Side Links

  |      |   

Cette semaine la Mosquée d’Arles s’est faite perquisitionner. Son président, lui même victime d’une perquisition, a choisi de s’exprimer pour faire connaitre la violence et l’arbitraire de ces perquisitions diligentées par l’état français.

Depuis les terribles attentats de Paris la position de la minorité musulmane en France s’est encore détériorée. La politique islamophobe insidieuse est devenue désormais une politique claire d’intimidation de la communauté musulmane.

Des milliers de perquisitions abusives et violentes de domicile ont eu lieu, des mosquées ont été profanées et des dizaines de personnes sont sous assignation à résidence sans aucun motif judiciaire.

La classe politique et médiatique ont honteusement accompagné cette politique d’exception contre une minorité sans jamais réagir. Les instances communautaires musulmanes désignées par l’état ou les ambassades de leurs pays les ont elles appuyées … Les relents de Vichy et de la guerre d’Algérie sont palpables.

La niaiserie de certains les a poussés à faire confiance aux mesures islamophobes et liberticides d’un état du mépris. Cela n’a pas empêché leurs perquisitions honteuses …

La France sait vraiment cultiver les rancœurs et continue à le démontrer tous les jours.

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message