Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les piliers de la foi

Exégèse (1) : « Le Tout-Miséricordieux S'est établit sur le Trône »

Le message de l'Islam

Paroles des Salaf

 

I) Al-Lalaka’i (d.414) : Sharh Usul I'tiqad Ahl Sunna (p396,  Tahqiq Ahmad Hamdan)

(660) Abdullah ibn Abbas (qu’Allah l’agrée) a dit : «  En vérité Allah était au-dessus de Son Trône avant qu'Il n'ait tout créé, puis Il a créé la création et a décrété ce qui devait exister jusqu'au Jour du Jugement. »

662) Bashr ibn ‘Umar a dit : «  j'ai entendu plus d’un du Mufasir dire à propos du verset, « Ar-Rahman s’est établi sur le Trône » - istiwa c’est à dire « s’élever ».

665) Rabi' (un des enseignants de Malik) a été interrogé à propos du verset du verset, « Ar-Rahman ‘ala al-‘arsh istawa » - comment s'est-Il élevé ? Il a répondu : « Al-istiwa (l’élévation) est connu, la manière n'est pas compréhensible et d'Allah vient le message et au messager le prêche et à nous de croire. »

670) Maqatil ibn Huyan a dit de Sa Parole : « et il n'y a aucun discours secret de 3 personnes sans qu’Il soit le quatrième, ou de 5 personnes sans qu’Il soit le sixième » - « Il est au-dessus de Son Trône et rien n'est caché à Sa connaissance. »

673) On a demandé à l’imam Ahmad : «  Allah est au-dessus du septième ciel, au-dessus de Son Trône, distinct de sa création et Son Pouvoir et Sa science sont en tout lieu ? » Et il a répondu : « oui, au-dessus du Trône et Sa Science est en tout lieu. »

675) On a interrogé l’imam Ahmad à propos du verset « et Il est avec vous où que vous soyez » et le verset « il n'y a aucun discours secret de 3 personnes sans qu'Il soit le quatrième… » - et il a dit : «  la signification de Sa Science est qu’Il connaît le visible et l'invisible, Sa Science englobe tout et notre Seigneur est au-dessus du Trône sans mettre de limites et donner de description et Son Kursi est comme l'étendue du ciel et la terre avec Sa Science. »

L’imam Abdullah ibn Ahmad cite Abdullah ibn Mubarak en disant : « .... je témoigne que Tu es au-dessus de Ton Trône au-dessus des sept cieux. Et ce n'est pas comme les ennemis d'Allah disent, les hérétiques." [As-Sunna de l’imam Abdullah ibn Ahmad avec tahqiq d'Al-Qahtani]

Il l’a aussi cité en disant : « nous savons que notre Seigneur est au-dessus des sept cieux sur le Trône et nous ne disons pas comme les Jahmiya qu'Il est ici » en pointant sa main vers terre.

L’imam Malik a dit : « Allah est au-dessus du ciel et Sa Science est en tout lieu, rien ne Lui est caché." [Al-Albani dit dans ses notes du 'Mukhtasar' (n°130), "rapporté par Abdullah dans ‘As-Sunna' (p. 5) et de même Abû Dawûd dans 'Masa'il' (p. 263) …et sa chaîne est sahih" et il inclut une réfutation du mensonge que Kawthari emploie pour essayer et discréditer cet isnad.]

Abû Hanifa (qu’Allah l’agrée), lorsqu’on lui a demandé son avis sur celui qui dit : «  je ne sais pas si Allah est au-dessus des cieux ou sur terre. »,  a dit : «  Il a mécru, parce qu'Allah dit « Ar-Rahman ‘ala al-‘arsh istawa ». Et Son Trône est au-dessus des sept cieux. On lui a alors demandé,  et s'il dit qu'Allah est au-dessus de Son Trône mais il ne sait pas si le Trône est dans le ciel ou sur la terre ? Il a dit, ' il a mécru, parce qu'il a nié qu'Il est au-dessus des cieux Et quiconque nie qu'Il est au-dessus des cieux n'a pas cru. » ['Al-Uluw de Adh-Dhahabi, aussi ' Sharh Aqida At-Tahawiya ' d'ibn Abi Al-Izz Al-Hanafi]

 

II) L’imam Al-Bukhari : Khalq Af'al Ibad

[Toutes les narrations sont authentiques selon la recherche faite sur ce travail par le grand savant hadith Badr Al-Badr (qu’Allah l’agrée) et viennent des sahabas ou de ceux qui sont venus après] :

6) Wahb ibn Jarir a dit : «  les Jahmiya sont des hérétiques, ils pensent qu'Il ne s'est pas élevé sur Son Trône. »

