Side Links

  |      |   

 

Musulman : Etes-vous sûr que la Bible est sacrée ?

Chrétien : Oui, j'en suis persuadé ; c’est la parole de Dieu.

M : Lisez ce que dit Luc concernant ses écritures dans 1:2 et 3.

C : «...suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, il m'a aussi semblé après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Théophile

M : Si Luc lui-même dit qu'il n'était pas un témoin oculaire et que les connaissances qu'il a amassées venaient de témoins oculaires et non pas par inspiration divine, croyez-vous toujours que la Bible est la parole de Dieu ?

C : Peut-être seulement cette partie-ci n'est pas la parole de Dieu.

M : L'histoire a montré que la Bible a connu des modifications au cours des siècles. La Version 1 Standard Révisée 1952 et 1971 (The Revised Standard Version), la Nouvelle Bible Standard Américaine (The New American Standard Bible) et la Nouvelle Traduction Mondiale des Saintes Écritures (The New Worid Translation of the Holy Scriptures) ont toutes supprimé certains versets au regard de la Version du Roi James (King James Bible). «Reader's Digest» a réduit l'Ancien Testament de cinquante pour cent et le Nouveau Testament de plus ou moins vingt-cinq pour cent. Il y a quelques années les théologiens chrétiens ont voulu supprimer tous les misogynies de la Bible. Est-ce que « saint» veut dire que la Bible ne peut contenir des erreurs ?

C : Oui, en effet. Mais de quelles erreurs voulez-vous parler ?

M : Supposez qu'un verset mentionne qu'une certaine personne est décédée à l'âge de cinquante ans et qu'un autre verset mentionne que cette même personne est décédée à l'âge de soixante ans, est-ce que les deux énonciations peuvent être correctes ?

C : Non, les deux ne pourront jamais être correctes. Il en a une qui peut être exacte ou bien les deux sont incorrectes.

M : Si un livre saint contient des versets contradictoires, le considérez-vous encore comme étant un livre saint ?

C : Bien sûr que non, parce qu'une Écriture sainte est une révélation divine et il devrait donc être impossible qu'elle contienne des erreurs ou des versets contradictoires.

M : Alors, ce n'est plus une œuvre sainte.

C : Tout à fait. La sainteté disparaît.

M : Si c'est le cas, il est impossible de vous y fier à 100 %. Quelles pourraient alors être les causes ?

C : II peut s'agir d'une erreur dans la transcription, de modifications délibérées par des copistes, d'omissions ou de compléments.

M : Si la Bible contenait des versets contradictoires, la considéreriez-vous encore comme étant saint ?

C : Comme je ne vois pas de versets contradictoires dans la Bible, je crois que la Bible est sainte.

M : La Bible contient beaucoup de versets contradictoires.

C : Dans l'Ancien ou le Nouveau Testament ?

M : Dans les deux Testaments. Voici quelques exemples de versets contradictoires :

II Samuel (8 :4)                                                                    

David lui prit mille sept cents cavaliers et vingt mille hommes de pied…

 
 

 

 


I Chroniques (18:4)

 

 
 

David lui prit mille chars, sept mille cavaliers, et vingt mille hommes de pied…

 
 

 

 

 


  Question : Sept cents ou sept mille ?

II Samuel (8 :9-10)                                                                

 
 

Thoï, roi de Hamath, apprit que David avait battu toute l’armée d’Hadadézer, et il envoya Joram, son fils, vers le roi David, pour le saluer, et pour le féliciter d’avoir attaqué Hadadézer et de l’avoir battu. Car Thoï était en guerre avec Hadadézer. Joram apporta des vases d’argent, des vases d’or et des vases d’airain.

 
 

 

 

 

 


I Chroniques (18 :9-10)

 

Thohu, roi de Hamath, apprit que David avait battu toute l’armée d’Hadarézer, roi de Tsoba, et il envoya Hadoram, son fils, vers le roi David, pour le féliciter d’avoir attaqué Hadarézer et de l’avoir battu. Car Thohu était en guerre avec Hadarézer. Il envoya aussi toutes sortes de vases d’or, d’argent et d’airain.

 
 

 

 

 

 


  Question: Thoï ou Thohu, Joram ou Hadoram, Hadadézer ou Hadarézer?

Mais les Syriens s’enfuirent devant Israël. Et David leur tua les troupes de sept cents chars et quarante mille cavaliers; il frappa aussi le chef de leur armée, Schobac, qui mourut sur place.

 
II Samuel (10 :18)                                                                 

 

 

 

I Chroniques (19 :18)

 
 

David leur tua les troupes de sept mille chars et quarante mille hommes de pied, et il fit mourir Schophach, chef de l’armée.

 
 

 

 

 


  Question : Sept cents chars ou sept mille chars ? Quarante mille homme ou cavaliers ? Schobac ou Schophach?

 

II Rois (8 :6)                                                                         

 
 

Achazia avait vingt- deux ans lorsqu’il devint roi, et il régna un an à Jérusalem. Sa mère s’appelait Athalie, fille d’Omri, roi d’Israël.

 
 

 

 

 


II Chroniques (22 : 2)

 
 

Achazia avait quarante-deux ans lorsqu’il devint roi, et il régna un an à Jérusalem. Sa mère s’appelait Athalie, fille d’Omri.

 
 

 

 

 


  Question : Vingt-deux ans ou Quarante-deux ans ?

 

 

II Rois (24 :8)                                                                                   

 
 

Jojakin avait dix-huit ans lorsqu’il devint roi, et il régna trois mois à Jérusalem. Sa mère s’appelait Nehuschtha, fille d’Elnathan, de Jérusalem.

 
 

 

 


II Chroniques (36 :9)

 

 
 

Jojakin avait huit ans lorsqu’il devint roi, et il régna trois mois et dix jours à Jérusalem. Il fit ce qui est mal aux jeux de l’Éternel.

 
 

 

 


Q. Dix-huit ou huit ans ? Trois mois ou trois mois et dix jours ?

 

II Samuel (23 :8)                                                            

 
 

Voici les noms des vaillants hommes qui étaient au service de David. Josheb Basschébeth, le Tachkemonite, l’un des principaux officiers. Il brandit sa lance sur huit cents hommes, qu’il fit périr en une seule fois.

 
 


           

 

 

 

 

 

II Chroniques (11 :11)

 

 
 

Voici, d’après leur nombre, les vaillants hommes qui étaient au service de David. Jaschobeam, fils de Hacmoni, l’un des principaux officiers. Il brandit sa lance sur trois cents hommes, qu’il fit périr en une seule fois.

 
 

 

 

 

 


Q. Tachkemonite ou Hacmoni? Huit cents ou trois cent?

 

II Samuel (24 : 1)                                                                

 

 
 

La colère de l’Éternel s’enflamma de nouveau contre Israël, et il excita David contre eux, en disant : Va, fais le dénombrement d’Israël et de Juda.

 
 

 

 

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message