Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les piliers de la foi

La sorcellerie… un acte de polythéisme.

Le message de l'Islam

La sorcellerie sous toutes ses formes, est un acte interdit en islam. D'après Abou Houraira qu'Allah l'agrée, le Prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui- a dit: (Evitez les sept péchés capitaux. Les gens dirent: "Quels sont-ils ? Il dit: Associer d'autres divinités à Allah, la sorcellerie, le meurtre illégitime, consommer les biens issus de l'intérêt usuraire, consommer les biens de l'orphelin, fuir au combat et accuser à tort les croyantes chastes et innocentes (d'adultère). Narré par Boukhari et Mouslim.

En effet, la sorcellerie fait partie des péchés capitaux et est considérée comme une forme de mécréance et un acte de polythéisme; car l'on ne peut devenir sorcier qu'en vouant des adorations et des actes cultuels pour autre qu'Allah. En outre, les sorciers vénèrent les djinns, les invoquent, implorent leur secours, effectuent des vœux et des sacrifices rituels pour eux.

Allah le Très haut dit: (Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Souleymane. Alors que Souleymane n'a jamais été mécréant mais bien les diables: ils enseignent au gens la sorcellerie). [sourate Al-Baqarah, verset 102].

Dans ce verset, Allah a considéré l'enseignement de la sorcellerie comme un acte de mécréance.

Le Très haut dit aussi: (Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert ce pouvoir n'aura aucune part dans l'au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes! Si seulement ils savaient). [sourate Al-Baqarah, verset 102].

Le Très Haut dit également: (Et s'ils croyaient et vivaient en piété, une récompense de la part d'Allah serait certes meilleure. Si seulement ils savaient). [sourate Al-Baqarah, verset 103].

Ces deux parties des versets mentionnés, prouvent encore une fois, que les sorciers n'ont ni la foi, ni la piété, et aucune part de bien ne leur est réservée dans l'au-delà, et donc, ce sont des mécréants.

Quant à la preuve qui met en évidence que le genre de mécréance exercé par les sorciers est bien du polythéisme, il y a entre autre le hadith du prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui- où il dit: (quiconque ensorcelle a associé). Rapporté par An-Nasãï.

Par conséquent, il ne fait aucun doute que la sorcellerie est bel et bien une forme de mécréance et un acte de polythéisme.

Notez  




Autres articles
Allah est-Il un Etre différent de Dieu ?
Qui sont les 70 milles personnes qui entreront au Paradis sans rendre compte?
En quoi consiste la foi en Noms et Attributs d'Allah?
Le polythéisme caché, ce que notre prophète craignait le plus pour nous
Le polythéisme majeur ou le péché impardonnable
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com