13) Ibn Al-Mubarak dit : «  nous ne disons pas comme les Jahmiya disent qu'Allah est sur terre, plutôt Il s'est élevé sur Son Trône. »

14) Et on lui a dit : «  comment devons-nous connaître notre Seigneur ?  Il a dit,  au-dessus des cieux, sur ('ala) Son Trône »

29) Sufyan ath-Thawri a été interrogé à propos du verset  « et Il est avec vous où que vous soyez ». Il a dit : «  Sa Science. »

64) Sadqa a dit : j'ai entendu Sulayman At-Taymi dire : «  si on me demande, "où est Allah ?" Je dirais, "au-dessus (fi) des cieux". Et s'il dit, "où était le Trône avant était le Ciel ?" Je dirais, "sur l'eau." Et s'il dit, "où était le Trône avant l'eau ?" Je dirais, "je ne sais pas." ' [Cela montre que la question ' où est Allah ' était permise par les Salaf et comment pourrait-il en être autrement quand le prophète (Prières et bénédictions d’Allah sur lui) lui-même a demandé à la bergère en disant : « où est Allah » comme  il a été authentifié dans le sahih de l’imam Muslim. Donc ne soyez pas égarés par lesJahmiya d'aujourd'hui, Saqqaf et Al-Habbashi et leurs semblables qui essayent de déclarer faible le hadith de Muslim et de dire que cette question est une bid'a. Ce en quoi seuls les Jahmiya les avaient précédé.

Et L’imam Al-Bukhari a dit : « Ceci (c'est-à-dire sa réponse) d’après la Parole d'Allah « et ils ne peuvent rien englober de Sa Science, sauf ce qu'Il veut. » C'est-à-dire sauf ce qu'Il explique. »

66) Muhammad ibn Yusuf (un des enseignants de Al-Bukhari) a dit : « celui qui dit qu'Allah n'est pas sur ('ala) Son Trône est un kafir. Et celui qui pense qu'Allah n'a pas parlé à Moïse est un kafir. »

103) Ibn Mas'ud (qu’Allah l’agrée) a dit de Sa Parole : « puis Il s'est élevé sur Son Trône » -  le Trône est sur l'eau et Allah est sur (fawqa) le Trône et Il sait ce sur quoi vous êtes. »

104) Qatada a dit de Sa Parole : « et Il est Allah dans le Ciel et sur la Terre » -  Celui que l'on adore dans le ciel et sur la terre. »

 

III) Al-Qurtubi, Adh-Dhahabi et Al-Albani sur Al-Istiwa et Al'Uluw

Source : Al-Uluw de Adh-Dhahabi (Vérification d'Al-Albani)

L’imam Adh-Dhahabi a dit dans les dernières lignes de son travail le plus excellent, Al-Uluw Lil-'Aliyil-Ghaffar  (pp.286-287) :

« Al-Qurtubi a dit concernant la Parole d'Allah, le Très-Haut : « Puis il est s’est élevé sur ( istawa) le Trône »

« Nous avons expliqué les paroles des savants sur cette question dans le livre ' Al-Asna fi Sharh Al-Asma Al-Husna ' et nous avons mentionné quatorze paroles différentes.»

Jusqu'à ce qu’il dise :

« Et les Salaf des premières générations- qu’Allah les agrée – ne niaient pas la direction (Al-jiha) pour Allah, ni ne l'exprimaient (la négation). Plutôt, eux et tous les autres, affirmaient cela pour Allah, le Très-Haut, comme Son Livre en a parlé, de même que Ses messagers informés de cela. Et aucun Salaf n’a nié que Son élévation (istawa) sur le Trône était réelle et effective (haqiqa) (par opposition à métaphorique, majaz). Et Allah a spécifié le Trône avec istawa parce que c'est le plus grand de toute Sa création. Cependant ils ont supposé que l'on ne connaissait pas la nature exacte (kaifiya) del'istiwa. L’imam Malik a dit : « L’istiwa est connu… ' c’est à dire dans la langue, '… sa manière est inconnue et questionner à propos de cela (la manière) est une innovation. »

Et Al-Qurtubi a aussi dit dans 'Al-Asna' :

« Beaucoup des philosophes passés et contemporains ont dit « Il est nécessaire de purifier le Créateur (Al-Bari) - dont la Magnificence est grande - d'avoir une direction (jiha) et une démarcation (tamayuz), alors les exigences nécessaires et les conséquences de cette parole, pour la plupart des savants passés et leurs contemporains principaux, est de purifier le Créateur (Al-Bari) d'avoir une direction (jiha). Dans leur avis, la direction n'a pas le sens de « sur ». Ceci parce que pour eux, quand Allah est désigné par une direction, cela nécessite qu’Il soit limité à une place (makan) et une limite (hayiz). (Par conséquent), une place et une limite nécessitent (pour Lui) mouvement et immobilité, ce qui se rapproche de la distinction (tamayuz), de la transformation (taghayur) et des nouvelles présences (occurrences) (huduth). Ceci est la parole des philosophes.

