Side Links

  |      |   

 

Q: Quelques exploitations agricoles produisent plusieurs sortes de fruits et de légumes, sont-elles soumises à l'aumône légale "Zakât"? Et quels sont les produits agricoles soumis à l'aumône légale "Zakât"?

 R: Les fruits, et ce qui s'y apparente parmi les légumes, qui ne sont pas susceptibles ni à être mesurés ni conservés tels que les pastèques, les grenades, et ce qui s'y apparente, ne sont pas soumis à l'aumône légale "Zakât", à moins qu'ils soient destinés à des fins commerciales, elle sera acquittée, une fois l'année écoulée, suivant de sa valeur, si elle atteint le "Nisâb" (montant minimal pour lequel, s'il est dépassé, les biens deviennent imposables), comme c'est le cas de tous les biens destinés au commerce.

Toutefois, les grains et les fruits qui sont susceptibles d'être mesurés ou conservés tels que les dattes, le raisin sec, le blé, l'orge, et ce qui s'y apparente, sont soumis à l'aumône légale "Zakât"; d'après la parole générale d'Allah (Exalté-Soit Il):((et acquittez-en les droits le jour de la récolte.)) , et sa parole (Exalté-Soit Il): ((Et accomplissez la Salât, et acquittez la Zakât,)) , et selon cette parole du Prophète-prière et salut sur lui-: ((On ne doit payer la Zakâ en dessous de cinq charges (de dattes ou de grains) “wassq” (cinq wasaq sont estimés à environ 653 kg) )) . Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

Tout cela montre que les grains qui peuvent être mesurés ou conservés, et ont atteint ce montant, sont soumis à l'aumône légale "Zakât", et parce que le fait que le Prophète- prière et salut sur lui- ait prélevé l'aumône légale "Zakât" du blé et de l'orge, montre son obligation pour ce qui s'y apparente. Et Allah est le garant de la réussite.

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message