Les enquêteurs de l'ONU exigent un accès illimité à la Birmanie     France : L'occupation de la mosquée jugée cinq ans après     Royaume-Uni : des policiers suscitent la colère en entrant dans une mosquée avec leurs chaussures     Achoura 2017 : date officielle     Abu Dhabi : Présentation de manuscrits rares du Coran dans le cadre d’une grande exposition
 
Discussion en ligne avec l’administrateur du site (En cours de construction)
 
 
 
  

Il est donc interdit de les imiter en décalant une festivité de quelques jours, telle que la fête de Pâques ou de Noël...
L’Association cultuellede Sens et sa région a acheté à la commune un terrain...
Photo et commentaire  
 




 
Accueil>Les vœux

Le jugement de celui qui jure sans cesse par Allah

Cheikh `Abdullah ibn `Abdul `Aziz al-Djibrine

Question:

Quel est l’avis juridique à propos de celui qui jure beaucoup par Allah, comme par exemple: "Par Allah, il n’y a pas d’autre divinité digne d’adoration que Lui", ou d’autres façons?

Est-ce que le fait de jurer beaucoup est interdit et rentre dans ce qu’Allah a dit: (Et n’usez pas du Nom d’Allah, dans vos serment)?

Réponse:

Nul doute que jurer beaucoup a pour conséquence de négliger la valeur d’Allah le Très-Haut, de négliger Ses noms et Ses attributs, parce que celui qui jure par Allah Lui voue une vénération, donc s’il ment, il diminue la valeur des noms d’Allah le Très-Haut et leur manque de respect. Cela est contraire à la croyance parfaite et le Prophète -que les éloges et le salut d’Allah soient sur lui- a dit: (Celui qui jure par Allah, qu’il dise la vérité, et si l’on vous jure une chose par Allah, acceptez-la). Il a dit aussi: (Ne jurez par Allah que si vous êtes véridiques).

Toutefois, une mise en garde sévère existe à l’encontre de celui qui jure beaucoup, car le Prophète -que les éloges et le salut d’Allah soient sur lui- a dit: (Allah ne parlera pas à trois personnes, ni ne les purifiera et ils auront un châtiment douloureux; celui qui laisse traîner son habit [en dessous des chevilles], celui qui rappelle aux autres les bienfaits qu’il a accompli pour eux et celui qui vante sa marchandise en jurant alors qu’il ment).

Il existe encore d’autres Hadiths dont certains sont mentionnés dans le l'ouvrage intitulé "Kitâb ut-Tawhîd" et dans son commentaire "Fath ul-Majîd". Il n’y pas de doute que le verset cité dans la question fait allusion au respect des noms d’Allah, cela signifie: n’employez le nom d’Allah dans vos serments, en jurant sans cesse sans vous assurez de l’authenticité de vos propos.

Et Allah est le Plus Savant.

Notez  




Autres articles
Prêter serment devant la justice en posant la main sur la Bible ou la Tora pour ceux qui vivent en occident
Le jugement de celui qui fait plusieurs serments puis les viole.
Le vœu [an-nadhr] en islam.
Les règles relatives au serment (1)
L’expiation du serment (1)
 

Nouveau commentaire


 
 
 
512 caractères max

Les commentaires sont modérés : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un modérateur du site.

Il est évident que les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne seront pas publiés. Les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article ou incorrecte d’un point de vue islamique ne seront pas prises en compte.


 
 
 
     
       
 
Website for Muslims
Website for non Muslims
Francais
Espanol
Chinese site
Pусский
 
Copyright © 2011 - Tout droits réservés - islammessage.com