Je (Adh-Dhahabi) dis : « Oui, voilà ce qu’ont dit ceux qui renient al-‘uluw (l’élévation) du Seigneur, Puissant et Majestueux. Et ils se sont détournés de l'exigence du Livre, de la Sunna, des paroles des Salaf et des dispositions innées de toute la création. Ce qu'ils affirment (à propos de l’élévation d'Allah) est seulement applicable aux corps créés. Il n’y a rien qui ressemble à Allah et les nécessités tirées des textes clairs et évidents (du Livre et de la Sunna) sont aussi vraies. Cependant, nous n’utilisons d'explication que si elle provient d’une narration. En plus de cela nous disons : « Nous n'acceptons pas que le fait que le Créateur soit sur Son Trône et au-dessus du ciel, nécessite qu’Il soit enfermé et en une direction spatiale, puisque tout ce qui est au-dessous du Trône est présumé  limité et dans une direction spatiale. Cependant, celui qui est au-dessus du Trône ne ressemble pas à cela. Et Allah est au-dessus du Trône comme l’ont unanimement reconnu la première génération et comme les imams après eux l’ont rapporté. Ils ont dit cela dans la réfutation des Jahmiya, ceux qui ont dit qu'Il est en tout lieu cherchant comme preuve Sa parole : « 'Et Il est avec vous… ». Donc ces deux paroles étaient les mêmes que celles présentent à l’époque des Tabi'in et leurs successeurs qui sont venus après eux. Et ce sont les deux paroles qui peuvent être comprises dans cette déclaration (c'est-à-dire celle des philosophes). Quant à la troisième venue après cela disant qu’Allah le Très-Haut n'est en aucun lieu, Son Essence Sainte (Dhat) n'est pas non plus limitée, qu’Il n’est pas séparé et distinct de Sa création, qu’Il n’est dans aucune direction, ni à l'extérieur de toute direction et ni ceci, ni cela… Alors c'est quelque chose qui ne peut être ni saisi, ni compris [1], de plus cela est en opposition avec les versets (du Livre) et les narrations (des Salaf). Fuyez donc avec votre religion et prenez garde des avis des philosophes. Croyez en Allah et ce qui est venu de Lui, selon ce qu'Allah a voulu, soumettez-Lui ensuite votre affaire et il n'y a aucun pouvoir, ni mouvement sauf par Allah. »

Le livre est achevé et la louange est à Allah Seul… » Fin de citation d'Adh-Dhahabi.

[1] Le Shaikh, le Muhadith et l’imam de notre époque, Nasir ud-Din Al-Albani  (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit, faisant des remarques sur les paroles d'Adh-Dhahabi : « je dis : Oui, seuls ceux qui parlent avec Wahdatul-Wujud (Unité de l'Existence) comprennent cela et que le Créateur et le créé soient la même chose, plutôt rien n'existe qui soit appelé 'le créateur' ou 'la création', tout ce que vous voyez est Allah ! Glorifié soit Allah de ce que les oppresseurs disent. Et il se peut que Jahm (ibn Safwan) et ses semblables des premiers prêcheurs (vers l’égarement) aient eut l'intention d'implanter la aqida de Wahdatul-Wujud, celle qui nécessite le démenti de l'existence du Créateur, le Béni et Glorifié, par leur parole : Allah est partout et qu'Il n'est pas sur le Trône. Cependant, (ils ont fait cela) d'une façon cachée et répugnante. C'est pourquoi le rejet des Salaf de Jahm et de ses disciples était très sévère et certains d'entre eux l'ont fait très clairement – comme il a précédé dans la biographie de l'imam Ibn Al-Mubarak et d'autres - que les Jahmiya prétendent qu'Allah n'est pas une entité. Alors que diraient les Salaf s'ils devaient entendre de nos jour, les paroles excessives des soufis sur les chaires (des mosquées), ' Allah n'est pas au-dessus, ni en dessous, ni à droite, ni à gauche, ni devant, ni derrière, ni à l'intérieur de la création, ni à l'extérieur'! »

 

 

Notez  




Autres articles
Allah est-Il un Etre différent de Dieu ?
Qui sont les 70 milles personnes qui entreront au Paradis sans rendre compte?
En quoi consiste la foi en Noms et Attributs d'Allah?
Le polythéisme caché, ce que notre prophète craignait le plus pour nous
Le polythéisme majeur ou le péché impardonnable
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com