, et que je rends mécréant toute personne faisant un vœu, par lequel il cherche à se rapprocher par ce dernier d’autre qu’Allah, en prenant le vœu comme moyen dans cela, et que l’immolation d’une bête pour autre qu’Allah est de la mécréance, et que sa viande est illicite ; ces sujets et ces paroles sont vraies et je les ai dites. A leurs propos, je possède de nombreuses preuves parmi la parole d’Allah et la parole de Son messager  , et parmi les paroles de nombreux savants, comme les quatre savants connus, fondateurs des quatre écoles de jurisprudence, et si Allah me facilite la chose, je m’étendrai à répondre à ces points là avec leurs preuves dans une lettre indépendante si Allah le veut. Enfin, apprenez et méditez la parole d’Allah suivante : « Ô vous qui avez cru ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, prenez bien soin de la vérifiez de crainte que par inadvertance, vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait » (Sourate 49 : Verset 6).

Notez  




Autres articles
Ne prends pas le Qadar (le destin) comme un prétexte
Que signifie le polythéisme mineur?
Que signifie réellement la double attestation de l'Islam ?
Le signification de de l'attestation qu'"il n'y a pas d'autre divinité qu'Allah" et ses conditions
Les pratiques innovées dans le mois de Radjab.
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com