Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Réponses aux accusations formulées contre l'islam

La position des oulémas face à la diversité des lectures coraniques.

Le message de l'Islam

Question:

Quelle sont les causes de l'apparition des différentes lectures coraniques? Et quelle est la position des oulémas face à cela?

Concernant la 1e partie de la question, elle a été traitée dans un poste précédent ici.

Voici ci-dessous la réponse à la deuxième partie de la question:

Réponse:

Quant à la position des oulémas: ils autorisent de lire avec chaque lecture confirmée, plus encore, ils autorisent même de lire avec plusieurs lectures à la fois.

Dans le recueil intitulé "Al-fatawa al-koubra" d'Ibn Taymiya qu'Allah lui fasse miséricorde: "on l'interrogea à propos d'un homme qui dirige la prière en récitant avec la lecture d'Abi Amr; lui est-il permit de réciter avec la lecture de Warch ou Nafi' en plus de sa lecture d'Abi Amr? Est-il dans le péché? Sa prière est-elle diminuée [en récompense] ou rejetée?

Il répondit: il est permis de réciter une partie du Coran avec la lecture d'Abi 'Amr et une autre avec la lecture de Nafi', que ce soit dans la même unité de prière ou dans deux unités différentes, autant pendant la prière qu'à l'extérieur de celle-ci. Allah est plus Savant". Fin de citation.

Par contre, si tu entends pas ta question; pourquoi chaque narrateur a choisi sa lecture? Ou bien pourquoi s'est-il distingué des autres?

Alors la réponse est: le prophète -que les éloges et le salut soient sur lui- a enseigné à ses compagnons selon des versions différentes. En effet, on rapporte dans les deux authentiques, d'après Omar qu'Allah l'agrée qui a dit: (Un jour, lors du vivant du Prophète, j'entendis Hishâm ibn Hakîm réciter la sourate al-Furqân. Alors que j'écoutais attentivement sa récitation, je m'aperçus qu'il la faisait avec certaines lettres autres que celles que le Prophète -que les éloges et le salut soient sur lui- m'avait enseignées. J'étais sur le point de l'interpeller [pendant sa prière], mais je me retins et attendis qu'il la termine. Puis, je le pris alors par son vêtement et Je l'emmenai alors auprès du Prophète -que les éloges et le salut soient sur lui- et exposai à celui-ci le problème: J'ai entendu cet homme réciter la sourate al-Furqân et y réciter certaines lettres autres que celles que tu m'as enseignées. «Lâche-le me dit le prophète -que les éloges et le salut soient sur lui-». Puis, se tournant vers Hishâm, il lui dit: «Récite, Hishâm». Hishâm récita alors la sourate de la même manière qu'il l'avait fait auparavant. Le Prophète dit alors: «Ainsi cette sourate fut-elle descendue!» Puis il me dit: «Récite, toi, Umar». Je le fis alors selon la façon que lui-même m'avait enseignée. Il dit également: «Ainsi cette sourate fut-elle descendue!» Puis il dit: «Ce Coran a été descendu avec sept harf. Récitez donc celle qui est facile pour vous).

Ensuite, à l'époque de Omar qu'Allah l'agrée, ce dernier a envoyé les compagnons du prophète dans les différentes régions; afin d'enseigner aux gens la lecture du Coran. Les gens ont alors reçu la lecture des lecteurs qui leurs sont parvenus. Tous, ont reçu la lecture des compagnons qu'ils ont rencontré, puis ceux qui ont reçu la lecture des compagnons l'ont transmis à ceux qui les ont succédé et ainsi de suite. Par la suite, un groupe de oulémas ont été réputés par leur maitrise de la lecture du Coran, autour desquels les élèves se réunissaient pour apprendre la lecture, et chacun transmettait selon la version qu'il a entendu.

Notez  




Autres articles
La recherche de la science et son mérite en Islam
Le musulman est-il permis d'offenser le non musulman?
Le Prophète de l'Islam et l'éducation de la femme
Le Prophète et la tendresse envers la femme
Les Droits généraux de la femme en Islam
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com