Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>La prédication

La science nécessaire au prédicateur

Cheykh Abdelaziz Ibn Baz

Toute personne appelant à la religion d'Allah, ordonnant le convenable et interdisant le blâmable doit avoir un certain savoir conformément à la parole d'Allah (Exalté soit-Il) qui dit : {Dis: "Voici ma voie, j'appelle les gens à (la religion) d'Allah, moi et ceux qui me suivent}. Ce savoir est la parole d'Allah écrite dans Son Livre Saint, et la parole du Messager (priere et paix sur lui ) rapportée dans sa Sunna authentique, chacun doit étudier le Noble Coran et la Sunna purifiée; pour qu'il sache les commandements d'Allah et Ses interdictions, la tradition du messager (priere et paix sur lui)  dans son appel à (la religion d') Allah et dans son rejet de tout ce qui est blâmable, et pour savoir la tradition de ses compagnons (qu'Allah soit satisfait d'eux); chacun doit réviser les ouvrages du hadith, tout en mettant en considération le Noble Coran, et réviser les opinions des ulémas dans ce sujet, ils ont largement tenu cette affaire et l'ont bien expliquée.

Toute personne soucieuse de cette tâche doit s'appliquer pour avoir une clairvoyance envers le Livre d'Allah et la Sunna de Son Messager (priere et paix sur lui), afin de poser les choses dans leurs places, l'appel au bien à sa place et l'ordonnance du convenable à sa place, selon une clairvoyance et un savoir pour qu'il ne rejette pas le blâmable en exposant ce qui est pire, et pour qu'il n'ordonne pas le convenable d'une manière qui suscite un acte blâmable pire encore que le fait de laisser cet acte convenable souhaité.

Le voulu est, que le prédicateur doit avoir un savoir pour poser les choses à leurs places. 

Notez  




Autres articles
Les effets louables de la charité contre la tristesse et l'angoisse
N'enterrez pas vos morts en ces moments sauf en cas de nécessité !
La médisance… le péché ignoble et répandu
La Polémique et la dispute sont défendues en Islam
La célébration de Mawlid fait-t-elle partie de notre religion?
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com