Side Links

  |      |   

Parmi les tromperies de Shaytân sur les extrémistes, le fait d’embellir à leurs yeux le suivi des désirs, l’obéissance à leurs leaders et la mauvaise compréhension. Shaytân les amène à s’abstenir de revenir aux savants, afin que les gens de science ne puissent pas les éclairer et les guider vers ce qui est juste. Par conséquent, ils restent dans leur erreur et leur égarement.

Voici quelques paroles d'Allah qui en témoignent: «Ô David, Nous avons fait de toi un calife sur la terre. Juge donc en toute équité parmi les gens et ne suis pas la passion : sinon elle t'égarera du sentir d'Allah». {Sad : 26}

«Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d'Allah ? Allah vraiment, ne guide pas les gens injustes» {Al-Qasas : 50}.

«Et quoi ! Celui à qui on a enjolivé sa mauvaise action au point qu'il la voit belle... ? – Mais Allah égare qui Il veut, et guide qui Il veut –» {AL-Fâtir : 8}

«Est-ce que celui qui se base sur une preuve claire venant de son Seigneur est comparable à ceux dont on a embelli les mauvaises actions et qui ont suivi leurs propres passions». {Muhammad : 14}

«C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah»{Aal-‘Imrân : 7

‘Aisha (qu'Allah l'agree) rapporte que le Prophète (prière et paix sur lui) récita ce verset et dit : « Si vous voyez ceux qui suivent les versets équivoques, il s’agit de ceux qu’Allah a mentionnés, alors méfiez-vous d’eux. » [Rapporté par al-Bukhari (4547) et Muslim (2665)

Et il (prière et paix sur lui) dit : « Celui pour qui Allah veut le bien, Il lui donne la compréhension de la Religion. » Rapporté par al-Bukhari (71) et Muslim (1037)

Les paroles de ce hadith prouvent que le signe d’Allah désirant le bien pour Son serviteur se traduit par le fait qu’Il lui attribue la compréhension de la Religion. Et le sens de ce hadith inclut la preuve que celui pour lequel Allah ne veut pas le bien, Il ne lui donnera pas la compréhension de la Religion, il sera plutôt affligé par une pauvre compréhension.

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message